Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

VMI : comment ça fonctionne & quelle différence avec une VMC

Renouvelez l’air ambiant de vos pièces humides avec un système de ventilation ultra performant !
Le , par Aurélia
VMI

Pour la rénovation ou la construction de votre logement, vous devez installer une ventilation dans vos pièces humides. Vous avez entendu parler de la VMI mais sans vraiment savoir de quoi il s’agit. C'est quoi une VMI ? Quelle différence entre une VMC et une VMI ? Il s’agit d’un type de ventilation très performant. Elle fonctionne à l’inverse de la VMC puisqu’elle n’aspire pas, mais souffle l’air dans la pièce. Fonctionnement, particularités, installation, on vous dit tout sur ce système !


Ne perdez pas une minute pour vos travaux !


Fonctionnement d'une VMI : un système d’insufflation de l’air


VMI, qui signifie “ventilation mécanique par insufflation”, est une solution pour renouveler l’air d’une habitation. Située dans les pièces humides comme la cuisine ou encore la salle de bains, elle fonctionne par injection de l’air

L’air insufflé provenant de l’extérieur est filtré, chauffé et asséché par une résistance électrique. Au contact de l’air nouveau et de l’air ancien, un phénomène de surpression se crée. L’air ancien est alors expulsé vers l’extérieur par les bouches d’aération installées dans le logement.


Quelles différences entre une VMC et une VMI ? 


Une VMI fonctionne donc à l’inverse d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) en insufflant de l’air et non en l'extractant. Cependant d’autres différences sont notables entre ces deux systèmes :


Tableau comparatif d’une VMC et d’une VMI

VMI

VMC

Air neuf insufflé

Air vicié aspiré

Phénomène de surpression 

Phénomène de dépression

Installation simple et rapide

Travaux importants pour l’installation

Idéale en rénovation

Idéale en construction

Énergivore (à cause de la résistance qui chauffe l’air)

Faible consommation

Prix moyen 3.000 euros

Prix entre 40 et 2.000 euros

 

Installation d’une VMI : simple et rapide en rénovation


La VMI est un système à privilégier dans le cadre d’une rénovation. En effet, son installation ne nécessite pas de travaux aussi importants que pour la pose d’une VMC simple flux ou d’une VMC double flux. La VMI doit être installée dans les combles de l’habitation quand cela est possible puisqu’un chapeau est placé sur le toit pour la prise d’air extérieur. L’appareil et le chapeau sont ensuite reliés par une gaine, et une ou deux bouches d’insufflation sont installées dans les plafonds des pièces humides.
 

wink Le Conseil Habitatpresto : n’oubliez pas de détalonner les portes !


Pour un renouvellement de l’air efficace dans votre logement, le détalonnage des portes est indispensable. Elles devront être raccourcies de 1 à 2.5 cm pour permettre la bonne circulation de l’air des pièces principales et favoriser son extraction par les bouches d’aération.


L’installation d’une VMI nécessite l’intervention d’un professionnel pour un fonctionnement optimal !


Créez l'habitat qui vous ressemble ! Habitatpresto.com vous aide à obtenir le prix juste pour tous vos travaux : remplacement de chaudière, revêtement de sol, rénovation de salle de bains... 

Trouvez les meilleurs artisans près de chez vous et comparez les devis en maçonnerie, construction, isolation, aménagement et autres travaux de rénovation pour la maison. Lancez-vous : recevez jusqu’à 5 devis de professionnels sérieux, c’est gratuit !

Référence :

  • "VMI : fonctionnement et prix de la ventilation mécanique par insufflation®", L’Internaute, màj le 03 février 2019
Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Electricité