Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Retard de la mise en place de l'affichage sur le compteur Linky

Compteur Linky : l’UFC saisit le Conseil d’Etat ! 

Depuis le 1er janvier 2019, les ménages disposant d'un compteur Linky devraient pouvoir suivre leur consommation électrique en temps réel. Face à ce retard, l'UFC-Que choisir a décidé de saisir le Conseil d'Etat !
Le , par Aurélia
Compteur Linky

Actu – L’association, UFC-Que choisir, a récemment saisi le Conseil d’Etat pour dénoncer le retard de la mise en place de l’affichage, en temps réel, de la consommation électrique sur le compteur Linky. Cette mesure, d’origine exigée par la Loi de Transition énergétique, qui semblait être tombée dans l’oubli n’a pas échappé à l’association de consommateurs. Explications !

Linky, le boitier qui fait disjoncter les français est encore une fois en ligne de mire. L’Union Fédérale des Consommateurs-Que choisir qui a pour objet d'informer, de conseiller et de défendre les consommateurs, dénonce l’inaction de l’Etat dans ce dossier et saisit le Conseil d'Etat. 


Affichage de la consommation : l’UFC souligne le retard et son impact sur les ménages


L’installation de cet affichage sur le boitier d’Enedis permettrait pourtant aux ménages les plus précaires, de mieux maîtriser leur consommation électrique, et ainsi, d’augmenter leur pouvoir d’achat.

« L’UFC-Que Choisir rappelle que cet afficheur déporté, prévu par la Loi, est également réclamé par les autorités publiques comme l’ADEME, le Médiateur national de l’Énergie ou encore la Cour des comptes, comme un outil indispensable pour permettre aux consommateurs de réduire leur consommation et donc leur facture », a précisé l’association dans son communiqué.


Bon à savoir wink

L’installation de l’affichage de la consommation électrique sur les compteurs Linky était prévue pour le 1er janvier 2018, avant d’être reportée au 1er janvier 2019.


L’UFC a également interpellé le Ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, dans cette affaire. L’association souhaite connaître les suites données aux travaux de juin 2018 engagés par Nicolas Hulot, et les modalités de rémunération d’Enedis pour l’installation des compteurs dans les foyers français.

Pour rappel une surcharge de 500 millions d’euros avait été dénoncée par la Cour des Comptes.

Pour l’heure, le ministre n’a toujours pas répondu aux demandes de l’UFC-Que choisir.

Affaire à suivre…

enlightenedVous aimerez cet article Electricité : les bases à connaître à la maison


Recevoir des devis gratuits rénovation électrique

Références : 

  1. Communiqué de presse, "Linky - Afficheur déporté : l’UFC-Que Choisir saisit le Conseil d’Etat", UFC-Que Choisir, le 29 janvier 2019
  2. Frédéric Sergeur, "Compteur Linky : L’UFC-Que Choisir dénonce de graves retards devant le Conseil d’Etat", Capital, le 29 janvier 2019
     
Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Electricité