Comment cacher un conduit de poêle : 6 idées malignes et déco

Dans cet article :

    Après avoir bien réfléchi, vous avez décidé de faire installer un poêle chez vous. Qu’il soit à bois, à granulés ou à gaz, le problème reste le même au niveau du conduit dudit poêle. Ce dernier est tout sauf esthétique et détonne complètement avec la belle déco que vous avez réalisée dans les pièces de vie. Mais comment faire pour camoufler un conduit de poêle de manière astucieuse, avec style et surtout sans entraver son bon fonctionnement et sa sécurité ? On vous explique tout !

    6 idées malignes et déco pour camoufler un conduit de poêle

    Qu'il soit au milieu de la pièce ou qu’il traverse une pièce à l’étage, qu’il soit horizontal ou vertical, le tuyau du conduit d’un poêle peut être encombranet venir enlaidir votre décoration. Découvrez nos 6 astuces pour le camoufler votre chauffage avec style, que votre poêle soit suspendu ou installé au sol.

    conduit poele

    Un conduit de poêle omniprésent

    cacher conduit poele coffrage

    Versus un poêle dont le conduit disparaît dans un coffrage spécial. Plus esthétique, ne trouvez-vous pas ?

    1. Construire un foyer autour du poêle

    Une astuce est de construire un foyer ouvert autour du poêle, comme si vous vouliez l’incorporer dans le mur, à la manière d’une cheminée traditionnelle. On parle d’un insert. Si vous avez déjà une cheminée existante et que vous n’utilisez pas, vous pouvez l’y insérer directement.

    2. Construire un coffrage

    Si vous ne voulez pas insérer le poêle dans le mur à cause de l’ampleur des travaux, vous pouvez toujours construire un coffrage autour. L’idéal est de le faire en placo, il est facile de bien travailler l’isolation ensuite. Vous pouvez aussi le faire en bois, sur-mesure. C’est la solution idéale quand le conduit traverse une pièce à l’étage.

    3. Construire une cloison

    Si votre poêle se situe près d’un mur, vous pouvez aussi construire une cloison derrière le poêle pour y insérer le conduit. Pour un effet de style, nous vous conseillons de choisir un revêtement de mur différent ou de peindre cette cloison avec une couleur différente. Vous pouvez aussi poser un lai de papier peint. Découvrez ici les tendances 2023 de papier peint

    4. Construire un meuble pour cacher et ranger

    Une autre solution très pratique consiste à construire un meuble autour du poêle, pour y camoufler le conduit, et créer un espace de rangement. Placard, étagère ou bibliothèque. Il vous suffit de prévoir un espace suffisamment grand pour faire passer le conduit et le tour est joué !  Vous pouvez aussi construire un faux placard pour le camoufler, une astuce très pratique pour avoir accès facilement au poêle pour son entretien.

    5. L’intégrer au stockage des combustibles

    Que votre poêle utilise des bûches ou des granulés, il faut prévoir un espace de stockage pour y ranger votre matériau de combustion. Pourquoi ne pas profiter de cet espace de rangement pour intégrer le conduit, voire le poêle entier ? En plus d’être pratique c’est une très belle idée déco !

    6. L’habiller pour en faire un élément déco original

    Vous pouvez aussi choisir un habillage à poser autour du conduit, solution la plus simple pour le camoufler selon vos envies et votre déco. Avec votre imagination, transformez le conduit en véritable œuvre d’art !

    Les 3 erreurs à éviter quand on camoufle le conduit d'un poêle

    Que ce soit pour l’installation d’un poêle gaz, à bois, ou à granulés, il faut s’assurer de sa sécurité et son bon fonctionnement. On vous explique ce qu’il ne faut surtout pas négliger quand on décide de camoufler le conduit. 

    1. Négliger l’isolation thermique

    Pour un fonctionnement optimal et une sécurité garantie, le conduit d’évacuation doit absolument être isolé, étanche et ramoné régulièrement. Dans le cas où vous recouvrez le tuyau du conduit, privilégiez une double paroi à une simple paroi, afin de garantir l’isolation thermique de votre logement. De même que votre sol doit être capable de résister à la chaleur du poêle, il faut également ne pas négliger la ventilation. L’installation d’une VMC est donc primordiale pour éviter la condensation.   

    2. Négliger l’évacuation des fumées

    Un poêle va produire de la chaleur en utilisant des produits de combustion, tels que le gaz de combustion ou le bois. Quand les matériaux de combustion brûlent, des fumées de combustion vont se dégager. L’évacuation de ces fumées va se faire par le fameux conduit d'évacuation des fumées. Ce dernier donne sur l'extérieur. Il est donc important de ne pas endommager le conduit au moment de le camoufler, pour éviter tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone, les particules fines ou encore un incendie. 

    3. Gêner l’accès pour l’entretien

    Un entretien et un ramonage réguliers étant obligatoires, pensez à prévoir un accès facile au conduit ! Prévoyez aussi un contrat entretien auprès d’un professionnel au moment de l’installation. Pour cela, demandez à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 


    Le meilleur moyen d'éviter les pannes de chauffage, c'est d'entretenir votre poêle à bois une à deux fois par an par un professionnel


    😉 Le Conseil Habitatpresto : et si vous demandiez un coup de main à l’État ?

    Si vous n’avez pas encore de poêle et souhaitez en installer un chez vous, sachez qu’il existe des aides de l’État pour un poêle à bois. N’hésitez pas à consulter également notre dossier de toutes les aides travaux qui existent en 2023 ! Opter pour un poêle vous aidera à réaliser des économies d’énergie et améliorer la performance énergétique de votre maison.


    Références : 

    • Invicta
    • Godin
    Chauffage Part Poêles et cheminées
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    MaPrimeRénov' pour un insert : montant & conditions en 2023

    MaPrimeRénov’ pour l'insert peut aller jusqu'à 2 500 €. Elle est ouverte à tous les ménages qui veulent réaliser des travaux de rénovation énergétique...

    Lire la suite

    MaPrimeRénov' pour le poêle à granulés : éligibilité et montants

    MaPrimeRénov’ pour le poêle à granulés permet aux ménages qui souhaitent s'équiper de diminuer le prix d'achat et de pose. Elle peut aller jusqu'à 2 5...

    Lire la suite

    8 aides pour s'équiper d'un poêle à granulés ou à bois

    Pour installer un poêle à granulés ou à bois, vous pouvez bénéficier d’aides à la rénovation énergétique. Explications.

    Lire la suite

    Entretien d'un poêle à granulés : quel prix prévoir ?

    Le coût d'entretien d'un poêle à granulés est compris entre 140 et 250 €. Cela inclut généralement l'une des deux opérations de ramonage obligatoires.

    Lire la suite

    Pressostat pour poêle à pellets : quel est son rôle ?

    Le pressostat du poêle à granulés est un élément indispensable à votre sécurité. Il bloque le fonctionnement de l'appareil en cas de pression dans le...

    Lire la suite

    Odeur de suie : quel risque pour la santé & quelles solutions ?

    L'hiver, des odeurs de suie peuvent apparaître suite à l'utilisation de la cheminée. Quels sont les risques ? Comment éliminer la suie et les odeurs d...

    Lire la suite

    Commentaires

     

    Confidentialité