Confidentialité

PGE : un nouveau dispositif pour aider les PME les plus touchées

PGE : un nouveau dispositif pour aider les PME les plus touchées

Adrien Maridet - Le 24/05/2021

Instauré par le Gouvernement en mars 2020, le Prêt garanti par l'Etat (PGE) a été maintenu et prolongé jusqu'à fin décembre 2021. Alors que bon nombre d'entreprises durement touchées par la crise sanitaire s'inquiètent de ne pas être en mesure de rembourser cet emprunt, l'exécutif travaille à la mise en place d'un nouveau dispositif destiné à accompagner les PME et entreprises de taille intermédiaire (ETI) les plus impactées et ayant contracté un prêt auprès de leur banque à des taux avantageux. Détails.


N'attendez plus pour développer votre activité !


Après avoir déjà annoncé, mi-janvier 2021, le report d'un an du début de remboursement des échéances du PGE (en avril 2022 si vous avez validé votre prêt en avril 2020), le Gouvernement a aussi acté, mi-avril, la prolongation du dispositif jusqu'à fin décembre 2021. En parallèle, les modalités du PGE ont également été révisées. Ce dernier, qui avait initialement seulement vocation à soutenir la trésorerie des entreprises touchées par la crise sanitaire liée au Covid-19, peut désormais servir à rembourser les dettes auprès des fournisseurs.

Ces délais supplémentaires ne sont pas suffisants pour rassurer certaines entreprises endettées, qui craignent de ne pas être en capacité de rembourser leur(s) crédit(s) et de ne pas pouvoir se relever, à mesure que les aides de l'Etat vont être amenées à disparaître. L'exécutif, par le biais du ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire, a récemment réaffirmé sa volonté d'éviter à tout prix les faillites d'entreprises, qui se retrouvent "face à un mur de dettes".

📌
Vous aimerez lire cet article :
PGE : le Gouvernement acte sa prolongation jusqu'à fin 2021

Interrogé à ce propos sur LCI, le 17 mai, le locataire de Bercy a affirmé que le Gouvernement prévoit de mettre en place un nouveau dispositif destiné à accompagner les PME et ETI les plus fragilisées et ayant souscrit un prêt garanti par l'Etat

Peu d'annulations des remboursements du PGE seront accordées

Alors que ce dernier devrait voir le jour et sera présenté dans les semaines à venir, l'annulation "totale ou d'une partie" des remboursements du PGE n'est pas à l'ordre du jour, puisqu'elle ne concernera que des cas "exceptionnels".

"Le dispositif sur lequel nous travaillons actuellement visera à repérer dans chaque département les trois, quatre ou cinq entreprises les plus en difficulté et qui ont besoin de soutien", a souligné Bruno Le Maire.

Quoi qu'il en soit, les entreprises ciblées seront accompagnées, via des solutions sur-mesure, à condition, néanmoins, qu'elles soient en capacité de rebondir à la sortie de la crise.

Pour rappel, depuis le lancement du PGE, près de 140 milliards d'euros ont été accordés à plus de 670 000 entreprises, tous secteurs d'activité confondus. 80% d'entre elles ont eu recours à cet emprunt au cours du deuxième trimestre 2020. D'autre part, 11,5 milliards d'euros ont été débloqués, dans le cadre du dispositif des prêts participatifs instaurés par l'Etat, pour venir en aide aux petites et moyennes entreprises n'ayant pas bénéficié du PGE.

👷 Le Conseil du Pro : suivez-nous sur Facebook !

Pour ne plus rien manquer des dernières informations qui touchent le BTP, consultez régulièrement notre page Facebook Habitatpresto Pro ! Chaque semaine, nous relayons les annonces du Gouvernement et l’actualité qui concerne votre secteur d’activité, alors ne passez plus à côté !


A la recherche de nouveaux clients ? Testez, dès maintenant, notre service !


Références :


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés