Comment régler vos fenêtres pour éviter les pertes thermiques ?

Mis à jour le 16/01/2023
Dans cet article :

    Votre fenêtre est difficile à ouvrir et elle laisse passer de l'air lorsqu'elle est fermée ? Vos menuiseries ont sûrement besoin d'un bon réglage pour éviter que vos fenêtres soient des ponts thermiques ! À l’issue d’une pose de fenêtres, ou en cas de dysfonctionnement, un ajustement peut s'avérer nécessaire. Attention, cette opération qui modifie la position ou la pression d’appui des vantaux ne se fait pas facilement. Pourquoi, quand, et comment procéder ? On vous dit tout sur le réglage des fenêtres !

    Pourquoi ajuster une fenêtre mal réglée ?

    Une fenêtre possède 2 rôles fondamentaux :

    • On doit pouvoir l'ouvrir et la fermer simplement, sans effort ni frottement.
    • La fenêtre doit pouvoir isoler votre habitat lorsqu'elle est fermée, sans laisser entrer le vent, la chaleur, le froid,  ou l’humidité.

    👉 Si de l'air passe entre l’ouvrant et le dormant, l'air passe et ces déperditions de chaleur font augmenter votre facture d'énergie, même si vous avez choisi des fenêtres à double vitrage. 

    👉 Si vous ne réajustez pas une fenêtre qui frotte lors de son ouverture, vous risquez d'abîmer votre ouvrant et de le rendre moins isolant. 

    A quel moment faut-il régler une fenêtre ?

    Réglage, réparation ou remplacement de fenêtre ? Vous vous demandez comment réagir ? Parlez-en à un spécialiste, il saura vous conseiller.

    👉 Le meilleur moment pour effectuer un réglage, c'est à la fin du processus d’installation de vos fenêtres. Le réglage fait partie des finitions, prises en charge par le menuisier ou l'artisan qui vous a posé vos fenêtres. 

    👉 Si jamais vous remarquez un défaut, ou un espace entre le cadre et le vantail, laissant passer l’air, faites revenir l'artisan qui a posé vos fenêtres, c'est un défaut de pose. 

    👉 Les dysfonctionnements sur une fenêtre sont courants, dans la mesure où leur matériau et leurs ferrures (pièces en métal) s'abîment avec le temps. Ainsi, le PVC peut gonfler à cause de la chaleur, l'aluminium peut s’enrayer… Quant aux pièces métalliques, elles peuvent se dévisser au fil des ans. Le réglage peut se faire dès que vous remarqué un défaut.

    Comment régler une fenêtre en PVC, en bois ou en alu ?

    Pour régler la compression ou la position d’une fenêtre oscillo-battante ou battante, il faut réduire ou augmenter la pression d’appui du vantail sur le cadre, en tournant les tenons à tête de champignon appelés aussi galets. Un mouvement rotatif dans le sens des aiguilles d'une montre  élève la pression du vantail sur le cadre, tandis qu’une rotation inverse la fait baisser.

    Peut-on régler une fenêtre soi-même ?

    Pour régler une fenêtre vous-même, il faut que vous ayez un outillage adapté : des clés Allen, un tournevis cruciforme, une bombe lubrifiante. Mais attention, c'est un réglage difficile et une mauvaise manipulation pourrait aggraver le problème. C’est pourquoi l’intervention d’un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est particulièrement conseillé, surtout sur les anciens modèles de fenêtres. Si votre équipement est toujours sous garantie (la garantie décennale) depuis son installation, vous pouvez bénéficier d'une intervention gratuite ! Les réajustements varient en fonction du type d’ouverture : coulissantes, battantes, portes-fenêtres ou oscillo-battantes.


    Pour réparer ou changer une fenêtre, rien ne vaut l’expertise d’un artisan !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : changez vos fenêtres et bénéficiez des aides à la rénovation !

    Pensez à changer vos fenêtres si elles sont anciennes. Le réglage d’une ouverture n’est éligible à aucune aide financière de la part de l’État, contrairement au changement de fenêtre, qui est éligible à des subventions comme MaPrimeRénov’ ou la prime énergie. Pour en bénéficier, il faut faire appel àun professionnel RGE (Reconnu garant de l’environnement).

    Référence :

    Fenêtres Part
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

    Commentaires

     

    Confidentialité