Climatiseur console : fonctionnement, avantages & performances

Le climatiseur console est un système de climatisation qui se pose au sol ou s'encastre dans un mur. Il vous permettra notamment de rafraîchir une pièce au retour des beaux jours. Comment fonctionne-t-il ? Quels avantages et inconvénients présente-t-il ? Comment bien l’entretenir ? Laissez-vous guider !

Sommaire :

Comment fonctionne un climatiseur console ?

Les climatiseurs consoles se posent au sol ou s’encastrent dans le mur. Ils peuvent être mobiles, comme un radiateur d’appoint, contrairement aux climatiseurs muraux qui se fixent le plus souvent en hauteur.

Le principe de la climatisation est de transformer l’air ambiant en air froid quand il est trop chaud, pour diminuer la température de la pièce. C’est possible grâce à un groupe compresseur-condenseur. Le système capte les calories dans l’air chaud de la pièce, grâce à un fluide frigorigène. Puis, la chaleur est transformée et rejetée sous forme d’air frais.

climatiseur console mobile

Certains climatiseurs consoles disposent de roues et ont donc l'avantage d'être facile à déplacer


Faites installer votre système de climatisation au meilleur prix !


Quels sont les types de climatiseurs console ?

Les marques proposent divers types de climatiseurs consoles, qui fonctionnent différemment selon le système de l’appareil.

Les systèmes à double flux

Certains modèles de climatiseurs consoles sont dotés d’une double diffusion d’air dans la pièce, permettant ainsi de mieux répartir l’air froid, qui arrive de façon plus homogène dans l'espace à rafraîchir.

Une climatisation console simple flux ne possède qu’une seule sortie d’air, elle est généralement orientée vers le plafond. Tandis qu’un climatiseur à double flux est équipé de deux sorties : l’une vers le sol et l’autre vers le plafond, c’est à la fois plus efficace et plus agréable.

Les systèmes réversibles

De la même manière qu’une pompe à chaleur air-air, les climatiseurs réversibles sont équipés d’une double fonction chauffage d’appoint pour l’hiver et climatisation pour l’été. Le système de production d’air frais s’inverse alors et l’air qui est prélevé sert à produire et à diffuser de la chaleur dans la pièce. Le système produit plus d'énergie qu'il n'en consomme, ce qui permet de réduire sa consommation d'électricité en comparaison avec un chauffage d'appoint classique.

Le système inverter

Ce mode de fonctionnement est basé sur la continuité de fonctionnement du climatiseur, contrairement à un système classique qui alterne entre marche et arrêt du dispositif pour s’adapter à la température ambiante. Le système inverter est basé sur la faible puissance du compresseur, réduite jusqu'à 75 % par rapport à un système classique, mais en continu.

Il ne s’arrête pas et évite ainsi de redémarrer son climatiseur. L’air est constamment renouvelé et la température est plus harmonieuse. Mais surtout, le démarrage de l’appareil étant l’étape la plus énergivore, ce système, qui s’adapte aussi aux variations thermiques, permet de faire d'importantes économies sur sa facture d’électricité.


N'attendez pas le retour des grosses chaleurs pour profiter d'un air frais chez vous !


Quels sont les avantages d’un climatiseur console ?

Les principaux avantages d’un climatiseur console sont ses performances énergétiques qui permettent de faire de grandes économies sur sa facture d’électricité, ainsi que son mode réversible. Pouvoir transformer son climatiseur en chauffage d’appoint en hiver offre un double confort en plus d’avoir un faible impact économique et écologique.

Le flux d’air des consoles est souvent jugé plus naturel et agréable que les climatiseurs muraux. De plus, leur faible niveau sonore est un atout essentiel, en comparaison à un climatiseur mural. Selon les marques de fabricants, les options des différents modèles sont également très pratiques :

  • la commande à distance grâce au Wifi ou à la télécommande, permet de contrôler, régler et programmer son appareil en temps réel ;
  • le double flux d’air de la console permet que la diffusion de l’air frais soit plus agréable et s’adapte à toutes les configurations de l’espace ;
  • le climatiseur console peut être équipé de différents modes : économie d’énergie, programmation pour anticiper ses besoins, déshumidification ou encore veille ;
  • en mode chauffage, certains appareils sont dotés d’une option chaleur douce et diffuse, afin de réchauffer la pièce progressivement et harmonieusement, tout comme elle rafraîchit l’air harmonieusement en été ;
  • les climatiseurs peuvent être raccordés à plusieurs consoles, installées dans différentes pièces, et toutes les unités sont alors indépendantes.

