Pompe à chaleur qui tourne en permanence : causes & solutions

Votre pompe à chaleur tourne en permanence, sans s’arrêter de fonctionner, alors que la température programmée est atteinte et vous ne savez pas pourquoi ? Cela peut venir de la pompe elle-même, ou d’une mauvaise isolation de votre logement. Lisez vite la suite pour connaître toutes les causes et solutions à ce problème.


Un entretien annuel diminue considérablement le risque de pannes de la PAC


Pourquoi votre pompe à chaleur tourne en permanence ? 3 causes possibles

Votre pompe à chaleur se met à tourner alors qu'il fait déjà très bon dans la pièce. A quoi cela est-il dû ? Un problème d'isolation de votre habitation ou encore de puissance de la pompe à chaleur peuvent être la cause de ce mic-mac.

1. Une pompe aux mauvaises dimensions

Que votre pompe soit de type monobloc ou split, il est important de la choisir à la bonne taille, afin de répondre correctement à vos besoins. En effet, une pompe trop petite ne sera pas assez efficace pour bien chauffer et/ou climatiser. Une pompe trop grande consommera trop d’énergie. Si l'unité placée à l’extérieur fonctionne en continu, c'est qu'elle n’est pas assez puissante pour la surface de votre logement. 

2. Un composant de la PAC est défectueux

Il suffit qu'une pièce se mette à dysfonctionner pour que toute la machine s'emballe ! Si votre pompe à chaleur ne s'arrête jamais de tourner, il s'agit peut être d'un problème au niveau du thermostat, d'un relai mal positionné qui empêche la PAC de bien réguler la température, ou encore d'un composant encrassé.

3. Une mauvaise isolation de votre logement 

Si votre logement est mal isolé, la chaleur va s'échapper partout où elle le pourra : le toit, le garage, les murs, les portes et fenêtres, etc.  Vous ferez face à de belles déperditions thermiques et la facture grimpera en flèche. Comme la pompe aura du mal à atteindre la température de consigne, elle va tourner en continu


Confiez vos travaux d'isolation à un professionnel RGE pour profiter des aides financières de l'Etat !


4 solutions face à une pompe à chaleur qui tourne tout le temps

Pour optimiser le fonctionnement de votre pompe à chaleur au maximum, vous pouvez veiller à un entretien régulier tout au long de l’année ou entreprendre des travaux de rénovation énergétique de votre logement. 

1. Faites appel à un professionnel pour identifier et remplacer le composant défectueux

Contactez un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour que celui-ci remplace la pièce qui fait dysfonctionner votre PAC. Si c'est un problème d'entretien, il procédera au nettoyage de l'appareil et vous proposera un contrat d'entretien annuel.

2. Entretenez votre pompe à chaleur

Comme tout autre système de chauffage, il est primordial de bien entretenir et de manière régulière votre pompe à chaleur. Prévoyez un contrat d’entretien auprès de votre installateur. 

L’entretien de votre PAC est obligatoire. Il doit intervenir tous les 2 ans pour une pompe dont la puissance est comprise entre 4 Kwh et 70 Kwh. Cette fréquence est portée à tous les 5 ans pour une pompe avec une puissance supérieure à 70 Kwh. Vous devrez débourser entre 100 € et 300 € par entretien.  

En plus de cet entretien annuel, nous vous conseillons de nettoyer régulièrement les unités intérieure et extérieure, les grilles, et d'enlever les feuilles mortes en automne et le givre en hiver. Pensez aussi à contrôler à l’aide du thermostat que la température de consigne est respectée. Vérifiez aussi régulièrement le niveau d’huile pour ne pas perdre en pression.

3. Améliorer l'isolation de votre logement

En améliorant l’isolation de votre logement, vous avez moins de risques de pertes thermiques. Vous réduisez vos factures d'énergie. Et oui, selon l'Ademe, 60% de notre facture d'énergie est liée au chauffage mais cela peut monter jusqu'à 75% si l'isolation est vétuste

Pour une rénovation complète il faudra isoler : 

Pensez à faire appel a un professionnel RGE pour choisir le bon isolant. 

4. Profiter des primes énergie pour remplacer votre PAC vieillissante

Si votre PAC n’est pas réparable et doit être changée, vous pouvez bénéficier  d'aides à la rénovation thermique : MaPrimeRénov’ (anciennement crédit d’impôt pour la transition énergétique), l’Éco-prêt à taux zéro (ou Éco-PTZ), la TVA à taux réduit à 5,5% ou les aides de l’Anah (l’Agence nationale de l’habitat). Profitez-en pour choisir une pompe à chaleur adéquate à vos besoins et aux bonnes dimensions ! 


Seul un professionnel certifié RGE peut vous faire bénéficier des aides de l'Etat !


😉 Le Conseil Habitatpresto  : Et pourquoi ne pas établir un bilan thermique ?

Pour aller plus loin dans vos projets de travaux, vous pouvez faire établir un bilan thermique, qui est un DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) encore plus approfondi. En plus de donner le niveau de consommation d’énergie de votre logement, il donne également un plan d’actions réalisables pour améliorer la performance énergétique de votre logement. Bon à savoir : le DPE est désormais obligatoire en cas de vente ou de mise en location d’un bien immobilier. Consultez notre annuaire pour trouver un professionnel et lui demander un devis



Chauffage Part Pompe à chaleur
Amélie David

Amélie David

Rédactrice web

Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

Quel est le prix d'une pompe à chaleur ? Les coûts réels

Le coût d’une pompe à chaleur aérothermique air/eau entre 65 € et 90 € par m² chauffé. Ces tarifs varient en fonction du type de PAC aérothermique.

Lire la suite

Remplacer une chaudière gaz par une pompe à chaleur

Économies d'énergie, meilleur confort, énergie propre et renouvelable..., la pompe à chaleur est une bonne alternative pour remplacer une chaudière ga...

Lire la suite

3 alternatives convaincantes à la chaudière au fioul

A partir du 1er juillet 2022, il ne sera plus possible d’installer une chaudière au fioul. Découvrez les alternatives possibles pour remplacer votre c...

Lire la suite

Pompe à chaleur : quelles aides pour s'équiper en 2022 ?

Vous envisagez d'installer une pompe à chaleur chez vous ? Voici les aides qui vont vous permettre d'amortir le coût de votre investissement !

Lire la suite

MaPrimeRénov' : 1 000 € en plus pour sortir du gaz ou du fioul

Dans le cadre du plan de résilience, le Gouvernement incite les ménages à remplacer leur chaudière au fioul ou à gaz par des alternatives plus écologi...

Lire la suite

Chaudière au gaz ou pompe à chaleur : laquelle choisir ?

Pour votre futur système de chauffage, quel est le choix le plus judicieux entre une chaudière au gaz et une pompe à chaleur ? On les compare pour vou...

Lire la suite
 

Confidentialité