Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Comment ragréer un sol carrelé dans les règles de l’art ?

Votre vieux carrelage donne des signes de faiblesse. Il se dégrade et le sol se creuse ? Pas de panique, il est souvent possible de ragréer votre sol sans tout démolir. Découvrez sans plus attendre comment préparer votre sol et combien cela va vous coûter
Le , par Jean-Charles
ragréage

Quand on achète une maison ancienne on se rend bien vite compte que rien n'est droit, du sol au plafond ! Si le carrelage existant n'est pas plat, impossible de poser un nouveau sol en l'état, un réagréage s'impose. Il est temps de tout remettre à plat ! Et c’est bien de ça qu’il est question. Ne loupez pas nos conseils pour ragréer votre sol et en poser un nouveau dans les règles de l’art !

 

Pourquoi ragréer un vieux carrelage ? Comment procéder ? Pour quel budget ? La suite c’est ici !


 

Réagréage intérieur : une nécéssité

 

Le ragréage permet de lisser les irrégularités de surface et de les gommer complètement pour disposer d’un sol totalement plat et apte à accueillir un nouveau revêtement de sol. Il n’est heureusement pas nécessaire de tout casser pour tout reconstruire. Vous pouvez en effet opter pour le ragréage et ensuite envisager dans la foulée de poser un nouveau carrelage, un sol en PVC ou pourquoi pas un beau parquet  ? A vous de voir.

 

 

Ragréage : ce que vous devez savoir

Avant de vous lancer dans ces travaux, considérez ceci :

Ecart inférieur à 7 mm : primaire d'accrochage et mortier-colle suffisent

Posez au sol un règle de maçonnerie de 2 mètres au sol. Si l’écart entre celle-ci et le sol est inférieur à 7 mm, il suffira juste de poser un primaire d’accrochage et un mortier-colle pour combler les quelques imperfections,

Réagréage impossible sur sol poreux

le ragréage n’est pas compatible avec les sols poreux tels que le marbre. La chape ne tiendra tout simplement pas dans la durée,

Une surface diminuée

considérez qu’un ragréage diminue la hauteur sous plafond, sans compter le nouveau revêtement de sol qui viendra remplacer l’ancien, posé par dessus l’ancien carrelage. Si par exemple votre porte d'entrée bute sur le nouveau sol aplani, envisagez de complètement casser l’ancien carrelage plutôt que de ragréer.


€ Zoom sur le prix €

Un réagréage réalisé par vos soins vous coûtera en moyenne de 15 à 20 € /m². Si vous faites intervenir un professionnel, comptez plutôt de 30 à 40 € /m², pose comprise bien entendu. Le prix d’un travail parfait !


 

 

5 étapes clés pour ragréer dans les règles de l’art

 

étape 1

Nettoyer l’ancien carrelage et laissez le complètement sécher / retirez aussi les éclats ou morceaux de carrelage qui ne tiennent plus et bouchez les trous avec un mortier de réparation pour obtenir une surface non accidentée

étape 2

Posez un produit appelé primaire d’accrochage qui va permettre au mortier de bien adhérer au sol

étape 3

Préparez et mélanger ensuite le mortier

  • si l’écart en la règle et le sol est inférieur à 1 cm, utilisez un mortier de lissage

  • si l’écart est supérieur à 1 cm, utilisez un mortier de nivellement, plus consistant et plus adapté pour lisser les plus gros écarts de hauteur

étape 4

Disposez le mortier avec une règle de 2m, faites les finitions avec une truelles, laissez sécher 72h

étape 5

Commencez la pose du nouveau revêtement de sol que vous avez choisi. Pourquoi pas un carrelage à motifs ?

Notez qu’une seconde couche de mortier est parfois nécessaire selon l’ampleur des dégâts.

Ragréer votre sol abîmé n’est pas à la portée de tous. Si vous ne vous sentez pas de le faire, n’hésitez pas à faire appel à un maçon ou un carreleur qui aura bien entendu les connaissances mais aussi les outils adaptés.

 

 

Le conseil Habitatpresto : une bonne température pour éviter la fissure

Pour ragréer convenablement et sans fissure, il faut impérativement que le sol soit à une température comprise entre 5 et 20 degrés, en aucun cas un sol gelé ou chaud si vous avez intégrer un chauffage au sol.

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter