Comment brancher un groupe électrogène à une maison

Mis à jour le 02/01/2023
Dans cet article :
    Avec les annonces du gouvernement concernant la sobriété énergétique, vous redoutez des coupures de courant cet hiver, et vous vous demandez comment installer un groupe électrogène chez vous ?  Pas de panique, on fait le point avec vous, sur le branchement d'un groupe électrogène dans un habitat, étape par étape. Suivez le guide !


    3 choses à faire avant d'installer un groupe électrogène chez vous

    1- Respecter les conditions imposées par votre fournisseur d'électricité

    Certaines municipalités exigent un contrôle. Ensuite, référez-vous à la norme de sécurité pour la mise en place d'une telle installation. C'est indispensable en termes de sécurité. En règle générale, un bâtiment d'habitation, doit être sous le régime de neutre TT.

    2- Choisir la bonne puissance pour vos équipements 

    Vérifiez bien, quel que soit le type de connexion et de raccordement choisi, que votre groupe électrogène est suffisamment puissant pour alimenter toutes vos installations électriques. Interdiction de le faire fonctionner à pleine charge, mais à 70 % maximum.

    3- Choisir le bon emplacement

    Même les groupes électrogènes dits « insonorisés » sont très bruyants. L'emplacement doit être un minimum éloigné de l'habitation, loin du voisinage, dans un lieu à la fois couvert et ventilé.

    💡 Attention : 

    Ne stockez pas le carburant du groupe dans le même espace que l'appareil ! En cas d'incendie ou d'étincelles, c'est extrêmement dangereux !

    Avec quel inverseur de source brancher votre groupe électrogène ?

    L'inverseur de source est indispensable ! Il doit relier l'alimentation électrique générale du réseau à l'alimentation produite par le groupe électrogène en cas de coupure d'électricité. L’inverseur de source évite aussi que le groupe électrogène réinjecte une tension sur le réseau. Il protège aussi le groupe électrogène d'une contre alimentation, si l'électricité centrale se met soudain à fonctionner.

    • La puissance de l'inverseur doit correspondre à celle du groupe électrogène (1000, 2000, 3000 watts).
    • Le pouvoir de coupure doit être supérieur à l'intensité délivrée par le réseau d'alimentation général.

    On distingue trois types d'inverseurs de source.

    1. L'inverseur manuel : c'est l'usager qui, en cas de coupure de courant, actionne l'inverseur, 
    2. L'inverseur automatique : il fonctionne exactement comme l'inverseur manuel, mais une détection de coupure bascule automatiquement sur l'alimentation secondaire.
    3. L'inverseur télécommandé : réservé aux grosses installations ou aux entreprises où la continuité de service est impérative.

    Intervenir soi-même sur son installation électrique peut s'avérer dangereux ! Pour votre sécurité, faites appel à un professionnel !


    Le branchement de l’inverseur de source en 6 étapes

    Le branchement d'un inverseur de source se fait en amont du tableau électrique.

    1. Coupez l'alimentation générale et ouvrez ensuite votre tableau électrique.
    2. Repérez les deux fils (souvent un rouge et un bleu) qui viennent du compteur. Ce sont des fils de grosses sections, réglementairement du 10 mm2.
    3. Débranchez ces fils et raccordez-les sur l'entrée, côté réseau ou alimentation primaire, de l'inverseur. 
    4. Tirez ensuite un fil de terre de même section depuis votre tableau.
    5. Raccordez la sortie de l'inverseur, avec des fils de même section, sur le disjoncteur ou l'interrupteur différentiel d'où vous avez débranché précédemment l'alimentation générale.
    6. Faites un test de fonctionnement en remettant le courant. Vérifiez que tous vos appareils fonctionnent correctement. 

    😉 Le Conseil Habitatpresto : confiez vos travaux d'électricité à des professionnels !

    L'électricité est un point important dans la rénovation. Connaître les bases de l'électricité et respecter les règles est fondamental pour s'assurer une sécurité quotidienne. Quoi qu'il en soit, toucher au système électrique est très délicat et nous ne saurons que vous conseiller de faire appel à un professionnel, plutôt que de réaliser vous-même les travaux d'électricité. Cela vous permettra d'éviter les incidents dus à une mauvaise pose, une erreur de novice et apportera également une plus-value à votre logement. Dans un logement, disposer d'une électricité bien pensée et bien posée est indispensable ! 

    Références :

    Electricité / Ventilation Part
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

    Commentaires

     

    Confidentialité