Confidentialité

L'extension de maison en 5 questions-réponses

L'extension de maison en 5 questions-réponses

L'extension de maison en 5 questions-réponses

Une extension de maison est un agrandissement du bâtiment existant dont la nouvelle partie doit communiquer avec ce dernier. Il peut s’agir d'agrandir le salon, de créer une chambre supplémentaire, d’aménager les combles ou encore de créer un nouvel étage. Cela donne lieu à de nombreuses questions, des démarches administratives et des travaux. HabitatPresto fait le point. 


Le prix d'une extension peut nettement varier d'un professionnel à un autre !


Sommaire :

Agrandir sa maison avec une extension : 5 questions à se poser

Vous souhaitez gagner de la place chez vous mais vous rejetez l’idée de déménager. C’est pourquoi vous songez à faire construire une extension pour profiter enfin de cette deuxième salle de bains qui vous manque, de ce bureau indispensable en télétravail ou encore d’une nouvelle chambre pour accueillir votre futur bébé. 

Autorisations administratives, budget à prévoir, recours ou non à un architecte, la construction d’une extension est un projet complexe qui soulève certaines questions. Voici les réponses aux interrogations les plus fréquentes chez les particuliers qui souhaitent agrandir leur maison individuelle.

1. Extension de maison : faut-il faire une déclaration en mairie ?

Faire des travaux et étendre sa maison est très encadré par la loi, c’est pourquoi la majorité des changements et travaux qui sont effectués sur une maison doivent être déclarés à la mairie et sont soumis à de nombreuses formalités

Pour une extension de maison, cela dépendra avant tout de la taille de l’agrandissement et de la nouvelle superficie de votre logement

Un agrandissement de moins de 5 m2 : pas d’obligations de démarches en mairie 

Dans ce cas, il n’y a aucune obligation de démarche à faire auprès de la mairie. Il faut tout de même noter qu’il n’est pas possible de multiplier ce genre d'opérations pour éviter les démarches.

Ce genre d’extension n’est autorisé qu’une seule fois ou plusieurs fois divisé sur plusieurs années. Par exemple, il est possible d’agrandir de 3 m2 en 2021, puis de 2 m2 en 2022.

💡
A savoir :

En vertu de la Loi Carrez, ne sont comptées en surface habitable que les zones à plus de 1,80 m de plafond.


Un agrandissement de moins de 40 m2 : une déclaration obligatoire en mairie 

Si l’agrandissement est compris entre 5 m2 et 40 m2, il est obligatoire de faire une déclaration préalable de travaux à la mairie. Si la maison et l’extension répondent aux critères ci-dessous, il n’y a pas de demande de permis de construire à faire :

  • La maison doit se situer en zone urbaine et doit être couverte par un PLU (plan local d’urbanisme). Si ce n’est pas le cas, une extension de seulement 20 m2 est autorisée sans permis de construire ;
  • La surface totale de la maison, après extension, ne doit pas être portée à plus de 150 m2. Dans le cas contraire, il faut une demande de permis de construire et l’intervention d’un architecte.

Un agrandissement de plus de 40 m2 : le permis de construire devient obligatoire

Il faut obligatoirement demander un permis de construire auprès des services d’urbanisme de la commune et remplir le CERFA n°13406*05, il y a un délai de réponse de 2 mois maximum pour les maisons individuelles, et de 3 mois pour les autres (le silence de l’administration vaut pour un accord au-delà des délais).

2. A-t-on besoin d’un architecte ?

Légalement, la consultation d’un architecte est obligatoire si la surface totale d’emprise au sol de la maison est de plus de 150 m2 (extension comprise). Si cette règle n’est pas respectée, les sanctions peuvent aller jusqu'à 300 000 € d’amende, ainsi que la démolition de l’ouvrage.

Outre le côté légal, cela présente aussi quelques avantages d’avoir recours à un architecte. Il a un regard d’expert et un devoir de conseil sur les travaux et les projets de la maison. Il peut vous accompagner à bien aménager l’espace afin d’avoir une maison fonctionnelle et esthétique à la fois.  

Il peut aussi vous aider à rendre votre extension de maison plus écologique par le choix des bons matériaux (bardage, bois, etc.) ou par le recours aux énergies renouvelables (installation de panneaux solaires dans la toiture par exemple).  

Enfin, l’architecte est un véritable soutien pour le suivi des travaux. Il s’occupe de nombreuses démarches administratives, il se charge des réunions de chantier et réalise la clôture des comptes du chantier. 


Vous envisagez de réaliser une extension de votre logement ? Bénéficiez de l'expertise d'un architecte qualifié !


3. Extension de maison : nouveau compteur électrique ou extension de l’installation électrique ?

Tout dépend de la nature et la taille de l’extension, mais aussi de l’état actuel de l’installation électrique de la maison.

Il est important de diagnostiquer l’état du système d’origine puis de calculer la puissance nécessaire à l’extension. Pour cela, il est nécessaire d’anticiper les aménagements des futures pièces. Il faut réaliser un plan de l’installation électrique de la future extension. Faites-vous aider par un électricien, car une fois les travaux finis, il devient très difficile ou onéreux de rajouter des prises ou des raccordements. 

Selon les besoins du foyer et de la maison, il est possible de faire évoluer l’installation électrique en installant un second tableau électrique dédié à l’agrandissement.  La mise en place d’un autre compteur électrique est donc conseillée pour distinguer les consommations dans chaque partie du logement. Cela nécessite des travaux de raccordement. Dans l’Hexagone,  c’est Enedis, le gestionnaire de distribution d’électricité qui s’occupe des raccordements. Il s’agit d’une filiale d’EDF. 

Il faudra monter, en lien avec votre électricien, un dossier de demande de raccordement. Une fois la demande effectuée, vous recevrez un devis de la part d’Enedis. Cela permettra le lancement des travaux. A la fin des travaux de raccordement, il faudra faire vérifier l’installation électrique par le Consuel, l’organisme en charge de la sécurité sur les questions d’électricité en France. Une fois l’attestation Consuel obtenue, vous pourrez souscrire un contrat chez un fournisseur. Celui-ci procédera à l’ouverture du compteur avec Enedis. 

👉 
A noter : 
 Enedis intervient sur 95% du territoire français. Sur les 5% restants, ce sont des entreprises locales de distribution (ELD) qui se chargent de cette mission. C’est le cas à Strasbourg, Grenoble ou encore Metz. Pour savoir si vous dépendez d’une ELD, pensez à poser la question à votre fournisseur d’énergie.

4. Agrandir sa maison avec une extension : combien cela va coûter ?

Les coûts peuvent considérablement varier d’une situation à une autre, selon la localisation, l’état de la maison et différentes configurations qui sont propres au chantier. 

Le gros œuvre et la maçonnerie

La première chose à estimer au moment de procéder à un agrandissement de maison, c’est bien évidemment le gros œuvre et la maçonnerie. En somme, les fondations (pour une extension au sol), le toit et les murs. 

Il est difficile d’établir un prix exact d’une extension de logement. Tout d’abord parce que chaque extension est unique. D'autre part, car chaque artisan est libre de pratiquer ses prix

Pour vous donner une idée, voici un tableau comparatif du coût par type d'agrandissement. Il s’agit bien entendu d’estimations. Afin de budgéter votre agrandissement, il faudra demander des devis


Type d'extension

Prix /m2

Extension traditionnelle


900 € à  2.100  € TTC /m2


Extension à toit plat


700 € à  1.600  € TTC /m2


Surélévation de maison (extension par le haut)

1.200 € à 1.900 € TTC /m2

Véranda


650 € à 2.300 € TTC /m2


Le montant des travaux électriques 

Pour chiffrer le budget du chantier, il est important de faire un diagnostic électrique et d'estimer le prix des travaux pour l’électricité.

Pour établir un budget de l’installation électrique de l’extension, il faut compter en plus du raccordement en lui-même, les prix des différentes prises, câbles, sorties de câbles, interrupteurs, permutateurs, prises TV… mais aussi les nouveaux tableaux électriques.

Ce genre d’aménagement comprend des disjoncteurs, le tableau nu, le tableau divisionnaire, etc. Il faut compter, sans la main-d'œuvre, entre 420 et 550 € en moyenne, si le tableau principal n’a pas besoin d’être changé.

Il y a deux manières d’être facturé par un électricien :

  • Facture à l’heure : il s’agit de bien évaluer la quantité de travail nécessaire avant le début des travaux. Selon les artisans, il faut compter entre 30 et 45 € l’heure ;
  • Facture au mètre carré : sans compter les installations de chauffage, etc, le budget à prévoir pour la main-d'œuvre est entre 750 et 120 € au m2.

Cependant, selon la localisation de la maison ou l’avancée plus ou moins compliquée de l’extension, le budget peut être revu à la hausse.

📌
Vous aimerez aussi cet article …
Quel est le prix d'une extension de maison ? Les coûts réels

5. Extension de maison : comment minimiser les coûts ?

En fonction des particularités techniques de la maison, la situation, la localisation de la propriété, les prix peuvent beaucoup varier et la facture peut rapidement grimper. Voici quelques conseils pour minimiser les coûts :

  • Faire jouer la concurrence entre les artisans (plombiers, électriciens, peintres…), cela permet ainsi de bien négocier les devis au plus juste prix ;
  • Privilégier la simplicité : plus les formes de l’extension sont simples, plus les coûts sont réduits, le choix de la forme carrée est une bonne option ;
  • Utiliser le standard, fabriqué en usine, s'avère être une solution très économique car le sur mesure augmente considérablement les prix. Par exemple : baie vitrée en taille standard, utilisation de plans préconçus...
  • Ne pas varier les matériaux, cela permet de simplifier la pose, mais aussi de faire des commandes en gros et donc de diminuer les coûts des matériaux ;
  • Réaliser soi-même les finitions : la pose des meubles de la cuisine ou de la salle de bain, les revêtements, la peinture, la pose des luminaires ne nécessite pas souvent de l’intervention d’artisans experts, il est possible de le faire facilement seul. 

Vous souhaitez avoir une idée plus précise du budget à prévoir pour votre projet d'extension ?


winkLe Conseil Habitatpresto : confiez ce chantier à des artisans !

Pour le gros oeuvre comme la toiture, cela peut devenir coûteux à court ou long terme, si le travail est mal fait ou approximatif. Il est souvent plus économique de laisser faire ces travaux à des artisans qualifiés et experts en la matière. 


Références :


Agrandissement Construction Part
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

23/10/2021

Pourquoi mon poêle à granulés s'éteint tout seul et que faire ?

On vous dit quoi faire si votre poêle à granulés s’éteint tout seul, et les possibles raisons de ce brusque arrêt.

Lire la suite

22/10/2021

Erreur EA sur une chaudière Leblanc : causes & solutions

Votre chaudière Leblanc affiche le code erreur EA ? On vous dit ce que ça signifie et ce que vous pouvez y faire.

Lire la suite

20/10/2021

Erreur F28 sur une chaudière Vaillant : causes & solutions

Votre chaudière Vaillant affiche un code erreur F28 et vous ne savez pas quoi faire ? On vous explique.

Lire la suite

19/10/2021

Changement d'heure : 10 façons de profiter d’1 heure de plus

Le changement d’heure vous fera gagner une heure de plus. Profitez-en pour réaliser des tâches dont vous n’avez pas le temps de vous occuper habituell...

Lire la suite

19/10/2021

Installer un chauffage au bois : les bonnes questions à se poser

Si vous avez l'intention d'acheter et d'installer un chauffage au bois, découvrez ce qu'il faut prévoir avant l'achat : conduit de fumée, stockage...

Lire la suite

19/10/2021

Déco Halloween : 24 idées terrifiantes repérées sur Pinterest

Pour une fête d'Halloween mémorable, une décoration terrifiante est indispensable ! Salon, entrée, jardin..., ne laissez rien au hasard !

Lire la suite