Garantie Arrêt de Travail : une sécurité pour votre société BTP

Par Aurélia Ribeiro, publié le 10/03/2020

Chefs d’entreprise du bâtiment, la convention collective BTP vous impose de proposer une complémentaire santé à vos salariés et de compléter leurs indemnités journalières en cas d’arrêt de travail. Des tâches administratives supplémentaires et des sorties d’argent imprévues qui peuvent impacter votre activité. Souscrire à une Garantie Arrêt de Travail vous épargne ces obligations conventionnelles ! Fonctionnement, avantages, conditions, découvrez les modalités de la Garantie Arrêt de Travail pour vos salariés !

Parce que personne n’est à l’abri d’une grippe, d’un virus quelconque, d’un accident sur un chantier, mieux vaut assurer vos arrières avec ce type de solution.


Nouvelles demandes de chantiers près de chez vous !

> J'envoie des devis maintenant


Qu’est-ce que la Garantie Arrêt de Travail ?


Depuis le 1er janvier 2016, proposer une mutuelle santé à vos salariés est obligatoire. Il s’agit d’une couverture complémentaire aux frais de santé payée par l’entreprise. Elle permet aux employés de votre société BTP d’être mieux remboursés en cas d’arrêt de travail pour un motif personnel ou professionnel.

La Garantie Arrêt de Travail est optionnelle mais vous libère de cette tâche puisqu'elle s’occupe des paiements à votre place pendant les trois premiers mois d’un arrêt de travail, selon le type de contrat souscrit.


9 avantages notables pour votre entreprise BTP


Chefs d’entreprise BTP, souscrire une Garantie Arrêt de Travail vous fait profiter des avantages non négligeables suivants :

  1. Vous respectez vos obligations conventionnelles,

  2. Vous assurez une certaines sécurité financière à votre entreprise : plus de sorties d’argent imprévues de la trésorerie pour un arrêt maladie de moins de 91 jours,

  3. Pas de tâches administratives supplémentaires puisque les cotisations sont prélevées avec la retraite et la prévoyance,

  4. L’assurance maladie transmet directement le décompte des indemnités journalières à la mutuelle,

  5. Les cotisations sont déductibles des impôts, non soumises à la CSG et à la CRDS,

  6. Elle concerne tous les salariés,

  7. Pas de questionnaire médical à remplir,

  8. Un service en ligne pratique et simplifié avec un compte personnel pour déclarer un arrêt, suivre le versement des indemnités, etc.,

  9. Un service relation adhérent.

Gagnez du temps : notre service clients valide les chantiers auprès des particuliers.

> Trouvez des chantiers 100 % qualifiés


Les conditions d’ancienneté pour ouvrir des droits


La Garantie Arrêt de Travail peut être proposée à toutes les catégories du personnel de la société : apprentis, ouvriers, cadres, etc.


Ouvriers et apprentis du Bâtiment ou des Travaux Publics :

  • Pour les moins de 25 ans, avoir 1 mois d’ancienneté dans l’entreprise.
  • Pour les plus de 25 ans, avoir 3 mois d’ancienneté dans l’entreprise.


ETAM et cadres du bâtiment ou des Travaux Publics

  • Pour un arrêt maladie, avoir 1 année d’ancienneté dans l’entreprise ou justifier de 5 ans d’activité dans le bâtiment.
  • Pour un congé maternité, avoir 1 année d’ancienneté dans l’entreprise.
  • Pour un accident du travail ou une maladie professionnelle de plus de 30 jours, pas de conditions particulières.


👷 Le Conseil du Pro : comparez les Garanties Arrêts de travail de plusieurs mutuelles !


N’hésitez pas à mettre en concurrence plusieurs mutuelles du bâtiment comme Pro BTP ou Mieux-Etre, par exemple. C’est un bon moyen pour obtenir et  profiter de la meilleure Garantie Arrêt de Travail pour votre entreprise !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !

> De nouveaux chantiers vous attendent


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés