Prix piquage mur en pierre : les coûts pour estimer vos travaux

Mis à jour le 07/02/2024
Dans cet article :

    Le piquage, ou piochage, d'un mur en pierre est une étape incontournable lors de travaux de ravalement. Cette opération, qui coûte en moyenne 15 € par m², consiste à retirer le revêtement posé par-dessus la pierre. Pourquoi ? Combien ? Comment et par qui ? Nous répondons à toutes ces questions.

    Quel est le prix d'un piquage de mur en pierre ?

    Le piquage d'un mur en pierre réalisé par un professionnel coûte en moyenne 15 € par m² avec une fourchette comprise entre 12 et 20 € par m². Il faudra compter ensuite entre 25 et 50 € par m³ pour l'enlèvement des gravats du piquage. 

    Les facteurs influençant le tarif

    • Surface à piquer : Le coût est souvent calculé au mètre carré. Plus la surface à traiter est grande, plus le coût total sera élevé, bien que le prix unitaire puisse diminuer avec l'augmentation de la surface.
    • État du mur : Les murs nécessitant beaucoup de préparation ou présentant des dégradations importantes peuvent augmenter le coût du piquage en raison du temps et des efforts supplémentaires nécessaires.
    • Type de pierre : Certains types de pierre sont plus difficiles à travailler que d'autres, ce qui peut influencer le prix. Les pierres dures nécessitent plus de temps et d'effort pour être piquées que les pierres tendres.
    • Accès et logistique : Les coûts peuvent augmenter si l'accès au mur est difficile, par exemple, si des échafaudages ou des équipements spéciaux sont nécessaires.
    • Finitions et traitements additionnels : Le coût du piquage peut également varier en fonction des traitements ou finitions appliqués après le piquage, comme l'enduisage, l'imperméabilisation ou la peinture.

    Qu'est-ce que le piquage d'un mur ?

    Le piquage d'un mur est une technique de rénovation utilisée principalement sur les façades en pierre, mais elle peut également être appliquée à d'autres types de murs. Cette méthode consiste à retirer la couche superficielle d'un mur pour révéler la pierre ou le matériau de construction originel en dessous. Le but du piquage est multiple : il permet non seulement d'enlever les enduits ou les peintures vieillissantes et dégradées qui recouvrent la pierre, mais aussi de préparer le mur à recevoir un nouveau traitement ou une nouvelle finition.

    Pour quelles raisons piquer une façade ou un mur ?

    Rénovation esthétique

    • Restaurer l'aspect original : Piquer un mur permet de retirer les revêtements ajoutés au fil du temps (peinture, crépi, etc.) pour révéler et restaurer l'aspect original de la pierre ou du matériau de construction.
    • Uniformiser la surface : Cette technique aide à homogénéiser l'apparence de la façade, en particulier si elle a été altérée par des réparations inégales ou l'utilisation de matériaux différents.

    Préparation pour une nouvelle finition

    • Améliorer l'adhérence : Le piquage crée une surface rugueuse idéale pour l'application de nouveaux revêtements, tels que l'enduit à la chaux, en assurant une meilleure adhérence.
    • Optimiser l'application de traitements : Il est également préparatoire à l'application de traitements spécifiques, comme les imperméabilisants ou les isolants thermiques.

    Santé du bâtiment

    • Éliminer les matériaux dégradés : Retirer les couches superficielles endommagées par le temps, l'humidité ou la pollution peut prévenir des dommages structuraux plus graves.
    • Améliorer la respiration du mur : En enlevant les revêtements imperméables, le piquage permet au mur de "respirer", réduisant ainsi les risques d'accumulation d'humidité et de dégradation associée.

    Réparation et renforcement structurel

    • Détecter les problèmes cachés : Cette méthode peut révéler des problèmes structurels cachés, comme des fissures, des affaissements ou des infiltrations d'eau, qui nécessitent une réparation.
    • Préparation pour des réparations structurelles : Après le piquage, il est plus facile d'évaluer l'étendue des dégâts et de procéder à des réparations ciblées.

    Conservation du patrimoine

    • Préserver ou restaurer le caractère historique : Pour les bâtiments classés ou historiques, le piquage est souvent un moyen de préserver ou de restaurer le caractère et l'esthétique d'origine, en conformité avec les réglementations patrimoniales.

    Amélioration de l'efficacité énergétique

    • Base pour l'isolation : En créant une surface adéquate pour l'application de systèmes d'isolation par l'extérieur, le piquage peut être un préalable à l'amélioration de l'efficacité énergétique du bâtiment.
    Votre façade se dégrade petit à petit ? N'attendez pas pour la faire réparer ou ravaler ou vous risquez de voir les choses s'empirer et attaquer la structure de votre bâti.

    Quels outils sont nécessaires pour piquer un enduit ?

    Comme la plupart des travaux de ravalement de façade, des équipements de protection individuelle sont nécessaires tels que des gants, un masque et un casque. Pour le piquage en lui-même, il est nécessaire d'avoir :

    • un pic ou un burin
    • un marteau ou une masse
    • une brosse métallique
    • une pelle
    • des sacs à gravats
    • un aspirateur de chantier
    • une bâche de protection
    • un nettoyeur haute pression
    • un échafaudage

    Quel est le prix moyen par m2 d'un ravalement de façade en pierre ?

    Le piquage est une étape clé dans le ravalement d'une façade en pierre. Il est généralement compté dans le prix au m² du ravalement sur un devis. Un ravalement de façade en pierre coûte en moyenne entre 100 et 200 euros par m2. Ce prix moyen couvre des travaux élaborés tels que le nettoyage en profondeur, le piquage, le traitement de la pierre et le rejointoiement.

    Plus précisément :

    Type de travaux
    Prix moyen au m²
    Nettoyage
    15 à 30 €
    Piquage
    12 à 20 €
    Traitement anti-mousse
    30 à 80 €
    Enduisage monocouche
    20 à 30 €
    Rejointoiement
    50 €

    Crépi ou enduit à la chaux après piquage ?

    Après avoir procédé au piquage d'un mur, l'une des étapes suivantes, sauf si vous souhaitez garder l'apparence des pierres, est l'application d'une nouvelle finition. Deux options populaires se présentent : le crépi et l'enduit à la chaux. Chacune de ces finitions possède ses propres avantages et inconvénients, et le choix entre les deux dépendra de divers facteurs tels que l'aspect esthétique désiré, les propriétés du matériau, l'environnement du bâtiment, et les objectifs de durabilité.

    Le crépi : avantages et inconvénients

    Le crépi est un revêtement mural qui offre une grande variété de textures et de couleurs. Il est souvent utilisé pour sa capacité à protéger les murs extérieurs contre les intempéries et à masquer les imperfections de la surface.

    crépi de façade peint couleur ocre

    Crépi de façade peint

    Avantages
    Inconvénients
    Polyvalence : Large choix de finitions et de couleurs
    Perméabilité : Moins respirant que l'enduit à la chaux, peut retenir l'humidité dans les murs
    Protection : Bonne résistance aux conditions climatiques variées
    Durabilité : Peut se dégrader plus rapidement si l'humidité est piégée

    Avantages et inconvénient de l'enduit à la chaux

    L'enduit à la chaux, traditionnellement utilisé dans la restauration des bâtiments anciens, est apprécié pour ses propriétés naturelles et sa compatibilité avec les matériaux de construction historiques.

    façade enduit à la chaux

    Façade enduite à la chaux

    Avantages
    Inconvénients
    Respirabilité : Permet aux murs de "respirer", évacuant l'humidité et prévenant les dégradations
    Coût : Peut être plus coûteux que le crépi, en raison de sa mise en œuvre artisanale.
    Durabilité : Offre une grande résistance dans le temps, surtout dans les environnements humides.
    Entretien : Nécessite un entretien périodique pour maintenir son intégrité et son apparence.
    Écologique : Matériau naturel, favorise un habitat sain et est écologiquement responsable.
    Application météosensible : L'enduit à la chaux nécessite des conditions climatiques spécifiques pour une application réussie.

    Quelle entreprise s'occupe de réaliser le piquage ?

    Pour trouver une entreprise spécialisée dans le piquage de murs en pierre, il est essentiel de se tourner vers des professionnels reconnus dans le domaine de la rénovation de bâtiment et de la restauration de façades. Ces entreprises offrent une gamme complète de services pour préserver et embellir l'extérieur des bâtiments, en mettant l'accent sur la technique du piquage, une étape cruciale dans le processus de rénovation.

    Entreprise de ravalement de façades

    Les entreprises spécialisées dans le ravalement de façades ont l'expertise nécessaire pour évaluer l'état de votre façade et réaliser le piquage avec les techniques et les outils appropriés. Elles peuvent également proposer d'autres services de rénovation nécessaires suite au piquage, comme le traitement de la pierre, le rejointoiement ou l'application de nouveaux revêtements.

    Entreprise de construction générale

    Certaines entreprises de construction générale offrent des services de rénovation de façades, y compris le piquage. Elles peuvent être une bonne option si le piquage fait partie d'un projet de rénovation plus vaste.

    Artisan maçon

    Un artisan maçon expérimenté dans la restauration de bâtiments anciens ou historiques possède souvent les compétences requises pour effectuer un piquage de qualité. Ces professionnels peuvent gérer à la fois le piquage et les réparations structurales qui pourraient s'avérer nécessaires.

    Trouvez une entreprise près de chez vous pour la rénovation de votre façade en pierre grâce à notre réseau !

    Comment chiffrer le piquage dans un ravalement de façade ? Exemple de devis

    1. Diagnostic et préparation du chantier

    • Inspection et diagnostic de la façade : évaluation de l'état de la façade, des réparations nécessaires et élaboration du plan de travail.
      • Coût : 300 €
    • Installation de l'échafaudage : mise en place de l'échafaudage nécessaire pour accéder à toute la façade.
      • Coût : 800 €

    2. Piquage de la façade

    • Piquage de la façade (100 m²) : enlèvement des revêtements existants et préparation de la surface de la pierre.
      • Coût au m² : 30 €
      • Coût total : 3 000 €

    3. Réparation et traitement de la pierre

    • Réparation des pierres endommagées : remplacement ou réparation des pierres abîmées, fissurées ou manquantes.
      • Coût : 1 500 €
    • Nettoyage de la façade : nettoyage en profondeur de la pierre après piquage.
      • Coût : 600 €
    • Traitement de la pierre : application d'un produit hydrofuge pour protéger la pierre contre l'eau et l'humidité.
      • Coût : 700 €

    4. Finitions et joint à la chaux

    • Rejointoiement de la façade : application de nouveau mortier entre les pierres pour uniformiser et protéger la façade.
      • Coût : 1 200 €
    • Application d'une finition protectrice : application d'une couche de finition, telle qu'un badigeon à la chaux, pour protéger et embellir la façade.
      • Coût : 1 000 €

    5. Démontage de l'échafaudage et nettoyage du chantier

    • Coût : 400 €

    6. Total du Devis

    • Coût total : 8 500 €
    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Les pierres : l'atout charme !
    L'authenticité et le charme de la pierre apparente typique des maisons anciennes sont de plus en plus appréciés par les jeunes générations. Sur le marché immobilier, la pierre apparente est une vraie valeur ajoutée pouvant créer le coup de coeur. Il est donc conseillé de bien les chouchouter en les nettoyant de façon régulière et en pensant au rejointoiement.


    Façade Part
    Sophie Douch

    Sophie Douch

    Rédactrice web

    Avec simplicité et pédagogie, j’ai à cœur de vous délivrer des informations claires et des conseils détaillés pour vous accompagner et vous aider dans tous vos projets de travaux et d’aménagement de votre habitat.

    Commentaires