Carrelage au sol : tout savoir pour bien le choisir

Vous aussi, vous avez cédé à la tendance du carrelage au sol ? Il faut dire qu'il présente de nombreux avantages : de multiples possibilités de couleurs et de motifs, un entretien facile suivant le type choisi... Il vous reste donc à choisir le bon suivant l'utilisation voulue : un carrelage au sol pour salle de bains ou cuisine devra être résistant à l'humidité. Il faudra donc penser à la céramique ou à la mosaique. Si vous prévoyez un carrelage au sol pour une pièce à fort passage, il faudra être attentif à la dureté et à la résistance. Enfin, pour des aspects esthétiques, les dimensions de votre carrelage au sol devront s'adapter à la dimension de la pièce, afin de ne pas réduire l'espace.
 

📌
Prix et types de carrelage, étapes de pose, tendances 2022... Découvrez vite notre dossier spécial carrelage pour réussir vos travaux !


Sommaire :

Quels sont les différents types de carrelage au sol ?

Frais l'été lorsque les températures augmentent, le carrelage se prête aussi aux installations de chauffage au sol. Pratique, esthétique et au caractère affirmé, le carrelage, c'est choisir la durabilité sans céder sur le style ! On vous partage également les dernières tendances en matière de carrelage.


Seul le recours à un professionnel vous permet de bénéficier de la garantie décennale !


1. Le carrelage au sol en céramique 

La gamme de céramique se compose des produits suivants : grés émaillés, grés cérame émaillés, grés cérame pleine masse, terre cuite, faïence, tomettes et émaux (servent à la mosaïque). La terre cuite est poreuse et est traitée contre l'humidité et les tâches. Le grès est résistant à l'eau et aux taches.  L'entretien des carrelages en céramique se fait à l'eau et au savon ou détergent adapté. Rien de plus facile !

👉
À noter :

Le prix de ce type de carrelage varie entre 20 et 120 € le mètre carré.

Carrelage en céramique

Un carrelage en céramique idéal pour le salon

2. Le carrelage au sol en pierre  

Les carrelages en pierre permettent d'avoir une gamme de couleurs naturelles étendues. En granit, ardoise, marbre, pierre calcaire, la pierre n'est pas froide, elle s'adapte à la température de la pièce

Sa pose est délicate, car son poids, excessif ne permet pas une pose n'importe où. Il faut ainsi prévoir que l'installation de destination puisse supporter le poids. N'y pensez donc pas pour un carrelage en pierre en appartement ou à l'étage.  L'entretien de la pierre est simple mais délicat, il faut également que celle-ci soit traitée anti-tache et imperméabilisée.

👉
À noter :
Le coût au mètre carré de ce type de revêtement de sol varie entre 40 et 250 €.


3. Le carrelage au sol en mosaïque 

Souvent présentée sous forme de filet ou sur papier, la petite mosaïque est également disponible en rouleau. Plus pratique à poser, il est toutefois toujours possible de placer les carreaux de mosaïque un à un, mais réservez ce travail aux petites pièces !

La mosaïque résiste aux taches, à l'usure et à l'humidité. Elle est bien adaptée aux pièces humides : idéal pour un carrelage de salle de bains ! Son entretien est très simple, de l'eau et du savon.

👉
À noter :

Elle coûte entre 15 à 80 € le mètre carré.

carrelage ciment revêtement sol saint maclou

Un joli carrelage en mosaïque © Saint Maclou

4. Les carreaux de ciment

Ils reviennent au goût du jour, avec leurs motifs un peu surannés, toujours romantiques. Ils se marieront parfaitement en rénovation dans une maison de bourg ou de famille.

Les carreaux en ciment sont solides et résistants et offrent une gamme de couleurs et de motifs très large. Ils sont faciles à entretenir avec un peu de savon noir.

👉
À noter :

Ils coûtent entre 35 et 150 € le mètre carré.

Comme il existe aujourd'hui un grand nombre de styles différents, vous pourrez vous démarquer de vos connaissances. Du carrelage effet métal au carrelage effet béton ou ciment pour les plus contemporains ou les carrelages imitation bois encore plus surprenants, le choix est vaste !


