Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Comment rénover une maison des années 80 ?

Vous souhaitez rénover votre maison des 80s pour faire baisser vos factures de chauffage ? On vous conseille sur les travaux à mener !
Le , par Aurélia
maison-annees-80

Vous avez acheté une maison des années 80 ? Vous souhaitez la rénover pour faire baisser vos factures de chauffage ainsi que vos charges ? On vous conseille sur les travaux à mener pour plus de confort et d'économies d'énergie !

Autres articles qui peuvent vous intéresser : renover salle de bain, problème d'humidité

 

 

Quelles sont les caractéristiques d'une maison des années 80 ? 

 

Les années 80 ont vu le boom des lotissements et des constructions de logements en périphérie des villes.

Plusieurs éléments caractérisent la maison individuelle des années 80 :

  • parcelle indépendante avec jardin privatif,
  • maison de plain-pied ou comportant un étage,
  • volumes et formes simples,
  • garage en sous-sol ou attenant à la maison (avec parfois une cave),
  • balcon au 1er étage faisant office de terrasse,
  • l’entrée se fait par un escalier en cas de sous-sol semi enterré,
  • pas d'ornementations en façade,
  • orientation de la maison en fonction de la forme de la parcelle et de la position par rapport à la voirie,
  • surface habitable plutôt grande (59% des maisons construites dans cette période font plus de 95 m2).

 

Voilà pour l'apparence générale.

Si l'on regarde en détails, on peut constater que la structure de la maison comporte des parpaings (le plus souvent), des briques creuses, des panneaux préfabriqués de béton sur ossature métallique ou encore du béton banché. La toiture à 2 ou à 4 pans dispose de combles perdus, aménagés ou aménageables. Le toit est généralement fait de tuiles mécaniques, de tuiles béton, de bardeaux bitumineux (shingle) ou d'amiante ciment.

Au niveau des menuiseries et ouvertures, le plus courant est le volets plein ou persienne bois ou métal avec fenêtres simple vitrage. S'il s'agit de menuiseries PVC ou alu, le double vitrage est généralement de mise (4/6/4, 4/12/4). Les portes sont en bois ou PVC non isolées.

Concernant le chauffage, il s'agit d'un système individuel dans la majorité des cas électrique (convecteurs) ou gaz. La production d'Eau Chaude Sanitaire (ECS) est indivuelle et majoritairement électrique Pour ventiler le logement, il s'agit le plus souvent d'une VMC simple flux classique avec des grilles d’entrées d’air basses et hautes.

 

Quels sont les avantages et défauts des maisons des années 80 ?

 

Au vu des caractéristiques citées au dessus, plusieurs défauts surviennent sur ce type de construction.

Tout d'abord, une orientation pas toujours judicieuse qui peut avoir pour conséquence des difficultés à chauffer en hiver et à rafraîchir la maison en été. 

De plus, l'isolation est souvent insuffisante avec des ponts thermiques (en particulier si la maison comporte un ou plusieurs balcons) et des défauts d'étanchéité à l'air.  En outre, les systèmes de chauffage et de ventilation ne sont pas les mêmes qu'aujourd'hui et entraînent des déperditions d'énergie (ventilation) et des factures salées. Ajoutons à cela, les problèmes de gestion de l'amiante.

En faisant appel à un professionnel RGE pour vos travaux de rénovation, vous pouvez bénéficier d'un crédit d'impôt de 30% du montant des travaux ! Demandez des devis gratuits dès maintenant !

Pourtant, les maisons des années 80 n'ont pas que des défauts ! 

De par leurs volumes simples et leur façade neutre, l'isolation par l'extérieur est possible : la surface habitable est ainsi préservée. Les combles sont, eux aussi, faciles à isoler avec la possiblité de mettre de l'isolant en surépaisseur dans les combles perdus disposant de charpentes en fermette. Les années 80 sont également la décennie des premières VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) dans l'habitat. Si vous souhaitez moderniser cette VMC, il est donc très pratique de pouvoir profiter des conduits déjà créés.

 

Quels sont les travaux de rénovation conseillés ?

 

Le premier chantier à envisager est celui de l'isolation de la toiture et des murs

Le remplacement des fenêtres par du double-vitrage moderne et des menuiseries de qualité ainsi que le remplacement des volets est vivement conseillé. Cela permettra de réduire déjà vos factures de chauffage avant d'envisager des rénovations plus lourdes.

Une fois cela fait, une modernisation du chauffage électrique est recommandée (pose d'une pompe à chaleur) avec, si besoin, la mise en place d'un chauffage de complément (poêle à bois par exemple). Un bon ravalement de façade fera également du bien au crépi terni ! Pour gagner en surface habitable, vous pouvez également faire le choix d'aménager vos combles !

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter