Quel type de pompe à chaleur est la plus économique ?

Dans cet article :

    Comment en finir avec la surconsommation d’énergie fossile ? La pompe à chaleur (PAC) pourrait être  la solution.  Comme elle fonctionne avec les énergies renouvelables (vent, eau ou terre) pour produire de la chaleur ou du froid, si elle est réversible, c'est la plus efficace des alternatives écologiques au chauffage gaz et fioul. Elle permet d'allier confort et économies d'énergie, avec un impact moindre sur l'environnement. Les aides mises en place par l'État, dans le cadre du Plan de résilience, rendent leur installation de plus en plus abordable.  Habitatpresto vous aide à savoir quelle pompe à chaleur est la plus rentable : types, consommation, prix, entretien et aides. On vous dit tout.

    Sommaire

    Quel prix à l'achat pour une pompe à chaleur ?

    Pour avoir une idée approximative, il faut compter avec l'achat et  l’installation :

    Type
    Prix
    PAC air/air
    5800 à 16 000 €
    PAC air/eau
    6500 à 16 000 €
    PAC sol/eau géothermique
    10 000 à 20 000 €
    PAC eau/eau
    20 000 à 30 000 €
    PAC hybride
    6 000 à  9 000 €
    PAC réversible
    8 000 à 18 000 € (type Air / Eau)
    2 000 à 3000 € par pièce équipée (type Air / Air)

    Vous souhaitez installer une pompe à chaleur?  Faites appel à un professionnel !


    Il faut savoir que c’est un investissement sur la longue durée.  Une PAC a une durée de vie d'au moins 15 ans.  Les coûts d’achat et d’installation d'une PAC varient selon les professionnels et la puissance de la PAC, qui dépendra entre autre de la grandeur de la surface que vous souhaitez chauffer. Mais l'achat et l'installation ne sont pas les seuls paramètres à prendre en compte. Il faut surtout regarder, quelles économies faites sur vos factures d’électricité !

    📌 Vous devriez aimer cet article aussiChaudière au gaz ou pompe à chaleur : laquelle choisir ?

    Quelles sont les PAC les plus économiques ?

    PAC Air / Air : au moins 66 % d'économie sur votre facture

    La PAC air/air, prélève de l’énergie provenant des calories présentes dans l’air grâce à un dispositif placé sur une façade extérieure du bâtiment, tandis qu’un autre dispositif, à l’intérieur, redistribue l’énergie thermique pour réchauffer votre logement grâce à un ventilo-convecteur.  Votre appareil produira en effet 3 ou 4 kilowattheures pour 1 kilowattheure d’électricité utilisé. À titre de comparaison, un chauffage classique restitue 1 kilowattheure d’énergie pour 1 kilowattheure consommé. La pompe à chaleur air/air vous permet de réaliser de 66 % à 75 % d’économies sur votre facture de chauffage, soit la diviser par trois ou quatre !

    La PAC géothermique : jusqu’à 65 % d'économie !

    Avec une PAC géothermique, vous pourrez économiser jusqu’à 65 % par rapport à vos factures d’électricité. De plus, le seuil de rentabilité peut être atteint en moins de 5 ans si l’on prend en compte toutes les aides financières telles que le crédit d’impôt, l’ANAH, l’éco-PTZ, la prime énergie pour la pompe chaleur, etc.

    La PAC Air / Eau : 50 % d’économie !

    La PAC air/eau, prélève également de l’énergie des calories de l’air extérieur, mais redistribue l’énergie thermique dans le circuit d’eau du logement pour alimenter le chauffage central et l’arrivée d’eau chaude.  Si son coût d’installation est élevé, quel que soit le modèle, son rendement est bien plus important. Vous pouvez réaliser jusqu’à 50 % d’économie sur vos factures en remplaçant une chaudière fioul par une PAC Air / Eau.

    La PAC hybride : 41 % d'économie 

    La pompe à chaleur hybride est un système de chauffage qui intègre une pompe à chaleur Air / Eau ainsi qu'une chaudière gaz à condensation. Le fait d'avoir ces deux équipements vous permet l'énergie renouvelable produite par la pompe à chaleur et une énergie fossile si le besoin se présente afin que la chaudière fonctionne à tout moment. La PAC  hybride permet une économie de plus de 41 %. L’utilisateur obtiendra un retour d'investissement dès la sixième année.

    La PAC Eau / Eau :  4 kWh d’énergie restitué !

    La PAC eau/eau puise l’énergie dans les nappes phréatiques et la transforme grâce au procédé d’aquathermie.  Le coefficient de performance énergétique COP de la pompe à chaleur hydrothermique est supérieur à 4, cela signifie que pour 1 kWh d’énergie consommée, l’équivalent de 4 kWh d’énergie est restitué sous forme de chaleur. Cet excellent rendement vous permet de réduire le montant de votre facture énergétique.

    Combien coûte l'entretien d'une PAC ?

    L’entretien par un professionnel est obligatoire tous les 2 ans, si la puissance de votre pompe est inférieure à  70 kW (selon le décret n° 2020-912 du 28 juillet 2020). Pour les équipements dont la puissance est supérieure à 70 kW, l'entretien doit se faire tous les 5 ans. Le coût de l’entretien d'une pompe à chaleur se situe entre 100 à 300 €, selon les prestataires et le contrat de maintenance souscrit. 

    Vous devrez nettoyer et dépoussiérer les unités intérieures et extérieures afin de ne pas obstruer l’entrée et la sortie de l’air. Tous les 5 ans, il est conseillé de remplacer le fluide frigorigène afin d’optimiser les performances de chauffage.

    Type de PAC
    Économie sur votre facture de chauffage
    PAC Air / Air

     66 % à 75 % 
    La PAC géothermique

    jusqu'à 65 %
    La PAC Air / Eau

    jusqu’à 50 % 
    La PAC hybride

    environ 41 %
    La PAC Eau / Eau

    environ 41 %



    Faites appel à un professionnel pour installer ou entretenir une pompe à chaleur !


    Plan de résilience : changer sa chaudière avec les aides de l'Etat

    Avec le plan de résilience lancé par l'Etat le 16 mars 2022, c'est le moment ou jamais d'installer votre PAC ! Il existe tout un panel de  subventions de l'Etat pour les rénovations permettant de chauffer ou de climatiser votre lieu de résidence de manière écologique. 

    📌 Je continue ma lecture ici : Dossier spécial aides aux travaux : subventions et aides de l'État

    MaPrimeRénov’ : recevez entre 2 000 et 10 000 € pour une PAC

    • MaPrimeRénov’ Bleu, Violet, Jaune,  permet de recevoir entre 2000 et 10 000 euros le cadre de l’achat et de la pose d’un appareil de chauffage dans une résidence principale de plus de 15 ans (ou 2 ans dans le cadre du remplacement d'une chaudière fioul). Le montant de l’aide est définie en fonction des revenus du foyer, de votre lieu d'habitation et du chantier 

    💡 Bon à savoir : À partir du 15 avril et jusqu’à la fin de l’année 2022, les aides Ma Prime Rénov pour remplacer une chaudière au gaz ou au fioul par une pompe à chaleur ou une chaudière biomasse, seront augmentées de 1 000 €.

    • En cumulant MaPrimeRénov' et les certificats d'économies d'énergie CEE, les particuliers pourront obtenir jusqu'à 9.000 euros d'aides pour remplacer leur chaudière gaz ou fioul par un chauffage plus écoresponsable.

    L’éco-PTZ : jusqu'à 15 000 € 

    Toujours dans le cadre des travaux de rénovation énergétique, les particuliers peuvent bénéficier de l’écoprêt à taux zéro (Eco-PTZ). Ce crédit bancaire leur permet d’emprunter jusqu’à 15 000 € sur 20 ans, avec un taux de 0 % pour s'équiper d'une pompe à chaleur. Pour le demander, vous devrez vous rendre dans une banque ayant signé une convention avec l'État français

    Le chèque énergie : entre 48 et 277 €

    Destiné aux ménages modestes, le chèque énergie présente un montant compris entre 48 € et 277 €. Il n'y aucune démarche à faire pour le demander. Il est envoyé chaque année dans la boîte aux lettres des bénéficiaires

    Une TVA réduite à 5,5 % 

    Les travaux réalisés par des professionnels permettent de bénéficier d’une réduction du taux de TVA réduit à 5,5 % sur l’achat et la pose du matériel. Le professionnel n'a pas besoin d'avoir la certification RGE. 

    📌 Continuez votre lecture : Pompe à chaleur : quelles aides pour s'équiper en 2022 ?

    😉 Le Conseil Habitatpresto : cumulez les aides de l'Etat !

    Les aides financières pour changer votre vieille chaudière sont nombreuses et  pour la plupart, cumulables entre elles. La TVA à taux réduit est applicable en même temps que les aides MaPrimeRénov’, Eco-PTZ, CEE, Chèque énergie, etc., de même que les aides parfois proposées par certaines collectivités. 

    Réf:

    Part Pompe à chaleur
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

    Pourquoi ma pompe à chaleur perd en puissance et que faire ?

    Pour quelles raisons une pompe à chaleur peut-elle perdre en puissance ? Comment régler ce dysfonctionnement ?

    Lire la suite

    Chauffe-eau thermodynamique : prix et infos pour bien choisir

    Intéressé par un chauffe-eau thermodynamique ? Découvrez les différents types, leur prix et leur mode de fonctionnement pour faire le meilleur choix !

    Lire la suite

    Pourquoi ma pompe à chaleur fuit et que faire pour la réparer ?

    Pourquoi ma pompe à chaleur fuit et quelles sont les solutions pour la réparer ?

    Lire la suite

    Puits canadien : fonctionnement, éléments, avis, prix

    Découvrez le système du puits canadien pour chauffer, climatiser et ventiler votre maison grâce à la géothermie.

    Lire la suite

    Comment entretenir une pompe à chaleur ? 3 points clés

    Tous nos conseils pour entretenir sa pompe à chaleur air-air ou air-eau : le contrat d'entretien, les prix, les obligations, ...

    Lire la suite

    Pompe à chaleur qui fait disjoncter le tableau électrique : que faire ?

    Votre pompe à chaleur fait disjoncter votre tableau électrique et vous ne savez pas quoi faire ? On vous répond.

    Lire la suite
     

    Confidentialité