Haie sans entretien : les 16 arbustes les + faciles à vivre

Dans cet article :

    Tailler, couper, retirer les branches mortes et les racines indésirables d’une haie, ces actions demandent beaucoup de patience et une certaine habileté. Vous rêvez d’une jolie haie mais vous n’avez ni le temps ni l’envie de jouer du sécateur tous les quatre matins pour l’entretenir ? Voici 16 exemples de variétés d’arbustes qui ne demandent pas ou très peu d’entretien.

    Avant toute chose, sachez que vous pouvez opter pour une haie de jardin mono variétale, avec une seule variété donc ; ou au contraire mélanger plusieurs variétés, pour plus d’originalité.

    💡
    Bon à savoir :
    Les haies à feuillage caduc sont dénudées en hiver et vous obligent à ramasser les feuilles mortes en automne. Une haie à feuillage persistant présente un feuillage toute l’année, plus ou moins fourni ou fleuri selon la variété.

    16 variétés d’arbustes à adopter pour une haie sans entretien (ou très peu)

    Voici 16 exemples de variétés qui demandent peu d'entretien, à choisir selon vos envies pour votre jardin, et votre région !

    1. L'opuntia

    L’opuntia, appelé cactus-raquette, est un cactus très graphique qui va se parer au printemps et en été de fleurs jaune vif. Pour fleurir, l’opuntia nécessite un repos hivernal (quelques semaines d’hiver pas trop rude), et ne doit pas être arrosé plus d’une fois par mois. Certaines espèces donnent même des fruits comestibles, des figues notamment.

    Il est idéal dans les régions du Sud puisqu'il supporte très bien la chaleur. Attention, si vous habitez dans une région froide, choisissez une des espèces qui peuvent supporter les climats froids, certaines pouvant même résister au gel.

    opuntia

    opuntia cactus-raquette

    Au printemps, l'opuntia voit des fleurs pousser au sommet de la raquette


    N'attendez plus pour profiter de tous les avantages d'une haie de jardin !


    2. La canne de Provence

    La canne de Provence est une espèce de graminée, c’est-à-dire une plante herbacée comestible telle que les céréales (blé, seigle, avoine, riz, maïs...) ou ornementale, comme le gazon

    Si vous voulez un jardin naturel et libre, aux airs méditerranéens, elle est LA plante parfaite pour cela ! Très décorative, elle est idéale si vous habitez dans le Sud, mais aussi dans des régions plus fraîches car elle peut supporter jusqu'à -12°C.

    Attention cependant à ne pas opter pour la canne de Provence si vous avez une terre très sèche, car elle se développe mieux dans des zones humides, près de cours d’eau par exemple. La première année surtout, maintenez le sol humide, notamment en cas de sécheresse. La canne de Provence pousse sans aide et sans entretien.

    canne de provence

    La canne de Provence est aussi appelée arundo donax variegata

    3. Le bambou

    Le bambou transforme votre jardin en un cocon de verdure. Attention à placer une barrière anti-rhizome pour éviter d’être envahi, car le bambou pousse très vite !

    Les bambous sont composés d’un rhizome, une tige souterraine sur laquelle se développent les racines, et d’un chaume, une tige aérienne sur laquelle poussent les branches. Il faut donc mettre en place un système spécial pour éviter que votre haie de bambou se transforme en véritable bambouseraie.

    Sinon, vous pouvez choisir l’espèce Fargesia, dont le rhizome s'étale sur moins de 5 mètres. Ses feuilles sont vertes toute l'année et résistent très bien au gel (jusqu'à -29°C), à condition d’être dans une terre riche et drainée.

    bambou

    Pourquoi ne pas opter pour le bambou ?

    4. L'eleagnus ebbingei 

    En plus de ne pas avoir à être entretenue régulièrement, une haie d'elaeagnus ebbingei colorera votre jardin avec des feuilles tantôt argentées, tantôt dorées

    Pouvant mesurer jusqu'à 6 mètres de haut, l’eleagnus s’adapte à presque tous les sols et son feuillage (qui est caduc ou persistant selon les espèces, attention à bien vérifier avant de choisir !) résiste à la sécheresse, au vent et au froid.

    eleagnus ebbingei

    L'eleagnus habillera vos extérieurs et colorera votre haie 

    5. Le photinia

    Pour une haie de couleur, choisissez le photinia. Avec des feuilles d’un vert brillant et d’un rouge vif aux extrémités, le photinia produit des fleurs blanches au printemps.  

    Assez rustique (une plante est dite rustique quand elle présente une grande capacité à survivre à des conditions de croissance défavorables, telles que le froid ou le gel), le photinia pousse partout, à condition d’être protégé des vents violents et froids. Pour des couleurs plus intenses, plantez votre haie en plein soleil, dans une terre acide, drainée et fraîche.

    photinia

    Une belle haie de photinia

    📌
    Vous aimerez aussi cet article :
    Haie de jardin : le guide ultime de la clôture végétale

    6. Les plantes grimpantes

    Pour une haie sauvage, vous pouvez opter pour une plante grimpante, à faire grandir sur la palissade entourant votre jardin

    Vous pouvez par exemple choisir du lierre, une des seules espèces grimpantes qui a un feuillage persistant. Très rustique, le lierre pousse rapidement et s’adapte à tous les types de sol, et peut être planté dans toutes les régions de France.

    ll n’a pas besoin de beaucoup d’arrosage en période de croissance, et pas du tout en hiver, à condition d’être dans une terre bien humide.

    plantes grimpantes

    Les plantes grimpantes ont de plus en plus la cote

    7. La corête du Japon

    Arbuste de taille modeste, dépassant rarement les 2 mètres de hauteur, la corête du Japon a des feuilles simples, caduques, de couleur verte et aux contours dentelés. À partir du mois d'avril, et jusqu'au mois de juin, les arbustes se couvrent de fleurs jaunes

    Cet arbuste résiste très bien au froid, et peut supporter jusqu'à -15°C. Peu exigeante quant à la nature du sol sur lequel elle pousse, la corête du Japon s'accommode de terres acides, à condition de pas être trop sèches. Attention à arroser au moins une fois par semaine au début de sa croissance.

    corête du Japon

    La corête du Japon se montre très résistante

    8. L’hydrangea serrata tiara

    Hortensia japonais bleu ou rose qui fleurit de juin à septembre, l'hydrangea serrata tiara a un feuillage caduc vert qui devient pourpre en automne. Il ne dépassera pas un mètre de hauteur

    Très rustique et généreux dans sa floraison, cet hortensia peut supporter jusqu'à -20°C. Il préfère un sol acide et frais et a besoin d’une exposition au soleil.

    Il n’a pas besoin d’être taillé, mais nécessite un arrosage fréquent les premières années, puis en période de sécheresse, jusqu'à l'automne.

    hydrangea serrata tiara

    L'hydrangea serrata tiara nécessite d'être arrosé abondamment 

    9. Le miscanthus sinensis gracillimus

    Autre type de graminée, le miscanthus sinensis gracillimus ne demande pas de taille et pousse sous forme de touffes de 1,50 mètre de haut environ. Ce roseau de Chine a un feuillage caduc, de couleur verte avec une nervure centrale blanche. Il fleurit en août-septembre, en épis rose et brun.

    Cette graminée vivace aime être au soleil, de préférence dans une terre fraîche et humide.

    miscanthus sinensis gracillimus

    La floraison du miscanthus sinensis gracillimus se déroule à la fin de l'été

    10. Le phormium 

    Appelé aussi lin de Nouvelle-Zélande, le phormium offre une haie originale, touffue et qui n’a pas besoin de tailles répétées.

    Pour une haie plus haute, optez pour la variété de phormium tenax, qui monte jusqu'à 2 mètres, voire 2,50 mètres de hauteur. Le phormium a besoin d’être planté en plein soleil, dans un sol parfaitement drainé, avec une couche de graviers. Il doit être arrosé régulièrement la première année et protégé avec un voile l’hiver, sinon il n’a besoin d'aucun autre soin.

    phormium

    Le phormium donne une touche originale à vos extérieurs !

    📌 
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Haie : quand & comment la tailler proprement et rapidement

    11. Le weigelia Alexandra

    Pouvant atteindre jusqu'à 2 mètres de haut, le weigelia Alexandra a un feuillage caduc pourpre. Vers mai-juin apparaissent de nombreuses fleurs en forme de trompettes, de couleur rose. 

    Rustique, supportant jusqu'à -20°C, le weigelia Alexandra s'adapte à tous les types de sols, dans une terre drainée et fraîche. Pour une haie compacte, nous vous conseillons de raccourcir les branches qui ont fleuri, juste après la fin de la floraison.

    weigelia alexandra

    Le weigelia Alexandra n'est pas difficile, il s'épanouit dans tous les types de sols  

    12. Le laurier d’Alexandrie

    Appelé aussi laurier des poètes, le laurier d’Alexandrie a des branches souples et des feuilles pointues. Son feuillage persistant est d’un vert brillant. En juin-juillet, il présente de petites fleurs discrètes, suivies par des baies charnues de couleur rouge à l’automne.

    Rustique, il ne craint pas les climats secs et peut atteindre 1 mètre de hauteur. Il préférera un sol acide et frais, et peut pousser aussi bien au soleil qu'à l’ombre.

    laurier d'alexandrie

    Les petites baies du laurier d'Alexandrie apparaissent pendant l'été

    13. Le nandina 

    Appelé aussi bambou sacré, cet arbuste n'est pourtant pas un bambou, bien que son feuillage y ressemble. Ce bel arbuste offre de multiples couleurs, avec un feuillage vert pomme puis rouge pourpre, très flamboyant, en automne. Des petites fleurs blanches apparaissent au milieu de l’été, et sont suivies de fruits rouges.

    Pouvant atteindre 1,50 mètre, le nandina a besoin d’un sol drainé, léger, humifère (contenant du humus, une matière organique contenue dans la terre) et non calcaire. Il aime les emplacements en plein soleil, à l'abri du vent.

    Bien qu’il n’ait besoin que d’une taille de nettoyage une fois par an, le nandina nécessite cependant d’être protégé du froid l’hiver, à l’aide d’un paillis (couche de paille pour préserver l'humidité du sol et évitez le contact entre le sol et les plantes).

    nandina

    Le nandina, un arbuste aux multiples couleurs

    14. L’osmanthe de Burkwood

    Pouvant atteindre jusqu'à 3 mètres de haut, l'osmanthe présente un feuillage persistant, vert foncé brillant, avec des feuilles ovales légèrement dentées. Il se revêt de petites fleurs blanches très parfumées, constituées de quatre pétales, pendant le printemps. 

    L’osmanthe craint les vents froids et ne supporte pas une température en dessous de -7°C. Il aime un sol drainé neutre, et pas trop sec. Il préfère une exposition au soleil ou mi-ombre.

    osmanthe de burkwood

    L'osmanthe de Burkwood se plaît à la mi-ombre

    15. Le troène

    Arbuste persistant au feuillage vert brillant, le troène est un classique de la haie. Il est peu exigeant et sa culture est très facile. Selon la variété choisie, sa hauteur peut atteindre jusqu'à 10 mètres de haut.

    Le troène s'adapte à la plupart des sols, de préférence riche, frais, bien drainé. Rustique, il résiste aux fortes gelées (-20°C). Il aime une exposition au soleil ou mi-ombre. Il apprécie cependant peu la sécheresse et pourra avoir besoin de quelques arrosages en été, surtout les premières années.

    Il se fleurit de jolies fleurs blanches vers mai-juin et de baies à l’automne. Attention car ces baies de couleur noir bleuté sont toxiques pour l'homme !

    troène

    Les jolies fleurs blanches du troène

    16. La lavande

    Plante aromatique très odorante, la lavande possède un feuillage persistant et fleurit de juillet à septembre

    Elle nécessite une exposition plein soleil et a besoin d’un sol drainé, plutôt calcaire, voire caillouteux. Elle peut atteindre jusqu'à 1 mètre de hauteur. 

    Bien qu’elle soit méditerranéenne d’origine, la lavande supporte assez bien le froid, et peut se cultiver en toute région. A part une taille annuelle après sa floraison, la lavande n’a pas besoin de plus de soin. 

    Attention si vous avez peur des abeilles car la lavande est très mellifère (c’est à dire qu’elle produit de bonnes quantités de nectar et de pollen, ce qui attire les abeilles).

    lavande

    La lavande fleurira  votre jardin de juillet à septembre

    Une fois vos arbustes plantés, il faudra les arroser de manière régulière les premières années (même en hiver). Si vous n’avez pas envie de passer votre temps à le faire, vous pouvez opter pour un système d'arrosage automatique.

    Pour un entretien plus écologique de votre jardin, nous vous conseillons de récupérer l’eau de pluie avec un récupérateur ou un puits.


    Un jardinier-paysagiste vous conseillera sur la haie la plus adaptée à votre terrain !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : confiez l’aménagement de votre jardin à un paysagiste !

    Vous souhaitez créer un escalier de jardin, aménager un massif de plantes sans entretien, délimiter une allée ou encore créer un jardin japonais ? Faites appel à un paysagiste qui sera "l’architecte" pour concevoir le jardin de vos rêves. Vous pouvez, en plus, bénéficier d’un crédit d'impôt en embauchant un jardinier-paysagiste.


    Entretien du jardin Part
    Aurélia Ribeiro

    Aurélia Ribeiro

    Rédactrice web Habitatpresto

    Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

    Mon gazon en hiver : 3 astuces pour bien l'entretenir

    Pour que votre gazon soit plus vert que vert au printemps, il est nécessaire de le chouchouter avant, après et pendant l'hiver ! Voici nos 3 astuces !

    Lire la suite

    Automne : que faire au jardin et au potager ? Les incontournables

    En automne, l’entretien du jardin revient à tailler, élaguer, couper, mais aussi planter, protéger et préparer votre jardin pour l'hiver !

    Lire la suite

    Nos secrets pour sauver un arbre ou une plante qui a gelé

    Votre jardin souffre du froid et vous ne savez pas quoi faire ? Voici nos astuces pour ressusciter un arbre ou une plante qui a gelé.

    Lire la suite

    Comment tailler les rosiers en automne ? La bonne technique

    L’automne est l’occasion de tailler les rosiers pour les voir fleurir au printemps suivant. Découvrez les différentes étapes de cet entretien annuel !

    Lire la suite

    Mon gazon ne pousse pas : comment avoir la main + verte ?

    Votre gazon ne pousse pas ? Découvrez les causes possibles et les solutions pour avoir la main + verte et profiter d’une belle pelouse !

    Lire la suite

    Comment semer de la pelouse ? Un nouveau gazon en 5 étapes

    Votre pelouse est irrécupérable ? Découvrez les 5 étapes pour semer un nouveau gazon et les précautions à prendre pour un résultat optimal !

    Lire la suite
     

    Confidentialité