Covid-19 et canicule : les recommandations de l’OPPBTP

Aurélia Ribeiro - Le 01/06/2021

Actu #reprisedeschantiers - Malgré le déconfinement du pays, le covid-19 est toujours sur le territoire. Avec la hausse des températures de ces derniers jours, l’OPPBTP (Organisme professionnel de prévention du BTP) rappelle que garantir la sécurité sanitaire sur les chantiers est toujours indispensable, et donne ses conseils pour vous protéger de la chaleur sur les chantiers, tout en continuant de respecter les mesures sanitaires : hydratation, précaution à prendre pour retirer son masque, porter des vêtements clairs, etc. Détails sur les recommandations !


Des particuliers attendent vos devis.


Comment se protéger de la chaleur ET du covid-19 sur les chantiers ?


L’été est bel et bien installé ! Les températures grimpent et le soleil est au beau fixe. Mais attention, le risque sanitaire est toujours là. L'organisme pour les professionnels du bâtiment rappelle qu’il est indispensable pour la sécurité de tous, de continuer de respecter les mesures de préconisations du guide sanitaire sur les chantiers. Pour cela, elle a récemment publié sur son site internet preventionbtp.fr une affiche et une vidéo de communication accompagnées de plusieurs recommandations sur les bons gestes et réflexes à adopter face au virus et à la chaleur sur les chantiers.


1. Boire plusieurs litres d’eau par jour

Même si la sensation de soif n’est pas là, il est indispensable de boire au moins 3 litres d’eau par jour sur les chantiers. Un verre d’eau toutes les 20 minutes est préconisé. Les employeurs sont donc tenus de mettre le précieux breuvage à disposition de leurs salariés. 

L’OPPBTP conseille aussi aux ouvriers de vérifier la couleur de leur urine pour s’assurer de leur bonne hydratation :

  • Si elle est claire, l’hydratation est suffisante,
  • Si elle est foncée, il y a déshydratation.


2. Prendre des précautions pour retirer son masque

Pour boire de l’eau régulièrement, les ouvriers doivent retirer leur masque de protection à plusieurs reprises. Il est important de se laver les mains avec du savon au préalable. De ne pas faire glisser le masque dans le cou ou sur le front, mais de décrocher seulement un côté de l'élastique pour le laisser pendre, en prenant soin de ne toucher que ce dernier. 

Dans l’idéal, pour que le port du masque de protection ne soit plus indispensable, les employeurs peuvent faire en sorte que la distanciation sociale soit respectée entre les travailleurs en réorganisant le chantier. Pour rappel, le port du masque pendant de fortes chaleurs peut rapidement être gênant et pénible pour l’ouvrier.


3. Porter des vêtements clairs pour favoriser l’évacuation de la sueur

L’OPPBTP préconise le port de vêtements aux couleurs claires pour faciliter l’évaporation de la sueur. Le port du casque et des chaussures de sécurité est toujours nécessaire et travailler torse nu ou en short reste interdit. Les employeurs doivent aussi pouvoir fournir des lunettes de protection teintées pour protéger les yeux des ouvriers.


4. Sensibiliser à la surveillance mutuelle entre collègues

Les employeurs doivent sensibiliser les travailleurs sur un même chantier à se surveiller mutuellement pour limiter les incidents causés pas une trop forte chaleur. L’OPPBTP recommande aussi de limiter l’exposition au soleil avec un système de rotation des tâches et d’augmenter les temps de pause à l’ombre au cours de la journée.


5. Former les travailleurs à reconnaître un coup de chaleur

Enfin, il est judicieux d’apprendre aux travailleurs à reconnaître les premiers signes d’un coup de chaleur :

  • Anomalie du comportement,
  • Vomissements,
  • Nausées,
  • Grande faiblesse,
  • Fatigue importante,
  • Soif intense,
  • etc.

Au moindre doute, chacune des personnes présentes sur un chantier doit être en mesure d’identifier ces signes et de prévenir les secours au plus vite. Pour rappel, le coup de chaleur est une urgence vitale.



📌

Vous aimerez aussi lire 

Canicule chantier BTP : comment exercer votre droit de retrait ?


👷 Le Conseil Habitatpresto : restez informé sur nos réseaux sociaux !


Suivez toute l’actualité du BTP avec les mesures de sécurité sanitaire sur les chantiers, les aides du Gouvernement pour la reprise, le réforme sur la santé au travail, etc., en nous rejoignant sur notre page Facebook Habitatpresto Pro !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !


Références :

  1. "Covid-19 et canicule, comment s’organiser ?", Prévention BTP, màj le 22 juin 2020
  2. "Alerte canicule et Covid-19 : les recommandations de l’OPPBTP", Le Moniteur, le 23 juin 2020

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés