Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

L'entretien d'une pompe à chaleur en 3 points

Tous nos conseils pour entretenir sa pompe à chaleur air-air ou air-eau : le contrat d'entretien, les prix, les obligations, ...
Le
pompe a chaleur

Une pompe à chaleur bien entretenue peut durer jusqu’à 20 ans. Dans le cas contraire, votre consommation d'électricité peut grimper avec une durée de vie réduite de la PAC. L'occupant du logement a l'obligation d'entretenir la pompe à chaleur. Nous vous recommandons vivement de souscrire un contrat d'entretien annuel avec un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

Autres articles qui peuvent vous intéresser : prix pompe à chaleur, aide travaux de rénovation


 

1. Bien choisir sa pompe à chaleur

 

Il est indispensable de faire appel à un professionnel qualifié pour choisir un modèle de pompe à chaleur adapté à sa situation.

En effet, si votre pompe à chaleur est sur-dimensionnée, elle va fonctionner trop longtemps durant la période d’hiver ce qui affectera sa durée de vie. Si elle est sous-dimensionnée, ses cycles de fonctionnement seront très courts avec de nombreux redémarrages. Le compresseur va donc s'user prématurément. 

Un professionnel vous orientera également vers des modèles à COP élevé (coefficient de performance). Le COP est le nombre de kWh produit pour 1 kWh consommé. Si le COP est de 2,4 au minimum, alors vous pourrez bénéficier (sous réserve d'autres conditions) de la TVA à taux réduit 5,5% pour l'installation et l'entretien de votre pompe à chaleur.

 

2. Souscrire à un contrat d'entretien

 

Le prix d'un contrat d'entretien s'élève entre 100 et 300 euros

La différence de prix est liée au type de contrat : un contrat standard prévoit uniquement un entretien annuel, tandis qu’un contrat plus complet vous permet d’être dépanné gratuitement tout au long de l’année en cas de problème avec votre équipement.

Nous vous recommandons de faire appel à un prestataire proche de votre domicile, sinon un forfait kilométrique pour le déplacement du chauffagiste pourrait faire grimper la facture de votre contrat d’entretien…

 

Entretien d'une pompe à chaleur

Contrôle du compresseur. Vu sur ARMS AC.

 

L'entretien est annuel et comprend :

  • un contrôle du compresseur,
  • un contrôle de performance,
  • une vérification de l'étanchéité du circuit frigorifique.

NB : pour une PAC réversible, nous vous recommandons plutôt un entretien deux fois par an.

D'après la loi, l'entretien d'une pompe à chaleur est obligatoire et cette obligation incombe à l'occupant du logement, même si vous êtes seulement locataire à moins que votre bail de location ne prévoit le contraire). 

 

3. Nettoyage et dépoussiérage réguliers

 

NB : Ce 4ème point ne concerne que les possesseurs d'une pompe à chaleur à aérothermie (air-air ou air-eau).

Un nettoyage et un dépoussiérage réguliers permettent de conserver un rendement optimum de votre pompe à chaleur, même si cela ne remplace pas un entretien annuel effectué par un spécialiste.

A l'extérieur :

Vérifiez qu'aucun obstacle (des feuilles d'arbre par exemple) ne gêne la circulation de l'air, puis nettoyez la borne extérieure de la pompe à chaleur.

A l'intérieur : 

Dépoussiérez et nettoyez les bouches d'aération avec un peu d'eau savonneuse.

NB : si votre pompe à chaleur arrive en fin de vie, il faut faire appel à un professionnel qui démontera la pompe à chaleur pour récupérer le fluide frigorigène qui sera ensuite recyclé ou détruit. Les modèles anciens de pompe à chaleur contiennent en effet un fluide frigorigène nocif pour la santé. 

 

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Pompe à chaleur