Quel carrelage au sol pour une salle de bains et pour une cuisine ?

Le carrelage au sol d'une cuisine ou le carrelage sol d'une salle de bains devra résister à l'eau et aux agents chimiques. Au sol, il est préférable de choisir des carreaux à faible porosité, résistants à l'usure et aux tâches (ou alors traités spécialement à cet effet). Les plus adaptés pour ces deux pièces (en particulier pour la salle de bains) : le carrelage en céramique et la mosaïque.


Comment bien choisir son carrelage ? Les normes à vérifier

Le carrelage fait l'objet de plusieurs normes qui vont vous aider à faire le meilleur choix selon la pièce à laquelle il sera destiné.

Le classement UPEC

Le classement UPEC correspond à 4 critères qui sont définis chacun par une lettre et un chiffre. Plus ce dernier est élevé, plus le carrelage est résistant.  

  • U2, U2S, U3, U3S, U4 - Usure à la marche et au piétinement . Il s’agit de la résistance au passage : rayures, abrasion, tassement, encrassement, évolution de l’aspect des carreaux. 
  • P2, P3, P4 et P4S -  Poinçonnement. Il s'agit de la résistance au poids du mobilier, aux chocs et à la chute d'objets
  • E1, E2 et E3 - Eau. C'est la résistance à l'humidité
  • C0, C1 et C2 - agents Chimiques et produits tachants. Il s'agit de la résistance au taches.

Pour une salle de bains et une cuisine, il faudra surtout regarder les lettres E et C, tandis que pour un salon ou une entrée, ce sont les critères U et P qui auront plus d'importance.

La norme MOHS

La norme mohs indiquent la résistance aux rayures :

  • de 1 à 3 : rayable,
  • de 4 à 7 : peu rayable,
  • de 8 à 10 : inrayable.

La norme PEI

La norme PEI indique la résistance à l'usure (non applicable pour les pierres naturelles, le marbre et le gré cérame). C'est une caractéristique à prendre en compte surtout dans les pièces à fort passage !

  • groupe 1 : fréquence de passage limitée,
  • groupe 2 : fréquence de passage modérée,
  • groupe 3 : fréquence de passage normale,
  • groupe 4 : fréquence de passage importante,
  • groupe 5 : fréquence de passage intense.


Quelle dimension de carrelage choisir ?

La tendance est aux grands carreaux, jusqu'à 1 mètre et même plus. Ils font la part belle aux intérieurs et changent totalement le style d'une pièce. Les joints de carrelage, moins nombreux et plus discrets sont souvent tons sur tons, pour se fondre avec les tonalités sur carrelage.

Imaginez votre salle à manger avec ce nouveau décor de sol, imitant le bois par exemple ! Vos invités seront plus que surpris de fouler ce carrelage qu'ils penseront à première vue en parquet ! Tous les avantages sans les inconvénients de l'entretien en somme. 


Le bricolage et vous, ça fait deux ? Pas d'inquiétude, faites appel à un professionnel !


Carrelage en quinconce leroy merlin

N'hésitez pas à choisir des grands carreaux pour des grandes pièces. © Leroy Merlin 

Il existe de nombreux types de carrelages. A vous de faire votre choix en fonction de l'effet souhaité et des caractéristiques de chacun. De grands carreaux agrandissent une pièce tandis que de petits carreaux ont tendance à la réduire visuellement. Les petits carreaux font plus chargés, du fait de la multiplicité du nombre de joints. 


Les tailles standards de carreaux de carrelage sont les suivantes : 33 x 33 cm, 40 x 40 cm, 45 x 45 cm, 30 x 60cm et dernièrement sont arrivées, les grandes tailles avec du 60 x 60 cm et du 100 x 100 cm.


Aussi, le choix de coloris est très large et la possibilité d'ajouter des frises ou des listels permet de jouer sur les impressions de volume. Vous le savez, la tendance aujourd'hui est aux carreaux de grandes dimensions : 60x60 cm voire 1x1 mètre et ceci même pour les petites pièces. Pour faire votre choix, en premier lieu, vous devez établir la résistance aux rayures et au passage minimale que vous souhaitez pour votre future pièce carrelée. 


Comment calculer la quantité de carrelage dont vous aurez besoin ?

Il est aussi important de pouvoir évaluer le nombre de carreaux dont vous aurez besoin. Multipliez la longueur de la pièce par sa largeur, vous obtiendrez le nombre de mètres carrés de la pièce. Divisez ensuite ce nombre de m² de la pièce par le nombre de m² par carton de carrelage, vous obtiendrez le nombre de cartons nécessaires à votre projet de carrelage. 

Voici la formule pour calculer la quantité au mètre carré : 

Longueur X largeur de la pièce = surface à carreler en mètres carrés

Pensez à prévoir de 5 à 15 % de carreaux supplémentaires pour compenser les pertes liées à la découpe, pour remplacer les carreaux abîmés ou cassés, pour les raccords (5 % pour une pose droite, 10 % pour une pose en quinconce, 15 % pour une pose en diagonale).


Quel est le prix d'un carrelage au sol  ?

Le grès cérame reste l'un des matériaux le moins cher. Les prix grimpent rapidement si vous vous orientez vers de la pierre naturelle ou si vous optez pour des finitions haut de gamme. Retrouvez également le prix de pose de carrelage au m² si vous comptez faire appel à un pro.

Type de carrelage


Prix moyen


Grès cérame


20 à 120 € le m²


Pierre


40 à 250 € le m²


Mosaïque


15 à 80 € le m²


Carreau de ciment


35 à 150 € le m²


Pour obtenir le juste prix pour la pose de votre carrelage, comparez les devis de plusieurs professionnels !


Où acheter votre carrelage ?

Plusieurs possibilités s'offrent à vous. Dans les grandes surfaces de bricolage, vous trouverez des carreaux du premier prix à la moyenne gamme. Pour une haut de gamme, tournez-vous plutôt vers des spécialistes du carrelage tels que Décocéram ou Novoceram. Renseignez-vous également sur la production locale près de chez vous, la France possède en effet de nombreuses carrières.

😉 Le Conseil Habitatpresto : changez de sol sans tout casser !

Vous pouvez rénover une ou plusieurs pièces sans vous engager dans de lourds et coûteux travaux ? Alors découvrez le carrelage clipsable ainsi que le carrelage slim qui peuvent recouvrir un revêtement existant. Pour aller plus loin, découvrez notre article sur les possibilités pour changer de sol sans tout casser, vous y trouverez peut être des idées pour votre projet ? 


Références : 

Carrelage et Faïence Part Revêtement Revêtement sol
La Rédaction Habitatpresto

La Rédaction Habitatpresto

Equipe de rédaction

La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

Prix ragréage de sol au m² : fait soi-même ou par un pro

Votre sol est abîmé, bosselé ou simplement en mauvais état ? Pour lui redonner un aspect lisse, faites un ragréage de sol ! Prix et types, on vous di...

Lire la suite

Prix pose carrelage : tarifs au m² & exemple de devis carreleur

Découvrez le prix de pose de carrelage au m² pour votre intérieur afin de bien préparer votre budget : type de carrelage, chape, fournitures, pose...

Lire la suite

Carrelage imitation parquet : 8 bonnes raisons de l'adopter

Vous adorez l'aspect chaleureux du parquet mais vous redoutez l'entretien qui va avec ? Alors adoptez le carrelage imitation bois ! On vous donne les...

Lire la suite

Comment faire un ragréage sur un ancien carrelage ?

Votre ancien carrelage se dégrade à vue d’œil et devient irrégulier. Vous pouvez faire un ragréage de sol pour poser un nouveau revêtement. Voici les...

Lire la suite

Couleurs joints de carrelage : tout savoir pour bien choisir

Noir, blanc, à paillettes..., on vous dit tout pour choisir la couleur idéale des futurs joints de votre carrelage !

Lire la suite

Qu'est-ce qu'un carrelage rectifié & quels sont ses avantages ?

Vous recherchez un revêtement luxueux, chic et raffiné ? Le carrelage rectifié est fait pour vous ! Découvrez ses particularités, ses avantages et son...

Lire la suite
 

Confidentialité