Confidentialité

Prélèvement à la source : faut-il faire des travaux en 2018 ?

Prélèvement à la source : faut-il faire des travaux en 2018 ?

Prélèvement à la source : faut-il faire des travaux en 2018 ?

Vous êtes l'heureux propriétaire d'un ou plusieurs biens immobiliers à la location et vous avez prévu de faire des travaux de rénovation cette année ? Vous vous demandez si 2018 est une bonne année pour le faire avec le prélévement à la source et la mise en place d'une année blanche ? La réponse est OUI, 2018 est la meilleure année pour faire des travaux, on vous explique tout !

Vous avez prévu de rénover votre salle de bain, de refaire l'isolation mais 2018 est-elle une bonne année pour faire ces travaux de rénovation ?  Quel intérêt auriez-vous à attendre 1 ou 2 ans de plus ? 

Pas de panique, on calcule tout pour vous.

 

 

Prélèvement à la source : 2018, une année blanche

Le prélèvement de l'impôt à la source sera finalement mis en place avec un an de retard sur le planning initial, soit au 1er janvier 2019. Les revenus perçus en 2018 ne seront pas imposés, ce sera une année blanche. 

Jusqu'à présent, les dépenses pour travaux dans votre bien locatif étaient déduites des revenus fonciers, pour un plafond maximal de 10.700 € de dépenses. Or, 2018 est une année blanche au niveau de l'impôt. Vous n'allez donc avoir aucun revenu sur lesquels imputer vos dépenses pour travaux, si vous en faite cette année.

L'état a mis en place un ingénieux sytème pour soutenir le BTP, en faisant des travaux en 2018 vous avez tout à y gagner.

Recevoir plusieurs devis travaux

 

Un coup de pouce de l'Etat pour la rénovation en 2018

L'Etat a mis en place une mesure dérogatoire pour déduire une partie de la somme globale des travaux en 2018. L'objectif clairement affiché est de ne pas fortement pénaliser le secteur du BTP.


 yes L'Etat déduira des revenus fonciers 2019, les travaux de rénovation ou d'entretien à hauteur de 50 %


Voici un exemple très parlant pour illustrer cette mesure dérogatoire :

Année2018
20192020
Revenus fonciers perçus
20.000 €20.000 €20.000 €
Travaux réalisés
150.000 €XX
Travaux imputables
 75.000X
Revenus fonciers
- 130.000 €- 55.000 €0 €
Imputation sur le revenu global
10.700 €10.700 € 
Charge de travaux reportable
119.300 €163.600 €143.600 €

enlightenedA retenir : 

Si vous faites 150.000 € de travaux en 2018, vous gommerez 194.300 € de revenus fonciers, vous gagnerez donc 44.300 € dans cette opération !


 
 

Quant aux travaux réalisés en 2019, ils seront déductibles de vos revenus fonciers à hauteur de 50%

 

Le conseil Habitatpresto : 2018, l'année des gros travaux !

En 2018 vous avez tout intérêt à faire de gros travaux pour créer un déficit foncier, c'est-à-dire que vos charges (le montant des travaux) soient plus importantes que les loyers perçus. Ce déficit foncier vous donne donc droit à un déficit fiscal plafonné à 10.700 €, les déficits importants se reporteront sur les années suivantes avec un bonus de 50 %. 

 

Part Rénovation complète
Aurélia Ribeiro

Aurélia Ribeiro

Rédactrice web Habitatpresto

Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

MaPrimeRénov' 2022 : conditions d'éligibilité et travaux concernés

Accessible à tous les propriétaires et aux syndicats de copropriétaires, découvrez toutes les conditions pour bénéficier du dispositif MaPrimeRénov en...

Lire la suite

MaPrimeRénov' Sérénité : l'aide a vu le jour au 1er janvier 2022

L'aide de l'Anah, Habiter mieux sérénité, a disparu au profit d'une déclinaison de MaPrimeRénov' depuis le 1er janvier 2022.

Lire la suite

Prime énergie : quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Si vous souhaitez réaliser des travaux d’économies d’énergie pour améliorer votre confort thermique, vous êtes peut-être éligible à la prime énergie.

Lire la suite

Prime énergie 2022 : 6 questions que vous vous posez

Vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Découvrez le montant que vous pouvez percevoir, avec la prime énergie du Gouverneme...

Lire la suite

MaPrimeRénov' rénovation globale : montant & conditions d'accès

Le dispositif s'adresse aux ménages disposant de revenus intermédiaires (MaPrimeRénov' violet) ou aux foyers considérés comme aisés (MaPrimeRénov' ros...

Lire la suite

Éco PTZ 2022 : un prêt intéressant pour vos travaux

Ce prêt, sans condition de ressources et à taux d'intérêt nul, est destiné à vous aider à réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Lire la suite