Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Les chaudières au fioul doivent disparaître

Chaudières au fioul : leur disparition d’ici 10 ans ?

Votre chauffage fonctionne au fioul ? Alors vous serez concerné par cette décision du gouvernement annoncé il y a peu dans les locaux de RTL...
Le , par Aurélia
Les chaudières au fioul doivent disparaître dans 10 ans

Actu - Dans les locaux de RTL le 14 novembre dernier, le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé un plan plutôt ambitieux, celui de faire disparaître toutes les chaudières au fioul des foyers des français d’ici 10 ans. Cher et polluant, le fioul n’a plus la cote, alors pour le remplacer par un chauffage plus écologique, le gouvernement a prévu de mettre en place plusieurs types d’aides. Explications !

Pourquoi le gouvernement veut-il supprimer les chaudières au fioul ? Quelles sont les aides aux travaux pour remplacer une chaudière au fioul ? Par quel chauffage remplacer sa chaudière au fioul ? 

Le chauffage au fioul concerne aujourd’hui 12 % des foyers en France, c’est-à-dire près de 4 millions de logements. Il demeure la troisième source de chauffage des français.


Recevoir des devis gratuits pour un chauffage au bois

 

Sommaire :

 

 

Chaudière au fioul : un système coûteux et polluant


Même si le fioul s’avère être un système de chauffage agréable et efficace avec une durée de vie de 25 ans, il reste néanmoins très coûteux à l’installation (environ 10.000 euros). Pour Edouard Philippe, le fioul est aussi une énergie « étrangère et polluante ». En effet, avec des émissions néfastes pour l’environnement (300g CO2/kWh), supprimer les chaudières au fioul est une démarche pour la transition énergétique mais aussi pour sortir de la dépendance du pétrole dont les prix ne cessent d’augmenter depuis trois ans.

 

Changer son système de chauffage au fioul : des mesures pour vous aider 


Pour aider les français à s’équiper autrement, le gouvernement a annoncé plusieurs mesures qui devraient être mises en place dès 2019.

« Nous allons développer la prime à la conversion des chaudières pour faire en sorte que les Français puissent se libérer de cette contrainte extraordinaire d'utiliser le fioul pour se chauffer » a déclaré le Premier ministre dans les locaux de RTL.

Une prime à la conversion pour les chaudières au fioul 

Pour les ménages souhaitant se débarrasser de leur chaudière au fioul, le gouvernement veut mettre en place une aide de 2.000 euros pour les revenus modestes et de 3.000 euros pour les revenus très modestes. Actuellement, ce projet de prime à la conversion est en négociation pour augmenter son montant à 3.500 euros et élargir l’éligibilité des foyers.

Un crédit d’impôt pour changer vos équipements 

Toujours sous certaines conditions, vous pourriez bénéficier d’un avantage de 30 % pour l’installation d’un nouveau système de chauffage. Un crédit d’impôt de 50 % pourrait aussi être mis en place pour la dépose de la cuve, dans le cas d’un remplacement de chaudière au fioul.


Bon à savoir wink

Pour bénéficier de ces mesures, les conditions de ressources devraient prochainement être fixées par décret.


Recevoir des devis gratuits pour installer un chauffage au gaz

 

Remplacer sa chaudière au fioul par un système plus écologique


Pour le gouvernement, si le chauffage au fioul doit disparaître des foyers, c’est pour le remplacer par un système alternatif plus performant et moins polluant. Voici 3 systèmes de chauffage que vous pourriez adopter :
 

  • La chaudière au gaz : un système qui présente d’excellentes performances énergétiques à un prix tout à fait abordable d’environ 1.500 euros. Cependant, pour en bénéficier, votre domicile doit être raccordé au réseau de distribution. A noter que les chaudières au gaz ne sont pas éligibles à la prime à la conversion.
     
  • La pompe à chaleur : un système coûteux à l’installation (entre 5.000 et 12.000) mais qui offre de sérieuses économies sur le long terme puisqu’il s’agit d’un chauffage innovant qui fonctionne en récupérant les calories de l’air, de l’eau ou du sous-sol pour les restituer sous forme de chaleur.
     
  • La chaudière biomasse : ce système utilise des combustibles (bois, pellets, granulés) dont l’empreinte écologique est beaucoup plus faible que les chauffages au gaz ou au fioul. Le prix des combustibles pouvant varier, il s’agit d’une solution économique sur le long terme malgré un investissement entre 3.000 et 9.000 euros à l’achat. 

Système de chauffage avec pompe à chaleur


Recevoir des devis gratuits pour un chauffage au bois

Le Conseil Habitatpresto : suivez-nous sur Facebook !

Pour connaître toutes les nouveautés sur les travaux, les aides de l’Etat, les nouveaux décrets, consultez l’actualité sur notre page Facebook Habitatpresto !

Références :

  1. "Édouard Philippe veut la disparition des chaudières au fioul d'ici 10 ans", BFM TV, le 14 novembre 2018
  2. "Guillaume Errard, Quelles aides pour se débarrasser de sa chaudière au fioul ?", Le Figaro, le 14 novembre 2018
  3. "Chaudière fioul : bientôt la fin, quel chauffage pour la remplacer ?", l’Internaute, le 16 novembre 2018
Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter