Quelle VMC choisir pour une cuisine ouverte et où l'installer ?

Mis à jour le 15/01/2024
Dans cet article :

    Entre les odeurs alléchantes qui s'échappent des casseroles et les discussions animées autour du plan de travail, la cuisine ouverte incarne la convivialité. Cependant, les odeurs persistantes et l'humidité qui s'y accumulent peuvent parfois poser problème. C'est là qu'intervient la VMC, ou ventilation mécanique contrôlée. Mais face à la multitude d'options, comment choisir la VMC idéale et où devriez-vous l'installer ? Habitatpresto fait le point.

    Quelle VMC choisir pour une cuisine ouverte ?

    Voici les meilleures options de VMC pour une cuisine ouverte : 

    La VMC simple flux auto-réglable

    La VMC simple flux auto-réglable est l’option la plus économique, parfaite pour les constructions neuves ou les rénovations. Elle ajuste automatiquement son débit en fonction de la pression de l'air ambiant. Ses 2 points forts : comme toutes les VMC à simple flux, elle est facile à installer et à entretenir.

    VMC hygroréglable : le compromis idéal

    La VMC hygroréglable, est sûrement l’option la plus recommandée pour une cuisine ouverte. Elle offre un excellent compromis entre coût et efficacité. Vous pouvez choisir entre plusieurs types tels que la VMC simple flux hygroréglable de type A, la VMC hygroréglable de type B standard, ou la VMC hygroréglable de type B à basse consommation. Ces options permettent un contrôle optimal de l'humidité tout en restant économiques.

    La VMC double flux hygroréglable

    Si vous recherchez une solution plus avancée, la VMC double flux hygroréglable est une option à considérer. Le principe est simple : elle extrait l'air vicié tout en récupérant 90 % des calories pour préchauffer l'air entrant, réduisant ainsi les coûts de chauffage. Bien que souvent non nécessaire pour les logements récents, elle peut être une excellente option pour maximiser l'efficacité énergétique.

    Pour une ventilation efficace et conforme aux normes en vigueur, confiez les travaux à un professionnel.

    Où installer une VMC dans une cuisine ouverte ?

    Maintenant que vous avez choisi le type de VMC, passons à l'emplacement. L'idée ici est de trouver l'équilibre parfait entre discrétion et efficacité.

    • Placez la VMC en haut d'un mur ou sur le plafond, car l'air humide a tendance à monter.
    • Assurez-vous d'avoir un espace d'au moins 20 cm entre les arêtes du mur et la bouche d'extraction.
    • Installez la VMC le plus près possible de la source de vapeur, généralement près des plaques de cuisson.

    Voici d’autres conseils pour installer une VMC 

    • La bouche d'extraction doit être connectée à une gaine de 125 mm.
    • Assurez-vous d'avoir des entrées d'air adéquates, comme des grilles d'aération sur les fenêtres, le coffre des volets, et calibrez les portes.
    • Pour une VMC encore plus silencieuse, fixez le caisson équipé du moteur à une charpente en utilisant des patins spécifiques pour réduire les vibrations.
    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Et n’oubliez pas l’entretien de votre VMC !
    Une fois installée, votre VMC s'occupe du renouvellement de l'air dans votre logement pendant au moins 15 ans. Une durée de vie qui peut être allongée grâce à un bon entretien de l’appareil. Vérifiez les filtres 1 à 2 fois par an, remplacez-les si nécessaire, et nettoyez les bouches d'extraction et les conduits au moins une fois par an. Soyez attentif aux bruits inhabituels et, en cas de problème, faites appel à un professionnel pour une inspection approfondie.
    Electricité / Ventilation Part VMC
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires