Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Augmentation du prix du gaz en novembre

Prix du gaz : une hausse de 3 % en novembre

Mauvaise nouvelle : les prix du gaz vont augmenter de 3 % en moyenne cet automne. Une décision de la Commission de régulation de l’Energie qui ne fait pas forcément plaisir.
Le , par Aurélia
Euros sur gazinière

Actu - Mauvaise nouvelle pour le pouvoir d'achat des Français ! Les tarifs réglementés du gaz vont augmenter au mois de novembre, de 3 % en moyenne. Après plusieurs baisses consécutives ces derniers mois, cette hausse du prix du gaz ne devrait pas faire plaisir aux nombreux particuliers concernés. Détails !


Tarifs réglementés : une hausse au 1er novembre


Une annonce qui ne devrait pas satisfaire tout le monde, alors que le gouvernement avait décidé d'une hausse des prix de l'électricité de 5.9 % au 1er juin dernier. Près de 40 % des Français abonnés au gaz sont concernés par cette augmentation des tarifs réglementés, soit près de 4,3 millions de foyers selon la Commission de Régulation de l'Energie (CRE).


Seul un professionnel est habilité pour installer, dépanner et entretenir votre chaudière gaz

> Je cherche un chauffagiste dès maintenant


Pour rappel, seuls les foyers abonnés à une offre de gaz aux tarifs réglementés d'ENGIE sont concernés par cette augmentation. Les prix resteront inchangés pour les abonnés à une offre à tarif fixe.

Voici le détail de la hausse et son impact sur les foyers :

  • Ménages qui utilisent le gaz pour cuisiner : + 0,8 %,
     
  • Ménages qui utilisent le gaz pour cuisiner et chauffer l'eau : + 1.8 %,
     
  • Ménages qui utilisent le gaz pour se chauffer : + 3.2 %


Comment expliquer la hausse des tarifs réglementés du gaz ?


La hausse du prix du gaz s'explique par son coût importé depuis l'étranger et les cours du pétrole. Les tarifs réglementés par ENGIE sont ensuite déterminés et révisés tous les mois par le Gouvernement.

L'Etat avait ainsi lissé les fluctuations de prix du gaz depuis cet été avec plusieurs baisses consécutives, pour éviter que les Français ne subissent une envolée des prix à l'automne. Sans cette répartition, les tarifs auraient chuté de près de 13 % en juillet et auraient augmenté de près de 5 % en octobre et en novembre.

laughBon à savoir : Les tarifs réglementés du gaz sont voués à disparaître d'ici le 30 juin 2023 dans le cadre de la loi Pacte.
 

winkLe Conseil Habitatpresto : faites jouer la concurrence !


Pour faire des économies sur le long terme, les ménages ont tout intérêt à faire jouer la concurrence pour réduire leur facture de gaz. Le plus simple est de faire une simulation avec un comparateur d'offres de gaz en ligne. Vous avez également la possibilité de faire un achat groupé pour négocier des tarifs avantageux.


Votre chaudière commence à dater ?
Passez à un modèle à condensation pour faire jusqu'à 40% d'économies d'énergie !

> Je demande une étude gratuite


enlightenedVous aimerez lire cet article Comment choisir une chaudière à condensation gaz ?


Référence :

  • Sarah Corbeel, "Gaz : hausse de 3 % des tarifs réglementés le 1er novembre", Dossier Familial, le 23 octobre 2019
Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter