Isolation de la toiture par l'extérieur : quel prix au m2 ?

Mis à jour le 27/11/2023
Dans cet article :

    L'isolation de la toiture est un élément clé dans une démarche d'isolation globale. On estime qu'une toiture mal isolée provoque jusqu'à 30 % de déperdition de chaleur. On distingue l'isolation du toit par l'intérieur et par l'extérieur. Parmi ces deux méthodes, l'isolation par l'extérieur est la plus efficace, mais aussi la plus coûteuse, entre 100 et 300 € par m². Voyons ensemble les prix, les différentes techniques et l'intérêt d'une telle isolation.

    Prix au m² selon la méthode et l'isolant

    Une isolation de toit par l'extérieur faite par un professionnel coûte généralement entre 100 et 300 € / m² hors couverture. Le prix dépend de nombreux facteurs tels que :

    • La technique utilisée
    • L'isolant choisi
    • L'épaisseur de l'isolant
    • La complexité du chantier
    • L'état de la charpente

    Voici un comparatif des prix moyens au m² selon la technique d'isolation :

    Technique d'isolation par l'extérieur
    Prix moyen par m² (matériaux + pose)
    Sarking
    200 € / m²
    Caisson chevronné
    300 € / m²
    Panneau sandwich
    100 € / m²

    Le choix de l'isolant aura un impact certain sur le montant final de la facture. Selon qu'il s'agit d'un isolant minéral, synthétique ou naturel, voici les prix moyens au m² des isolants les plus utilisés :

    Type d'isolant
    Isolant
    Tranche de prix au m²
    Isolant minéral
    Laine de verre
    5 à 12 € le m²
    Laine de roche
    8 à 15 € le m²
    Isolant naturel
    Ouate de cellulose
    25 à 35 € le m²
    Laine ou fibre de bois
    15 à 20 € le m²
    Isolant synthétique
    Polystyrène
    15 à 30 € le m²
    Polyuréthane
    15 à 35 € le m²

    Les 3 techniques d'isolation du toit par l'extérieur

    1. Le sarking

    Le sarking est une technique d'isolation de la toiture très performante. Elle consiste en la pose d'un isolant thermique, souvent en panneaux rigides, sur un support en bois appelé platelage. Ce dernier se place sur les chevrons de la charpente et s'accompagne d'un pare-vapeur pour empêcher l'humidité d'entrer en contact avec l'isolant.

    Adapté à la rénovation, le sarking s'adapte à toutes les charpentes traditionnelles et les pentes de toit. C'est une technique assez longue et complexe qui se fait en plusieurs étapes. 

    Cette technique élimine les ponts thermiques situés en toiture et dispose d'un coefficient thermique habituellement supérieur à 8, ce qui est excellent.

    2. La pose de caissons chevronnés

    Cette solution tout-en-un est plutôt réservée à la construction, puisqu'elle permet la construction de la charpente et l'isolation du toit en même temps. En effet, les caissons chevronnés se composent des chevrons de charpente, du parement intérieur, de l'isolant, du pare-vapeur et du support pour le revêtement. 

    Les caissons sont de lourdes et longues structures qui nécessitent l'usage d'une grue pour les monter en toiture. Cette technique peut être envisagée dans le cas de grosses rénovations lorsque la charpente doit être remplacée par exemple.

    Il subsistera toujours des ponts thermiques au niveau des chevrons qui ne sont pas, eux-mêmes, isolés. Néanmoins, les caissons chevronnés offrent une belle résistance thermique.

    3. La pose de panneaux sandwich

    Les panneaux sandwich sont des panneaux préconçus qui se composent de deux plaques de profilées enfermant une couche isolante et le pare-vapeur. Ils font office d'isolant et de couverture. Ils se posent directement sur les pannes de toit et sont exempts de chevrons. Les panneaux sandwich, d'une épaisseur de 3 à 20 cm, nécessitent un engin de levage pour monter en toiture.

    Cette solution aura un impact sur l'aspect extérieur du logement, il conviendra de consulter le PLU (Plan Local d'Urbanisme) avant le démarrage des travaux.

    Les panneaux s'emboîtent entre eux, assurant ainsi la continuité de l'isolation et l'élimination des ponts thermiques. Cette solution est plutôt utilisée dans le neuf, mais peut être envisagé en rénovation sur des toitures de forme simple.

    Chez vous aussi, la toiture laisse échapper la chaleur ? N'attendez plus pour faire isoler votre toit !

    Pourquoi isoler sa toiture par l'extérieur ?

    L'isolation de la toiture est essentielle lorsque l'on est en quête d'économies d'énergie et de confort. En effet, les déperditions de chaleur par le toit sont généralement les plus importantes dans un logement. Ceci s'explique par le fait que l'air chaud, plus léger que l'air froid, va monter naturellement et venir se loger sous les toits.

    En rénovation, l'isolation par l'extérieur est une pratique moins courante que l'isolation par l'intérieur, pourtant, elle présente de nombreux avantages :

    • Efficacité thermique supérieure : étant positionnée au-dessus de la charpente, l'isolation par l'extérieur (ITE) permet de créer une enveloppe isolante continue, supprimant ainsi la quasi-totalité des ponts thermiques. Par ailleurs, en procédant par l'extérieur, la couche d'isolant peut être bien plus épaisse qu'en isolation par l'intérieur (ITI).
    • Des économies d'énergie : relatif à l'efficacité thermique, plus une isolation est efficace, plus les économies d'énergie seront importantes. 
    • Aucune perte de hauteur sous les combles : l'isolation par l'extérieur n'affecte en rien la hauteur de passage et la surface habitable sous les combles. C'est une méthode à privilégier lorsque les combles sont aménagés ou aménageables.
    • Aucun aménagement intérieur requis : l'intervention se faisant à l'extérieur, inutile d'aménager ou de déménager pendant les travaux. 
    • Critère esthétique : c'est aussi le moment pour changer la couverture de votre toit au profit d'un revêtement qui vous plaît davantage.

    L'ITE est cependant 2 à 3 fois plus chère que la méthode par l'intérieur. Le choix dépendra donc de votre budget, mais aussi de la fonction de vos combles. Ce sera un choix particulièrement intéressant en cas de réfection totale de la toiture par exemple.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Prix isolation extérieure 2024 : les bons tarifs au m² & aides

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Bénéficiez des aides à la rénovation énergétique !
    Les travaux d'isolation de la toiture sont éligibles aux aides financières de l'État. Ainsi, MaPrimeRénov', le taux de TVA réduit et l'éco-PTZ entre autre, peuvent financer jusqu'à 90 % de vos travaux d'isolation à condition, notamment, de recourir à un artisan certifié RGE. N'oubliez pas de transmettre vos dossiers de demande d'aides avant de signer un quelconque devis.

    Références :

    Isolation Part Toiture / Couverture
    Sophie Douch

    Sophie Douch

    Rédactrice web

    Avec simplicité et pédagogie, j’ai à cœur de vous délivrer des informations claires et des conseils détaillés pour vous accompagner et vous aider dans tous vos projets de travaux et d’aménagement de votre habitat.

    Commentaires