Comment poser du lambris PVC au plafond ?

Aurélia Ribeiro -
Revêtement de plafond

Le lambris revient en force dans nos intérieurs car il apporte immédiatement une touche chalereuse ! Mais saviez-vous que le lambris existe aussi en PVC ? Idéal pour camoufler un plafond un peu abîmé tout en lui donnant du caractère, il s'adapte à toutes les pièces. Mais une fois le matériau choisi, vous vous sentez rapidement démuni face à la pose... Mais pas de panique, vous devez surtout retenir que c'est l'état de votre plafond qui définira la pose de votre lambris ! On vous explique tout, bonne lecture !

Comment poser un lambris PVC au plafond ? Quelles sont les techniques pour poser du lambris au plafond ?

Le lambris PVC adopte les codes de la décoration actuelle, avec des aspects mats, vernis et brillants, sans compter les effets carrelage ou bois (Grosfillex). Tout est possible avec ce matériau dont les lames de belle largeur agrandissent désormais les pièces. Vous vous demandez comment il se pose ? Explications.

 

Comment poser du lambris PVC ?


Vous souhaitez rénover une pièce de votre logement : avez-vous vu comme le lambris a gagné ses lettres de noblesse ? On est loin du lambris de petite largeur, en bois, souvent utilisé pour cacher des murs décrépis, des petites lames étroites donnant aux pièces une sensation de confinement ! 

Il existe différentes manières de poser un lambris PVC au plafond. C'est l'état de votre plafond qui bien souvent définira la façon de le poser.
 

1. Poser du lambris sur un faux plafond = plafond irrégulier
 

C'est le type de pose le plus courant. Elle se fait sur des rails de faux plafond, des tasseaux fixés au plafond ou des clips. Les lames sont clouées sur des tasseaux fixés au plafond pour les petites irrégularités ou faux plafond (double ossature) pour les irrégularités plus importantes. Les tasseaux sont fixés perpendiculairement aux lames de PVC.

Le lambris PVC s'utilise avec des profils de finition, de départ, d'angle sortant ou rentrant ... De manière à ce que la pose soit la plus propre possible, il est conseillé de choisir du lambris PVC de grande longueur pour le plafond et plus précisément du lambris emboutable, qu'il est possible d’emboîter bout à bout comme les sols stratifiés, par exemple. S'il n'est pas emboutable, la longueur de chaque lame doit être égale à la longueur maximale de votre plafond. 

cool Découvrez également
comment poser un faux-plafond en 5 étapes

 

2. Poser du lambris PVC directement sur la plafond existant = plafond en bon état
 

Il s'agit de coller les lames de lambris PVC directement sur le plafond existant. Cette technique n'est possible que si votre plafond est en parfait état et bien plane. Sachez toutefois qu'au bout de plusieurs années, il est possible que certaines lames "travaillent" et bougent un peu. Pour éviter ce désagrément, l'astuce est de laisser les lames de lambris dans la pièce plusieurs jours avant de commencer le chantier, comme cela le matériau va s'adapter au taux d'humidité de la pièce.

 

wink Le Conseil Habitatpresto : faites appel à un pro pour la pose

Pour ce genre de chantier, il faut être à minima équipé et bricoleur. Si vous ne l'êtes pas, attention à la durée du chantier et aux difficultés que vous allez rencontrer pour fixer votre nouveau revêtement de plafond  et dans ce cas, la meilleure solution sera de faire appel à un professionnel.

 

> Je reçois des devis gratuits pour la pose d'un lambris