Condensation sur velux : comment éviter la formation d'humidité ?

Mis à jour le 23/11/2023
Dans cet article :

    Les fenêtres de toit de la marque danoise Velux sont idéales pour aménager vos pièces, comme les combles. Cependant, il peut arriver que de la condensation se forme sur vos velux, spécialement en hiver lorsqu’il y a une importante différence de température entre l’intérieur et l’extérieur. Ce phénomène est le résultat d’un déséquilibre entre le taux d’humidité et la température, et même s’il est plutôt courant il est important de le traiter rapidement. Comment remédier à la condensation sur les vélux ? Habitatpresto vous conseille.

    Pourquoi y a-t-il de la condensation sur le Velux ?

    La condensation se forme lorsque l’air chaud contient de la vapeur d’eau et entre en contact avec une surface froide, comme une fenêtre. Ce choc thermique crée de la condensation, des gouttelettes d’eau qui se forment sur la vitre. Ce phénomène est d’autant plus fréquent en hiver, lorsqu’il y a une grande différence de température entre l’air intérieur et les fenêtres.

    L’eau de condensation se retrouve sur les fenêtres des chambres ou sur les fenêtres de toit des pièces les plus humides, telles que la salle de bain. La respiration des habitants, les plantes vertes, ou des activités qui émettent de la vapeur d’eau (douche, repassage, linge qui sèche) sont autant de facteurs propices à la formation de condensation.

    De plus, les velux sont souvent les premiers touchés par la condensation, car l’air chaud monte et s’y dépose directement. Il est essentiel d’identifier et de traiter rapidement ce phénomène, afin d’éviter que cela engendre des moisissures sur les cadres en bois de vos velux ou sur leurs surfaces en silicone.

    L'humidité est un sujet global qui implique des travaux de rénovation. Les bons gestes ne suffisent pas 

    Comment éviter la formation de condensation sur les velux ?

    Pour en venir à bout de la condensation qui se forme sur vos velux, vous devez absolument prendre en compte ces trois éléments : 

    • diminuer le taux d’humidité des pièces ;
    • augmenter la température pour maintenir un intérieur à minimum 17°C ;
    • aérer et ventiler les pièces plusieurs fois par jour. 

    Vous pouvez opter pour des fenêtres à double vitrage qui freinent considérablement la formation de condensation car la vitre intérieure aura une température plus élevée qu’avec un simple vitrage. Cependant, cela n’empêchera pas complètement la condensation. 

    ⚠️ Attention :
    si vous remarquez de la condensation entre les deux plaques de verre du velux, c’est le signe que votre vitrage est arrivé à la fin de sa durée de vie. Il faudra alors le faire remplacer par un professionnel.

    La ventilation : une des solutions 

    Vous pouvez aérer les pièces en ouvrant les fenêtres pour créer un courant d’air : cela permettra d’éviter que l’humidité ne stagne. Cette opération à répéter plusieurs fois par jour doit être complétée d’une bonne ventilation. 

    La ventilation de votre logement est primordiale pour assurer la qualité de votre air intérieur et remédier aux problèmes de condensation sur vos fenêtres de toit, spécialement lorsque votre habitation est bien isolée. Vous pouvez installer une Ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou bien choisir d’installer des velux motorisés qui assurent une ventilation automatique de vos pièces.

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Assurez-vous de l’étanchéité de vos Velux
    Si vous remarquez que vos fenêtres de toit Velux sont mal isolées, faites rapidement appel à un professionnel ! En effet, une mauvaise étanchéité pourrait être la cause d’une infiltration d’eau par le velux et créer d’importants dégâts des eaux.
    Fenêtres Humidité / Etanchéité Part
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires