Alerte vigilance coupure Ecowatt : que faire ?

Mis à jour le 13/12/2022
Dans cet article :

    Pour prévenir d’éventuelles coupures d’électricité cet hiver, le dispositif d’alerte Ecowatt informe les citoyens en cas de tension sur le réseau national. Quels gestes adopter lors d’une de ces alertes ? Petit tour d’horizon des réflexes les plus efficaces !

    Ecowatt, la météo de l’électricité 

    Depuis l’automne, le dispositif de météo de l’électricité Ecowatt est accessible dans toutes les régions de France. Il est à l’initiative de RTE, gestionnaire du réseau haute tension, et de son partenaire l’ADEME. Avec cet outil, la situation du réseau électrique est accessible en temps réel pour tout le territoire métropolitain.

    Sa mission est surtout d’anticiper l’évolution de cette situation sur 3 jours, en lien avec les conditions météo attendues. Les variations de températures influencent directement la consommation d’électricité : pour chaque degré perdu en hiver, c’est l’équivalent de la consommation de Marseille et Lyon réunie qui s’ajoute au réseau.

    💡
    Bon à savoir :
    TrackMyWatt, une appli complémentaire

    Une autre application appelée TrackMyWatt permet de suivre en temps réel la consommation et production d'électricité en France.

    Adapter sa consommation : les bons gestes à appliquer

    Les ménages représentent 38 % de la consommation nationale d’électricité. En cas d’alerte, des écogestes partagés par tous peuvent réduire le risque de coupure jusqu’au dernier moment ! À privilégier lors des pics de consommation, voici quelques-un des réflexes efficaces à adopter en cas d’alerte !

    Baisser le chauffage

    De 8 à 13 heures, les ménages sont particulièrement consommateurs d’énergie. Une diminution collective de la température d’un degré sur cette période correspond à une économie de 1,3 GW, soit la consommation d’une ville comme Marseille. Il est aussi possible de mettre en place des écogestes dans la cuisine, en adoptant des cuissons courtes ou la fameuse cuisson passive !

    Tirer profit des heures creuses

    Une autre solution simple consiste à décaler le départ des appareils de lavage du matin à l’après-midi ou du soir à la nuit. Les programmes éco sont souvent plus longs mais bien adaptés pour un fonctionnement de nuit. Le même réflexe peut s’appliquer à votre chauffe-eau. Les derniers modèles peuvent être programmés pour un rechargement uniquement sur les heures creuses. Les voitures électriques consomment aussi beaucoup d’électricité le temps de leur chargement. La plupart de ces recharges s’effectuent en moyenne entre 6 et 8 heures (selon la puissance de la batterie et les conditions climatiques), alors autant privilégier un branchement la nuit !

    Faire attention à l'éclairage

    L’éclairage intérieur reste enfin un poste de vigilance efficace en cas d’alerte. Une ampoule éteinte dans chaque habitation représenterait ainsi jusqu’à 600 MW économisés sur le réseau, soit la puissance d’une centrale au charbon ou l’équivalent de la consommation de la métropole de Toulouse !


    Faites changer votre éclairage et votre installation électrique par un professionnel !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : abonnez-vous aux notifications Ecowatt !

    Pour être directement averti en cas d’alerte, Ecowatt propose aux particuliers une application et une boucle d’alertes par SMS. Deux niveaux d’alertes peuvent être communiqués : les alertes orange lorsque le réseau électrique devient tendu et rouges en cas de coupures probables lors des prochains jours. Ce système de préventions localisées possède un avantage face au risque de coupure : il permet à chacun de rapidement adapter sa consommation d’électricité grâce aux écogestes


    Référence :

    Chauffage Chauffe Eau Electricité / Ventilation Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires

     

    Confidentialité