📌
Vous aimerez aussi cet article :
Choisir son climatiseur : le meilleur appareil pour être au frais

Quid des inconvénients ?

Le climatiseur console présente toutefois certains inconvénients à prendre en compte lors de l’achat :

  • l'emplacement du climatiseur console est particulièrement important. L’appareil se plaçant au sol, il faut donc veiller à l'installer dans un lieu où la sortie d’air ne soit pas obstruée par un meuble ou une porte ;
  • pour les climatiseurs de type encastrés dans un mur, l’entretien peut être compliqué par le manque d’accessibilité.

Les différents types de dimensionnement des appareils

Le dimensionnement d’un climatiseur console correspond à sa puissance. Il est égal à la puissance de l’appareil, exprimée en kW. Celle-ci se mesure en calculant la quantité d’air froid ou chaud que l’appareil peut produire en consommant 1 kW d’énergie électrique.

Il est important de choisir un climatiseur console dont la puissance est adaptée à l’usage (quotidien ou ponctuel) et aux caractéristiques de la pièce.

Il faut aussi tenir compte de la qualité de l’isolation de la pièce à rafraîchir, de son exposition et du nombre de vitres dont elle est composée. Plus l’espace est exposé au soleil, plus la puissante devra être élevée.

Les indicateurs de performance : un critère de choix

Il existe 3 indicateurs de performance du climatiseur console. Ils sont indiqués sur l’étiquette énergétique des appareils lors de l’achat : 

  1. la classe énergétique, qui va de A++ à G ;
  2. le SCOP, qui indique la performance du climatiseur lorsqu'il est en mode chauffage ;
  3. le SEER, qui donne la performance en mode froid.

💡
Bon à savoir :
Plus la lettre est proche du A ou plus les indices sont élevés, plus cela signifie que l’appareil est puissant et performant, et moins il est énergivore.

😉 Le Conseil Habitatpresto : entretenez votre clim et faites des économies d’énergie !

Pour garantir le bon fonctionnement de son climatiseur console, il faut adopter quelques bons réflexes en matière d’entretien. Cela permettra d’optimiser ses performances, de prolonger sa durée de vie, de limiter les dépenses énergétiques et d’éviter les pannes. Mieux vaut éviter autant que possible de redémarrer l’appareil plusieurs fois d’affilée, car c’est là que l’appareil consomme le plus d’énergie. Il faut veiller à nettoyer régulièrement les bouches d’aération du climatiseur pour garantir qu’il diffuse de l’air sain dans la pièce. Vous pouvez faire réaliser l’entretien par un professionnel.


Bénéficiez des conseils et de l'expertise d'un professionnel pour faire installer un climatiseur console adapté à vos besoins !


Références :

Climatisation Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Prix climatisation réversible : quel coût pour quel modèle ?

Vous souhaitez installer une clim réversible chez vous pour rafraîchir en été et chauffer en hiver ? Découvrez le budget à prévoir pour réaliser votre...

Lire la suite

Climatisation : 7 solutions pour rafraîchir sa maison cet été

Climatiseur réversible monobloc, split, multisplit, murale, mobile, découvrez quelle climatisation choisir pour rafraîchir votre logement !

Lire la suite

Quel est le meilleur climatiseur fixe ? Notre comparatif 2022

Quels sont les systèmes de climatisation fixe et lequel choisir pour votre intérieur ? Découvrez les prix moyens et quel appareil est le plus adapté !

Lire la suite

Chaleur dans la maison : 11 erreurs à éviter pour rester au frais

Vous trouvez qu'il fait trop chaud chez vous ? Attention, certains gestes empêchent l'air frais de rester chez vous, découvrez les 11 erreurs à éviter...

Lire la suite

Quel est le prix d'une pompe à chaleur ? Les coûts réels

Le coût d’une pompe à chaleur aérothermique air/eau entre 65 € et 90 € par m² chauffé. Ces tarifs varient en fonction du type de PAC aérothermique.

Lire la suite

Canicule : comment faire baisser la température chez vous ?

La canicule est de retour cette semaine ! Découvrez nos conseils pour vous rafraîchir en période de fortes chaleurs !

Lire la suite
 

Confidentialité