Comment installer une VMC ? Etapes & conseils de pose

Dans cet article :

    Une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) est un appareil qui permet de renouveler l'air intérieur de votre logement. Composé de bouches d'extraction et d'une gaine, ce dispositif est essentiel pour lutter contre l'humidité. Comment installer une VMC chez vous ? Toutes les étapes dans ce guide !  

    Quel matériel nécessaire pour la pose ?

    • Le kit VMC 
    • De l'adhésif à conduit
    • Des chevilles et des vis, 
    • Une scie cloche ou un perforateur, 
    • Un mètre mesureur, 
    • Des tournevis,
    • Une pince coupante, 
    • Une pince à dénuder, 
    • Des gants et des lunettes de protection. 

    5 étapes pour installer une VMC simple flux

    La ventilation mécanique contrôlée simple flux est le type de VMC le plus souvent installé dans les logements en France. Si vous êtes bon bricoleur, vous pouvez l'installer vous-même, sinon le recours à un professionnel vous assurera une pose et donc un air intérieur de qualité chez vous. Rappelons qu'une VMC mal installée va mal ventiler, ce qui peut causer des problèmes d'humidité et de condensation intérieures ainsi que la sensation "qu'il n'y a pas d'air" dans les pièces.


    Obtenez jusqu'à 5 devis gratuits pour l'installation de votre VMC


    1. Équiper la toiture d'une tuile à douille

    Pour évacuer l'air, il faut disposer d'un rejet d'air. Pour cela, votre toiture doit être équipée d'une tuile à douille. Il s'agit d'une tuile surmontée d'un petit chapeau en plastique ou en inox. Si votre toit n'en bénéficie pas, il faudra en installer une en détuilant. Prenez garde à bien isoler pour éviter une rupture d'étanchéité et risquer une infiltration d'eau par le toit

    2. Vérifier que le kit VMC est bien complet

    Ensuite, il faudra vérifier que votre kit VMC est complet. Celui-ci doit contenir : 

    • Des gaines ; 
    • Un groupe d'extraction ; 
    • Des manchettes ; 
    • Des bouches d'extraction. 

    3. Installer le réseau de  gaines

    Si tout est complet, vous pouvez procéder à l'installation de la VMC simple flux. Dans toutes les pièces humides (salle de bain, buanderie, etc.), il est nécessaire de mettre en place une bouche d'extraction. 

    Après avoir déterminé où sortira la bouche d'extraction, faites un trou à la scie cloche ou à l'aide d'un perforateur. Faites passer le réseau de gaine jusqu'à votre caisson d'extraction, souvent installé dans les combles. Connectez les gaines au groupe d'extraction grâce aux manchettes. Il faudra prévoir également des manchettes au niveau des futures bouches d'extraction. 

    4. Raccorder le groupe d'extraction à l'électricité

    Le groupe d'extraction nécessite d'être raccordé au tableau électrique. Il faudra donc ajouter un fusible et un câblage. En premier lieu, coupez le disjoncteur pour éviter tout risque d'électrocution. Ensuite suivez attentivement les instructions données dans le manuel d'installation fourni par le fabricant. Il vous indiquera comment procéder au câblage et au branchement. 

    5. Installer la bouche d'extraction

    Enfin, il ne vous reste plus qu'à clipser la bouche d'extraction au niveau de la manchette pour la fixer. Si votre modèle nécessite des piles pour fonctionner, il faudra veiller à les mettre avant de positionner la bouche d'extraction. Une fois que tout est prêt, rebranchez le courant et allumez la VMC pour vérifier que celle-ci tourne bien. 

    Comment poser une VMC double-flux ?

    Les étapes d'installation sont sensiblement les mêmes. Simplement, la VMC double-flux dispose en plus d'un échangeur thermique qu'il faudra relier aux caissons d'extraction. Cette échangeur permet d'éviter les pertes de froid liées au renouvellement de l'air. Ainsi, on limite les déperditions thermiques et on ne surchauffe pas l'hiver.  

    La pose d'une VMC double-flux implique certains réglages pour bien contrôler le débit d'air. C'est pourquoi, il est conseillé de passer par un professionnel pour la mettre en place. 

    En faisant appel à un professionnel, vous serez aussi protégé par l'assurance décennale de ce dernier. En cas de dégâts liés aux travaux, vous serez couvert. A l'inverse, en réalisant les travaux vous même, vous n'aurez le droit à aucune indemnisation par l'assurance en cas de dommages. 


    Installer une VMC demande des connaissances techniques. Faites confiance à un professionnel !


    👍 Faites appel à un professionnel RGE pour bénéficier d'aides

    L'installation d'une VMC double-flux peut être financée en grande partie par des aides à la rénovation énergétique comme MaPrimeRénov' ou la Prime énergie. En cela, il est parfois moins cher de se tourner vers un professionnel. Pour demander les aides, il faut impérativement passer par un artisan RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). 


    😉 Le Conseil Habitatpresto : faites un bilan énergétique avant de changer de ventilation

    Afin de réaliser des économies d'énergie sur le long terme, il faudra bien dimensionner sa VMC. Pour cela, il est conseillé de faire effectuer un audit énergétique de la maison. Vous saurez ainsi choisir le bon modèle une entre une VMC double-flux ou simple-flux. 


    Référence : Bien ventiler son logement, le guide de l'ADEME

    Part VMC
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Installer ou remplacer une VMC : quel type d'artisan contacter ?

    Quels sont les professionnels que l'on peut contacter pour installer une VMC chez soi ?

    Lire la suite

    Quelle VMC choisir pour sa maison ? Faites le meilleur choix !

    Vous vous demandez quelle VMC choisir pour une rénovation ? VMC simple flux hygroréglable, VMC simple flux autoréglable ou VMC double flux, vous ne pa...

    Lire la suite

    VMC hygroréglable : une ventilation performante et abordable

    La VMC hygroréglable vous intéresse ? C'est une ventilation révolutionnaire qui s’adapte au taux d’humidité des différentes pièces de la maison !

    Lire la suite

    Comment fonctionne une VMC ? Voici une explication claire

    Enfin une explication simple et complète sur la ventilation mécanique contrôlée (VMC), ce dispositif qui renouvèle l’air intérieur d’une habitation.

    Lire la suite

    VMC : comment la nettoyer et l'entretenir pour un air plus sain ?

    La VMC est indispensable pour s'assurer d'avoir un air frais et sain chez soi. Découvrez comment la nettoyer et l'entretenir pour que le système reste...

    Lire la suite

    Est-ce qu'une VMC doit tourner en permanence ?

    Votre VMC fonctionne continuellement et vous hésitez à l'éteindre en été ou pendant la nuit ? C'est peut-être une très mauvaise idée...

    Lire la suite
     

    Confidentialité