Confidentialité

Comment réparer une gouttière qui fuit ? Prix & conseils

Comment réparer une gouttière qui fuit ? Prix & conseils

Comment réparer une gouttière qui fuit ? Prix & conseils

Vos gouttières, indispensables pour évacuer les eaux de pluie, peuvent s'endommager au fil du temps et se mettre à fuir ? À moins que ce ne soient vos chéneaux et vous vous dites que ce n'est pas bien grave ? Grossière erreur ! Négliger ces petites fuites peuvent vous coûter très cher et engendrer de lourds dommages amenés à fragiliser votre habitation ! Quel prix prévoir pour faire réparer votre gouttière ? Comment réparer une gouttière qui fuit ? Quelles peuvent en être les causes ? On vous dit tout !


La pause en hauteur peut vous mettre en danger. Pour votre sécurité, confiez le remplacement de vos gouttières à un professionnel !


Sommaire :

Réparer une gouttière qui fuit : prix & modalités

Installés sur le toit, vos gouttières et descentes d'eau pluviale jouent un rôle primordial, puisqu'elles recueillent et évacuent les eaux de pluie. Lorsque vous constatez une fuite sur l'une de vos gouttières, qui entraîne un ruissellement d'eau sur votre façade, vous pouvez :

  • Faire réparer et reboucher l'élément qui fuit ;
  • Changer tout ou une partie de vos gouttières : un signe de faiblesse traduit le plus souvent un état général à risque de vos évacuations d'eau.

L'intervention d'un couvreur est fortement recommandée. Il dispose de l'expertise et du savoir-faire pour savoir quelle action mettre en place. De plus, il dispose de l'équipement nécessaire pour monter sur votre toiture sans risquer de chuter.

Le prix moyen pour faire réparer une gouttière est compris entre 600 et 900 €. S'il vous faut la remplacer entièrement, le coût minimum s'élève en moyenne à 2.000 €.

Prestation
Prix moyen


Réparation + main d'œuvre

Entre 600 et 900 €

Changement complet + main d'œuvre

Entre 2.000 et 5.000 €

 

Agissez avant qu'il ne soit trop tard 

Les petits ruisseaux font les grandes rivières. Dans ce contexte, la facture peut être salée. En plus du budget nécessaire au remplacement de vos gouttières (entre 2.000 et 5.000 € pose comprise), il va falloir reprendre l'ensemble ou une partie de votre façade, retirer et poser un nouvel isolant dans votre habitation sur le mur de façade impacté, voire traiter vos murs contre l'invasion intempestive de champignons et moisissures.

Toutes ces opérations pour retrouver un air sain et des murs résistants coûtent entre 15.000 et 30.000 € et nécessitent l'intervention de plusieurs corps de métiers, comme un maçon, un couvreur ou un plaquiste ! Il s'agit d'un vrai gros chantier. D'où l'impératif d'agir rapidement et de ne pas trainer lorsque vous constater une fuite.


Pour une réparation ou un remplacement de vos gouttières au juste prix, comparez les devis de plusieurs professionnels !


Gouttière de toit qui fuit : 3 conséquences sur votre habitation 

Le chéneau est un terme galvaudé qui est couramment employé pour désigner les gouttières de toit. Quand il s'agit d'une maison, on parle bien de gouttière de toit et non de chéneau. Quoi qu'il en soit, une gouttière qui fuit peut mettre en danger votre habitation, avec de graves conséquences à la clé et des réparations lourdes si rien n'est fait à temps !

1. Apparition de moisissures 

Des gouttières de toit ou des chéneaux qui fuient vont endommager votre façade et laisser l'humidité s'infiltrer un peu partout dans votre logement. Des moisissures peuvent alors rapidement apparaître à l'intérieur de votre maison, pouvant vous causer des allergies.

👉 Ce qu'il vous en coûtera : un ravalement de façade vous coûtera entre 10 et 100 € par m2 selon le type de votre façade (crépi, bois, PVC...)

2. Apparition de mousses et mérule

Des mousses verdâtres peuvent parcourir les murs de votre façade et les rendre poreux et donc fragiles. Pire, la mérule, champignon semblable à une énorme toile d'araignée, si elle se propage, peut anéantir une partie de votre habitat ou sa totalité.

👉 Ce qu'il vous en coûtera : un bon ravalement de façade, en espérant que la mousse n'aura pas eu le temps de fragiliser la structure de votre maison. Mais ce n'est pas tout, vous aurez également à réaliser un traitement de choc pour éradiquer mérule et mousses. Dans ce cas, mieux vaut faire appel à un professionnel pour être sûr d'en être débarrassé.

3. Infiltrations d'eau et fissures

Des infiltrations d'eau peuvent se faire sous la chape de votre maison ou dans ses murs, entrainant une fragilité globale sur tout le bâti, attention danger ! Par ailleurs, en période hivernale, si le gel s'invite à la fête et fait son office sur un mur détrempé, ce dernier risque de craqueler et de s'effriter.

gouttières intempéries fuite

En plus d'être soumises à une usure naturelle, les gouttières sont mises à rude épreuve par les phénomènes climatiques

👉 Ce qu'il vous en coûtera : Dans ce cas, la note peut être très salée, surtout si vous devez faire des travaux de maçonnerie...

📌
Vous aimerez aussi cet article :
Parefeuille pour gouttière : 6 raisons de l'installer chez vous

Comment réparer une gouttière qui fuit ?

Une gouttière défaillante ou mal entretenue peut causer, plus vite qu'on ne le croit, des débordements et des dégâts des eaux. Dans tous les cas, une fuite n'est jamais anodine et doit toujours être prise au sérieux. Pour préserver votre toiture, votre façade et l'isolation de votre habitation, il est indispensable de réparer rapidement une gouttière qui fuit. 

⚠️ 
Attention :
Si vous êtes amenés à effectuer vous-même les réparations en hauteur, assurez-vous de travailler sans prendre le moindre risque et en portant des équipements de sécurité adaptés (casque, gants...).

S'il s'agit d'un simple déboîtement, vous n'aurez qu'à remboîter tous les éléments de la gouttière entre eux. Profitez-en pour retirer les débris qui se sont accumulés au fil du temps, qui empêchent le bon écoulement de l'eau, avant de verser de l'eau dans votre gouttière de façon à contrôler que tout est bien rentré dans l'ordre.

Si l'un des raccords ou coudes de votre ouvrage est simplement décollé, mais n'est pas cassé, il vous faudra : 

  1. nettoyer votre gouttière avec de l'alcool à brûler ;
  2. dégraisser les zones concernées ;
  3. recoller les éléments abimés avec une colle spéciale, qui se trouve facilement dans les magasins de bricolage.

En revanche, un petit trou ou une fissure doivent être colmatés sans tarder pour que votre gouttière remplisse parfaitement son rôle et vous éviter d'avoir à changer, quelques mois plus tard, l'ensemble de votre ouvrage de collecte des eaux pluviales.

⚠️ 
Important :
Si le diamètre de la fissure ou du trou au niveau de votre gouttière est trop important, un colmatage ne sera pas suffisant. Il sera nécessaire de procéder à son remplacement dans les plus brefs délais.

Pour calfeutrer une fissure ou un trou de petite taille dans votre gouttière en aluminium, en métal, en PVC ou encore en zinc, sans faire appel à un professionnel, il vous faudra suivre les étapes suivantes :

  1. avant toute chose, prenez le temps de bien enlever les feuilles mortes et saletés présentes dans votre gouttière ;
  2. attaquez-vous ensuite au trou ou à la fissure en question, le tout, par temps sec : poncez la partie à colmater à l'aide d'une brosse métallique et dégraissez la zone endommagée avec de l'alcool à brûler ;
  3. dépoussiérez et nettoyez votre gouttière avec de l'eau, de façon à ce qu'elle soit parfaitement propre, puis laissez sécher ;
  4. avec une spatule, enduisez la zone à calfeutrer avec du mastic d'étanchéité durable et adapté à une utilisation en extérieur ;
  5. laissez sécher une journée.

Gouttière qui fuit : quelles peuvent en être les causes ?

Dès lors que vous repérez une fuite au niveau de votre gouttière, il est nécessaire d'en déterminer la cause, avant de vous décider à agir ! Alors que vos gouttières peuvent s'abîmer et commencer à s'affaisser avec le temps, voici les principales raisons qui peuvent expliquer que vos descentes d'eau pluviale :

  • l'usure naturelle et l'exposition aux intempéries ou aléas climatiques : le vent, la pluie, le gel ou encore la neige peuvent fragiliser votre gouttière et contribuer, notamment, au décollement des éléments qui la compose ;
  • un déboîtement de l'un des éléments (raccord, coude...) de la gouttière : à la suite d'un choc anodin ou d'un coup de vent ;
  • un décollement de l'un des raccords, un défaut de soudure ou un joint endommagé, qui finit par se fissurer et qu'il est nécessaire de remplacer ;
  • un trou ou une fissure dans votre gouttière : ils peuvent apparaître et se former après la chute d'une branche ou d'importantes précipitations ;
  • un défaut au niveau de la couverture de votre toit : il peut survenir après avoir installé ou procédé à la rénovation de la toiture de votre maison.

😉 Le Conseil Habitatpresto : nettoyez régulièrement vos gouttières !

Négliger une fuite qui peut paraitre anodine peut vite faire mal à votre porte-monnaie. D'autant plus que ce que vous voyez à l'œil nu n'est bien souvent que la face immergée de l'iceberg. Il est donc recommandé de vérifier l'étanchéité de vos gouttières et de les nettoyer régulièrement, notamment à la fin de l'automne ou à l'arrivée de l'hiver, de façon à éviter les encombrements de feuilles mortes et autres débris, et repérer les éventuelles fuites ou fissures. En parallèle, faites appel à un couvreur, une fois tous les 2 ans, pour assurer l'entretien de vos gouttières. Cela vous coûtera en moyenne entre 80 et 180 € contre des milliers d'euros si le mal est profond !


Pour un entretien de vos gouttières de toit dans les règles de l'art, faites appel à un couvreur !


Références :

Humidité / Etanchéité Part Toiture / Couverture
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

23/09/2021

Gaz de ville : les infos utiles pour tout comprendre

Vous allez vivre dans un logement alimenté au gaz de ville. Prix, éligibilité, différences avec le gaz naturel, on vous dit tout !

Lire la suite

23/09/2021

Bûches de bois densifiées : 6 avantages de les utiliser cet hiver

Envie d'essayer les bûches de bois densifiées pour votre cheminée ? Voici les 6 avantages qui devraient vous convaincre de les utiliser cet hiver !

Lire la suite

23/09/2021

Chauffage central électrique : son fonctionnement expliqué

Quel est le principe du chauffage central électrique ? Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur cette énergie pour vous chauffer !

Lire la suite

23/09/2021

Poêle à gaz : tout savoir sur ce chauffage d'appoint au gaz

Et si l'on pensait à un autre mode de chauffage ? Avec le gaz naturel, optez pour un poêle à gaz !

Lire la suite

23/09/2021

Radiateur à eau chaude : le chauffage central très confortable

Le radiateur à eau chaude est un système de chauffage par rayonnement qui offre un grand confort thermique. Découvrez-le !

Lire la suite

22/09/2021

Comment installer un chauffage au gaz ? Les infos à connaître

Un projet d'installation de chauffage au gaz en vue ? Découvrez comment bien préparer votre projet.

Lire la suite