Confidentialité

Pourquoi ma pompe à chaleur siffle et comment stopper le bruit ?

Pourquoi ma pompe à chaleur siffle et comment stopper le bruit ?

Pourquoi ma pompe à chaleur siffle et comment stopper le bruit ?

Peu énergivore, une pompe à chaleur (PAC) est très performante et permet de réaliser des économies significatives. De plus, son rendement élevé permet d’amortir le prix élevé de son achat en quelques années d’utilisation. Néanmoins, une PAC peut souffrir de problèmes ou de pannes. C’est notamment le cas si votre PAC se met à siffler de manière anormale. On vous explique d'où vient ce bruit et comment le stopper.


Pourquoi ma pompe à chaleur siffle ? 3 causes possibles

Même si une pompe à chaleur fait toujours du bruit, cela ne veut pas dire que tous les bruits sont normaux. Bien que les modèles soient de plus en plus silencieux, et que toutes les unités extérieures fassent du bruit à cause du ventilateur, il n’est pas normal d’entendre un sifflement. Que ce sifflement soit au niveau de l’unité extérieure ou de l’unité intérieure, qu’il soit ponctuel ou continu, cela signifie qu’il y a un dysfonctionnement dans votre équipement.

1. Le dysfonctionnement et / ou le mauvais réglage d’un composant du circuit

Si votre PAC émet un sifflement aigu, cette nuisance sonore peut venir d’un dysfonctionnement ou du mauvais réglage d’un de ses composants :

  • Un détendeur de l’appareil est bloqué ou défaillant ;
  • Une des unités ou la tuyauterie est mal fixée ; 
  • Un groupe de sécurité est défaillant ;
  • Un tuyau ou un radiateur est percé (ce problème peut aussi se manifester par une fuite de votre PAC) ;
  • Les différentes vannes de l’appareil (vanne d’inversion, d’expansion, etc.) sont bloquées sur un niveau intermédiaire
  • Un raccordement électrique mal fait (ce qui peut aussi amener votre PAC à tourner en permanence) ;
  • Une fuite dans les conduits d’air. 

Vous souhaitez réparer votre pompe à chaleur ? Contactez un artisan !


2. Un problème de tension 

Si la tension de votre pompe est trop basse, cela peut entraîner un sifflement au niveau du compresseur. Cette baisse de pression est la plupart du temps due à un problème de niveau d’huile. Pour info, la pression d’une pompe à chaleur doit se situer entre 1 et 1,5 bars. Ce problème peut être dû à une perte de puissance de votre PAC. 

3. Un défaut d'entretien

Pour un fonctionnement optimal et efficace, une pompe à chaleur doit être entretenue régulièrement. Cela passe par un check-up obligatoire par un professionnel, et par un nettoyage régulier des unités et du circuit. Concernant les unités, il faut notamment faire attention à l’unité extérieure qui peut se retrouver obstruée par des saletés (feuilles, insectes, poussière, neige, givre, etc.), ce qui risque d’endommager les ventilateurs et perturber le fonctionnement de la pompe. De plus, un entretien régulier permet de prévenir tout dysfonctionnement de votre appareil de chauffage central. 

Que faire quand ma pompe à chaleur siffle ? 4 solutions

Une fois que vous avez identifié d’où venait le sifflement, vous pouvez faire procéder à la réparation ou au changement si la PAC doit être remplacée.  

1. Réparer ou changer le composant qui fonctionne mal

Si c’est l’un des composants présente un dysfonctionnement, il convient de le faire réparer ou changer par un électricien. Voici les différents éléments qui peuvent être changés :

  • Un condensateur
  • Un détendeur de l’appareil
  • Un groupe de sécurité
  • Un disjoncteur différentiel, ou un disjoncteur général, ou encore un fusible
  • Un compresseur
  • Le moteur
  • Le tableau d’alimentation

N'hésitez pas à faire un point avec un professionnel pour voir quel composant doit être remplacé. 

2. Vérifier que la pompe à chaleur ne fuit pas

Vous pouvez aussi vérifier qu’il n’a pas de fuite, ce qui causerait un sifflement de votre PAC. Il vous faudra examiner les éléments suivants :

  • Les tuyaux : à colmater (si possible, sinon il faut les changer) ;
  • Les radiateurs : vérifiez qu’ils n’ont pas besoin d’être purgés ;
  • Les valves : assurez-vous que les robinets sont correctement ouverts ;
  • La mauvaise fixation des tuyaux ou des unités. 

3. Entretenir régulièrement la PAC

En plus de l’entretien annuel obligatoire par un professionnel, vous devez procéder à un entretien vous-même tout au long de l’année. Rassurez-vous, ce n’est pas très technique. 

Il suffit de :

  • Dépoussiérer et nettoyer régulièrement les grilles et filtres, les ventilateurs, les bouches d’extraction
  • Penser à retirer régulièrement tout ce qui risque de boucher l’unité extérieure 
  • Surveiller régulièrement la pression (notamment celle de l’eau pour une PAC air-eau)
  • Surveiller le niveau d’huile et du liquide frigorifique régulièrement
  • Procéder au remplacement du fluide frigorigène tous les 5 ans 

Ces petits gestes permettront de prévenir les dysfonctionnements et sifflements. 

4. Remplacer une PAC qui siffle

S’il vous faut changer de pompe pour vous chauffer à nouveau, vous avez droit à des aides pour les travaux de rénovation énergétique. En pompant les calories présentes naturellement dans l’air ou les nappes phréatiques, une PAC utilise ainsi des ressources durables, non polluantes, qui consomment peu. Vous pouvez bénéficier pour ce système de chauffage de : 

Pour être éligible à ces aides financières à la transition énergétique, il vous faudra bien souvent faire installer votre pompe par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).


Seul un professionnel certifié RGE peut vous faire bénéficier des aides de l'Etat !


😉 Le Conseil Habitatpresto  : La fréquence d’entretien obligatoire est différente selon la puissance de votre pompe !

L’entretien d’une pompe à chaleur doit avoir lieu tous les 2 ans si sa puissance est comprise entre 4 Kwh et 70 Kwh ; et tous les 5 ans si sa puissance est supérieure à 70 Kwh. Comptez entre 100 et 300 € pour un entretien. Pensez à prévoir un contrat d'entretien auprès du chauffagiste en charge de son installation. 

Chauffage Part Pompe à chaleur
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

07/12/2021

Comment construire un jardin d'hiver ? Nos conseils d'expert

L'hiver est là, c'est l'occasion pour vous de créer un jardin d'hiver ! Découvrez comment aménager et décorer cet espace de verdure chez vous !

Lire la suite

07/12/2021

Comment isoler un grenier & quel isolant choisir ?

Comment isoler un grenier ? Aménagé ou non, cela change tout ! Découvrez nos solutions !

Lire la suite

07/12/2021

Hiver : que faire au jardin et au potager ? Les 8 indispensables

Même en hiver, il y a des choses à faire au jardin et au potager. Voici les indispensables à connaître pour la saison froide !

Lire la suite

07/12/2021

Terrasse en bois glissante : comment la rendre antidérapante ?

À chaque fois qu'il pleut ou qu'il gèle, votre terrasse en bois devient une vraie patinoire ? Découvrez nos 3 astuces pour la rendre moins glissante.

Lire la suite

07/12/2021

Ambiance chalet : les tendances déco pour un air de montagne

La montagne vous manque ? Relookez votre intérieur et optez pour une déco style chalet de montagne. Laissez-vous séduire par nos 6 idées tendances !

Lire la suite

07/12/2021

Mon gazon en hiver : 3 astuces pour bien l'entretenir

Pour que votre gazon soit plus vert que vert au printemps, il est nécessaire de le chouchouter avant, après et pendant l'hiver ! Voici nos 3 astuces !

Lire la suite