Peut-on brancher une clim sur une VMC ?

Dans cet article :

    L’été s’installe et vous souhaitez installer votre climatiseur mobile pour vous rafraîchir. Plusieurs questions se posent : où l’installer et comment évacuer l’air? Si vous disposez d’une VMC, vous serez tenté de brancher votre clim sur celle-ci. Attention, les experts sont fermes : ces appareils n’ont généralement pas la puissance nécessaire pour évacuer l’air chaud dans des conduits verticaux. Condensation, surconsommation et donc surcoût sont plusieurs conséquences qui en découlent. Voici les bons gestes à adopter pour le branchement de votre clim.

    Peut-on brancher une clim mobile sur une VMC ?

    Pour assurer l’évacuation de l’air chaud, votre clim a besoin d’une ouverture vers l’extérieur. L’installation d’une VMC offre cette solution, pourtant elle n’est pas envisageable.

    Fonctionnement d’une clim mobile avec évacuation

    Un climatiseur mobile élimine l’air chaud ambiant, ce qui le rend bien plus efficace que les simples ventilateurs. Pour évacuer l’air chaud, il a besoin d’une bouche d’évacuation vers l’extérieur. Il est nécessaire de prévoir des gaines d’aération flexibles et une ouverture (fenêtre, trou dans le mur ou baie vitrée). Sans cela, l’air chaud restera dans la pièce, et le climatiseur continuera de tourner malgré les résultats mitigés.

    Evacuation de l’air : la VMC est-elle une solution ?

    Il semble logique de rechercher chez vous des bouches d’évacuation déjà installées. Parmi les plus courantes figurent la VMC. Néanmoins, elle ne permettra pas d'évacuer l'air chaud de la clim. En effet, si votre tuyau d’évacuation est branché sur la bouche d’aspiration d’air de la VMC, l’air entrant chaud ne pourra pas sortir vers l’extérieur. Les climatiseurs mobiles ne disposent pas de la puissance d’aspiration nécessaire pour évacuer l’air chaud à la verticale.

    Par conséquent, l’air chaud sera refoulé vers l'intérieur. Votre clim travaille donc à plein régime, sans pour autant vous apporter des résultats. Cela entraîne : 

    • une sensation d'inconfort thermique ; 
    • une surconsommation énergétique de votre installation ; 
    • une hausse de la facture d'électricité ; 
    • une mauvaise ventilation de l'espace.

    Par ailleurs, l’air extrait par la clim mobile est chargé en humidité. La tentative d’évacuation par le conduit de la VMC peut provoquer la formation de condensation qui endommagerait le tuyau. Enfin, le débit d’extraction est ralenti.

    Les autres bouches d’aération à éviter

    Tout comme les VMC, les cheminées ou les combles ne sont pas idéaux pour évacuer l’air chaud. En effet, de la même manière que pour la VMC, votre installation de clim n’a pas la puissance suffisante pour travailler à la verticale et assurer la bonne évacuation de l’air chaud.


    Votre région est souvent sujette aux canicules ? La clim fixe sera mieux adaptée à votre cas


    Où brancher le tuyau d’extraction d’une clim ?

    Généralement, lors de l'achat de la clim, un tuyau ou un kit d’évacuation est intégré pour faire extraire l’air chaud. Voici nos conseils pour évacuer l'air proche et ainsi rafraîchir très rapidement votre logement.

    1. Installer votre clim proche d’une ouverture extérieure

    Porte et fenêtre permettent d'évacuer l’air chaud vers l’extérieur grâce à la gaine qui vous sera livrée avec l’appareil. Vous pouvez aussi l’acheter séparément. Placez le conduit dans l’entrebâillement pour évacuer le trop plein de chaleur.  Si la gaine fournie n’est pas assez longue, vous pouvez la prolonger de quelques centimètres. Il est préférable de ne pas dépasser les 50 cm pour éviter les déperditions thermiques, mais aussi pour le côté esthétique.  

    2. Faire un trou dans le mur ou la fenêtre 

    Afin d’éviter d’entrouvrir la fenêtre ou la porte, vous pouvez demander à un pro de percer un petit trou muni d’un cache, pour laisser passer le tuyau d’évacuation (comptez environ 150 € l’opération). Il s’agit de faire une bouche de sortie de 10 à 15 cm dans le mur ou la vitre, proche de votre installation. Le trou, par sa taille, doit permettre de limiter les déperditions thermiques. 

    Lorsque vous n’utilisez plus votre clim, vous resterez isolé grâce à un cache de protection. Attention, pour les fenêtres à double-vitrage, il ne sera pas possible de les percer, il vous faudra la remplacer par une vitre déjà équipée. D'autre part, les locataires ne pourront pas y avoir recours, à moins d’obtenir l’autorisation de leur propriétaire.

    📌 Cet article va vous intéresser :
    Travaux en location : ce que le locataire a le droit de faire

    3. Acheter un kit d'évacuation

    La plupart des kits d’évacuation ou "joints de calfeutrage" de clim sont pensés pour les fenêtres et les portes. Votre gaine d’aération (ou buse d’évacuation) doit être fixée à votre climatiseur mobile pour former ensemble un « caisson d’extraction ». Ensuite, placez-la à l’extérieur, à travers l’ouverture de votre fenêtre ou porte. Selon le diamètre et le matériel de la gaine utilisée, fermez la fenêtre pour ne laisser qu’un entrebâillement minimum. Surtout, assurez-vous qu’un coup de vent n’endommage pas la gaine si votre fenêtre (ou porte) devait claquer. Découvrez tous nos conseils ici pour installer correctement un kit de calfeutrage.

    Pour renforcer l’efficacité de votre clim, réduisez au maximum les sources de chaleur provenant de l’air extérieur en fermant les rideaux afin de garder la pièce au frais. Une bonne étanchéité des lieux créée des conditions idéales pour le bon fonctionnement du système de ventilation.

    💡 La Rédaction vous recommande également :
    Canicule : 7 conseils pour rafraîchir votre chat ou votre chien

    😉 Le Conseil Habitatpresto : Optez pour une clim sans évacuation

    Pour que son système réfrigérant soit efficace, le climatiseur doit pouvoir évacuer l’air chaud de la pièce à rafraîchir. Sans cela, vous sentirez toujours la chaleur ambiante, en plus de surconsommer. Les climatiseurs dits « sans tuyau d’évacuation » sont très pratiques mais sont en réalité de simples ventilateurs ou rafraîchisseurs qui vous soulageront de la canicule l’espace de quelques instants. Nous les conseillons uniquement pour si votre région n'est pas souvent sujette aux canicules.


    Climatisation Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Pompe à chaleur : quelles aides pour s'équiper en 2022 ?

    Vous envisagez d'installer une pompe à chaleur chez vous ? Voici les aides qui vont vous permettre d'amortir le coût de votre investissement !

    Lire la suite

    Quel est le prix d'une pompe à chaleur ? Les coûts réels

    Le prix d’une pompe à chaleur aérothermique air-eau s'élève entre 65 et 90 € par m² chauffé. Ces tarifs varient en fonction du type de PAC choisi.

    Lire la suite

    Climatisation qui s'arrête et redémarre : causes et solutions

    Votre clim s'arrête sans cesse, puis redémarre. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce dysfonctionnement et ces arrêts et redémarrages intempestifs !

    Lire la suite

    Prix climatisation réversible : quel coût pour quel modèle ?

    Vous souhaitez installer une clim réversible chez vous pour rafraîchir en été et chauffer en hiver ? Découvrez le budget à prévoir pour réaliser votre...

    Lire la suite

    Comment fonctionne un climatiseur sans évacuation ?

    Pas besoin de faire des travaux pour installer une clim ! Découvrez comment fonctionne un climatiseur sans évacuation et sans gaine !

    Lire la suite

    Comment rafraîchir sa maison en pleine canicule ?

    Il n'y a pas que le ventilateur pour mieux appréhender la canicule ! Découvrez les bons gestes à appliquer pour ramener la fraîcheur à la maison !

    Lire la suite
     

    Confidentialité