Salaire couvreur 2022 : combien pouvez-vous gagner ?

Aurélia Ribeiro - Le 20/10/2022
Dans cet article :

    Vous souhaitez absolument devenir couvreur ! C’est un métier qui vous passionne et vous comptez bien suivre une formation adaptée pour faire carrière. Avant de vous lancer, vous aimeriez quand même connaître le salaire moyen. Combien gagne un couvreur ? Ce professionnel peut prétendre à un salaire compris entre 20 462 et 28 615 € brut par an en fonction de son ancienneté. Rémunération d’un couvreur en 2022 et facteurs qui peuvent faire évoluer le montant de la fiche de paie, on vous dit combien vous pouvez gagner !

    Quel est le salaire d'un couvreur ?

    Que vous soyez en reconversion professionnelle grâce à votre compte personnel de formation ou que vous débutiez tout simplement dans la vie active, vous avez pris une grande décision. Vous voulez devenir couvreur pour réaliser l’isolation thermique, l'étanchéité et poser ou réparer tous types de toitures (bâtiments, maisons individuelles.).

    Cependant, vous avez bien conscience qu’il s’agit d’un métier difficile. Le travail en hauteur et les risques de chute sont bien présents. Les couvreurs sont très exposés aux accidents de travail sur les chantiers. Un couvreur doit donc respecter les règles de sécurité en vigueur et s’adapter aux conditions météorologiques.

    En effet, il est amené à travailler aussi bien par temps froid, qu’en pleine chaleur pendant l’été. Il doit aussi veiller à sa posture pour ne pas développer de problèmes de dos et autres troubles musculo-squelettiques puisqu’il travaille régulièrement dans des positions pas toujours très confortables. Malgré tout, vous êtes déterminé à en faire votre métier, mais vous aimeriez savoir combien vous pouvez espérer gagner.

    💰
    Bon à savoir :
    Le salaire moyen du métier de couvreur est compris entre 1 330 et 1 860 € net par mois au cours de sa carrière en entreprise.

    Salaire moyen d’un couvreur en 2022 : 3 facteurs qui jouent sur le montant de la paie

    Le salaire d’un couvreur n’est pas fixe. Il peut varier en fonction de plusieurs éléments, notamment selon l’expérience, la région d’habitation et du statut du couvreur (s’il est salarié ou à son compte).

    1. Une rémunération plus élevée avec de l’ancienneté

    Les salaires des métiers du BTP comme les paysagistes, les maçons, les plombiers, les électriciens... sont plus élevés selon l'expérience. Ces professionnels du bâtiment commencent souvent leur carrière avec un salaire légèrement supérieur au SMIC et voient leurs revenus évoluer après quelques années.


    Expérience


    Salaire annuel brut


    Salaire mensuel brut


    Salaire mensuel net


    - 1 an


    20 462 €


    1 705 €


    1 330 €


    1 an à 5 ans


    Entre 20 462 et 23 385 €

    Entre 1 705 et 1 949 €

    Entre 1 330 et 1 520 €


    5 ans à 10 ans


    25 692 €


    2 141 €


    1 670 €


    10 ans et +


    28 615 €


    2 385 €


    1 860 €


    Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité !


    2. Des revenus différents selon les régions

    En Île-de-France, les couvreurs perçoivent une rémunération plus importante. Cela s’explique par le coût de la vie qui est plus élevé (logements, repas, transports...).


    Régions


    Salaire annuel brut


    Salaire mensuel brut


    Salaire mensuel net


    Île-de-France


    27 846 €


    2 321 €


    1 810 €


    Province


    25 231 €


    2 103 €

    1 640 €


    3. Couvreur indépendant : un statut à envisager pour gagner plus

    Après plusieurs années passées dans une ou plusieurs entreprises du bâtiment, il est courant que les employés choisissent de devenir micro-entrepreneur pour se mettre à leur compte. Avec une bonne base de données clients et une bonne réputation, un travailleur indépendant peut trouver des chantiers facilement et bien gagner sa vie.

    En effet, un couvreur qui a créé sa propre entreprise peut dégager des revenus mensuels compris entre 2 900 et 5 100 € par mois environ.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :

    Salaire charpentier : quels revenus en 2022 ?

    👷 Le Conseil du Pro : pensez à vous spécialiser pour augmenter votre rémunération !

    Un couvreur a la possibilité d’évoluer par le biais de formations complémentaires (Brevet professionnel, BTS...). Il peut ainsi devenir couvreur-ardoisier, couvreur-tuilier, couvreur-zingueur, chef de chantier ou encore se spécialiser pour travailler sur les monuments publics. Une spécialisation est un bon moyen d’augmenter ses revenus et d’acquérir de nouvelles compétences avant de créer son entreprise.


    Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous vite !


    Références :


    Dans la même rubrique

    Derniers articles publiés

     

    Confidentialité