Assurance-construction : s'assurer va devenir plus compliqué

Par Aurélia Ribeiro, publié le 08/11/2019

Actu - La fin de l’année 2019 n’est pas au beau fixe pour l’assurance construction. En effet, l’augmentation du nombre des sinistres déclarés risque de coûter cher aux professionnels qui veulent souscrire à une assurance. C’est du moins ce qu’a déclaré le directeur du département Construction de l'Assureur Aon France. Détails !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour développer votre activité !


Les conditions de souscription vont durcir pour les professionnels du BTP


Le 7 novembre dernier, le directeur du département Construction de l’Assureur Aon France, Jean-David Bénatar, a révélé que le marché de l’assurance construction était actuellement sous pression. En cause, la hausse du nombre des sinistres dans le secteur de la construction… Le marché ne se porte donc pas très bien et les résultats financiers se dégradent.

Conséquences, les assureurs sont moins nombreux (cinq fois moins qu’il y a 4 ans)l et ils pourraient bien rééquilibrer la balance en durcissant les conditions de souscription pour les professionnels.

Pour rappel l’assurance construction comme la garantie décennale est obligatoire pour les professionnels du bâtiment !


📌 

Vous aimerez aussi lire ces articles

Assurances du BTP : obligatoires & non obligatoires

Assurance de chantier du BTP : les 3 indispensables

Prix assurance décennale : combien allez-vous payer en 2019 ?


👷 Le Conseil du Pro : rejoignez nos réseaux sociaux pour rester informé !


Pour connaître toute l’actualité sur le BTP et le secteur de la construction, suivez-nous sur notre page Facebook Habitatpresto Pro !

Référence :

  • C.L, " Assurance : le BTP risque de voir les conditions de souscription se durcir", Bati Actu, le 7 novembre 2019

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés