Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Méthode et étapes d'une destruction de maçonnerie

Comment se passe une démolition ?

Le destruction d'une construction n'est pas à prendre à la légère. Elle nécessite une étude préalable et du matériel adapté. La destruction d'un garage, d'une maison ou d'une annexe se fait par étape pour éviter les risques. On vous dit tout !
Le , par Aude
Maçonnerie : methodes et étapes de démolition

Construire sa maison ou la rénover entraîne forcement des aménagements à faire, des détritus à gérer et des procédures de démolition à respecter. Si vous démolissez des cloisons de votre maison ou appartement pour en changer l’agencement, ou abattez une construction présente sur votre terrain où vous allez bâtir votre future maison, certaines procédures et réglementations sont à respecter.

Quelle méthode de démolition choisir ? Quelles sont les étapes de la démolition ? Que pouvez-vous faire vous même ? Comment faire pour abattre un mur porteur ? Comment faire pour déplacer une pièce dans une maison en abattant la cloison ? 

Obtenez toutes ces réponses ici !

 

Quelles sont les méthodes possibles de démolition ?

Lorsqu'il s'agit d'une superficie réduite et de matériaux "légers", la démolition peut se faire à force humaine avec des outils tels qu'une masse, un burin, etc... Ce sont les travaux que vous pouvez réaliser si vous êtes en pleine forme et possédez le matériel nécessaire. Il faudra cependant faire appel à une ou deux paires de bras supplémentaires et peut-être louer une aspiratrice-excavatrice pour faciliter le nettoyage du chantier.

Une démolition peut toutefois être plus difficile que prévue, ne sous-estimez pas la difficulté du chantier, faites faire des devis démolition auprès de professionnels, afin de connaître le coût de ce travail de titan.

Si la surface à démolir est plus importante, l'utilisation de matériel plus puissant est recommandée. Actuellement, les professionnels utilisent des pinces de démolition hydrauliques, des broyeurs hydrauliques fixes ou à rotation, des cisailles à métaux hydrauliques fixes ou à rotation, des pinces de tri hydrauliques, des broyeurs à poteaux, des grappins de démolition et des engins tels que le bulldozer, la pelle hydraulique.

Pour les grands bâtiments, les immeubles ou même certaines maisons individuelles, les professionnels peuvent en venir au dynamitage en utilisant des explosifs.

 

Quelles sont les étapes de la démolition ?

En premier lieu, il vous faudra certainement un permis de démolir. Le fait de détruire une toiture, un mur ou une cheminée par exemple doit faire l’objet d’une demande de démolition en bonne et due forme. Il faut compter deux mois maximum pour qu’il soit traité.

Attention, pour une habitation en copropriété, il est nécessaire de faire une demande à la copropriété, avant d’abattre un mur.

Consultez votre mairie avant tout et préparez bien votre dossier. Si vous avez chargé un professionnel de ce chantier, celui-ci peut faciliter la partie administrative en vous aidant à préparer la documentation nécessaire.

Lorsque le permis de démolir est octroyé, vous devez faire une déclaration d’ouverture de travaux auprès de votre mairie, et installer un panneau, indiquant entre autre le numéro du permis de démolir.

Prévoyez, si les travaux sont importants, le stationnement d’une benne pour les gravats et par la suite, dans tous les cas, la gestion des déchets.

 

 

démolition gravats chantier

 

Vous faites appel à un professionnel ? Le Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) de démolition doit reprendre :

  • la description complète du chantier de démolition,
  • un état des lieux actuels avant chantier,
  • la liste des contraintes liées à l’environnement du chantier,
  • les diagnostics et accessoirement les travaux de décontamination s’il y a lieu,
  • les autorisations des différents services : mairie mais aussi voirie,
  • les noms et qualifications des entreprises intervenant,
  • les points sur la sécurité du chantier,
  • la gestion des déchets et le nettoyage en fin de chantier.

Lorsque le chantier commence, celui-ci doit être protégé par un grillage et des barrières de sécurité, empêchant l’accès au chantier aux personnes non habilitées.

Il convient de le décontaminer si besoin est. Ainsi le désamiantage est obligatoire si de l’amiante est détectée sur place, le déplombage également.

Les travaux de démolition peuvent ensuite commencer.

 

 

Les différents types de démolition 

On distingue la démolition manuelle, démolition mécanique et les nouvelles méthodes de démolition :

  • pour la démolition manuelle, il est possible de travailler par dérasement (on démolit de haut en bas le bâtiment), ou par sapement (on démolit de bas en haut),
  • pour la démolition mécanique, des engins de chantier sont souvent utilisés :
    • le bulldozer (efficace pour les démolitions importantes),
    • la pince de démolition (utilisée pour les travaux de finition de la démolition)
    • la pelle de démolition (pour les bâtiments bas),
  • la démolition à l’explosif demande un savoir-faire particulier, des précautions importantes en matière de sécurité sont prises,
  • la démolition par expansion : des matériaux expansifs sont injectés dans les murs afin de créer des fissures et l’écroulement sous 48h,
  • le découpage se fait à l’aide de matériel pointu et permet des découpes de précision.

Lorsque le chantier est terminé, les professionnels doivent nettoyer celui-ci et évacuer les gravats.

 

Le Conseil Habitatpresto !

Ce genre de travaux n'est pas donné à tout le monde. Il faut soit bénéficier de l'aide d'amis ou de proches pour l'évacuation des gravats, posséder de quoi débarrasser, mais aussi avoir assez de temps pour réaliser le chantier de démolition. 

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Maçonnerie