Dans quels cas la pompe à chaleur est-elle déconseillée ?

Mis à jour le 22/01/2024
Dans cet article :

    De plus en plus plébiscitée par les ménages, la pompe à chaleur (PAC) ne peut malheureusement pas être installée partout. Certains logements ne s'y prêtent pas. Dans quels cas et pourquoi la PAC est-elle déconseillée ? Quelles sont les solutions alternatives pour les particuliers ? On vous explique tout !

    La pompe à chaleur déconseillée dans les régions froides

    Les PAC air-eau et air-air sont parfois déconseillées dans les régions les plus froides, comme les zones montagneuses ou le nord de la France. Pour fonctionner, ces appareils pompent les calories de l'air ambiant. Plus l'air extérieur est froid, plus elles perdent en performances. La très grande majorité des PAC air-air ne fonctionnera pas en dessous de -7°C et les PAC air-eau auront du mal à supporter les températures inférieures à -20°C.

    Si vous souhaitez vous chauffer avec un dispositif renouvelable, vous pouvez opter pour une chaudière biomasse ou une pompe à chaleur géothermique.

    👉
    Le chiffre à retenir :
    Selon le ministère de la Transition écologique, un peu plus de 700 000 PAC air-air ont été vendues en France en 2022, et plus particulièrement dans le sud de la France, pour gagner en confort en profitant du chauffage en hiver, mais aussi de la climatisation en été.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Jusqu'à quelle température fonctionne une pompe à chaleur ?

    Un dispositif peu efficace dans un logement mal isolé

    Moins le logement est isolé, plus il risque d'être associé à des gaspillages énergétiques. Dans ce cas-là, il est déconseillé d'installer une pompe à chaleur. Tout d'abord, vous devrez probablement choisir une puissance importante pour contrecarrer les ponts thermiques. L'investissement initial sera donc plus cher. En outre, la PAC devra consommer plus d'électricité pour atteindre la température de consigne et la maintenir à l'intérieur du logement dans la durée. Vous ne ferez donc pas d'économie. 

    Avant d'installer la pompe à chaleur, faites refaire l'isolation de la maison. Privilégiez les zones de fortes déperditions thermiques comme l'isolation des combles ou l'isolation des murs.

    Attention à la proximité avec le voisinage et les nuisances sonores

    Certains modèles de pompes à chaleur peuvent générer du bruit pendant leur fonctionnement. Si l'unité extérieure se trouve trop proche du voisinage, elle risque d'occasionner des nuisances sonores. Préférez éviter le recours à la PAC pour ne pas altérer vos relations avec vos voisins. En guise d'alternative, il vaut mieux opter pour une chaudière à bois, économique et écologique.

    Changez de chauffage en faisant appel à un chauffagiste de votre région !

    Une installation complexe en appartement

    En appartement, il est compliqué d'installer une PAC air-eau ou air-air. En effet, cela implique la pose d'une unité extérieure en façade et cela n'est pas toujours acceptée par le PLU (plan local d'urbanisme). Et si ce ne sont pas les autorités municipales qui s'y opposent, le syndic peut aussi l'interdire dans le règlement de copropriété

    Pour chauffer votre appartement, vous pouvez installer des radiateurs électriques connectés. Performants, ils permettent de faire de belles économies d'énergie.

    Le conseil du Pro : la PAC hybride

    Etienne, 42 ans, chauffagiste depuis 20 ans dans le Nord-Est de la France :

    "Pour pallier la plupart des inconvénients de la PAC comme la perte d'efficacité dans un logement peu isolé ou en cas de températures extérieures très basses, il existe une solution qui combine deux technologies et qui permet d'éviter ces problèmes : c'est la pompe à chaleur hybride. C'est la combinaison d'une pompe à chaleur et d'une chaudière à condensation. Ainsi, ce système hybride utilise une énergie renouvelable grâce à la pompe à chaleur tout en profitant du haut rendement de la chaudière. Soit les 2 appareils fonctionnent simultanément, soit, s'il fait trop froid, la chaudière fonctionne seule ou quasi seule et, au contraire, dans des conditions climatiques optimales, c'est la PAC qui travaille. Tout est programmé et la bascule se fait automatiquement, on n'a pas besoin d'intervenir. Ce système est un très bon compromis et il reste économique contrairement à ce que l'on peut penser."

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Le bois : une autre énergie renouvelable !
    Qu'il s'agisse de chauffage principal ou de chauffage d'appoint, le bois est de plus en plus utilisé. C'est l'énergie de chauffage la moins chère selon l'ADEME. N'hésitez pas à demander des aides comme MaPrimeRénov' pour installer un poêle à bûches ou à granulés.

    Lexique

    • Pompe à chaleur (PAC) : Dispositif utilisé pour chauffer un logement en pompant les calories de l'air ambiant. Elle est déconseillée dans certaines conditions, notamment dans les régions froides ou les logements mal isolés.
    • Chaudière biomasse : Dispositif de chauffage renouvelable qui utilise des matières organiques comme combustible.
    • Pompe à chaleur géothermique : Pompe à chaleur qui puise les calories du sol pour chauffer un logement.
    • Ponts thermiques : Zones d'un bâtiment où la barrière isolante est interrompue, entraînant une perte de chaleur.
    • PLU (Plan local d'urbanisme) : Document d'urbanisme qui établit les règles d'utilisation du sol d'une commune.
    • Radiateurs électriques connectés : Radiateurs qui peuvent être contrôlés à distance, généralement via une application mobile.

    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Sur les avis des ménages :

    Sur la consommation d'une PAC :

    Économies & rendement :

    Chauffage Part Pompe à chaleur
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires