Prix bac acier au m² : le budget à prévoir pour votre toiture

Le bac acier est un matériau de couverture en métal. Plutôt adapté aux charpentes légères, c'est un revêtement de toit qui peut également être utilisé comme bardage. Alors, combien coûte ce matériau ? Le prix d'une toiture en bac acier s'élève en moyenne entre 10 et 80 € le m². Pour bien budgétiser vos travaux, suivez le guide !

Sommaire :

Bac acier : qu'est-ce que c'est ?

Comme son nom l'indique, un bac acier est un matériau de couverture de toit fabriqué en acier. On trouve ce matériau sous forme de panneaux ou de plaques : ondulées, nervurées en forme de U, cintrées ou imitant des tuiles. Les bacs acier s’adaptent à toutes les formes de toiture. Les plus répandus ont une épaisseur de 40 mm et 80 mm.

La tôle bac acier a une très forte résistance thermique, car elle est conçue pour résister à la corrosion et d'autres aléas climatiques. Les bacs acier sont teints en rouge, vert ou brun, en fonction du goût des clients. Le prix dépend notamment de la couleur choisie et des caractéristiques du matériau.


Les accidents n'arrivent pas qu'aux autres ! Seul un couvreur qualifié peut effectuer la pose d'une toiture en bac acier en toute sécurité !


Quel est le prix au m² pour une toiture en bac acier ?

Combien coûte une toiture en bac acier au m² ? Selon le modèle choisi, une toiture en bac acier coûte en moyenne entre 10 et 80 € le m2, hors coût de la main d'œuvre. Plus performants, les toitures en bac acier double peau et les panneaux sandwich isolés sont les solutions les plus onéreuses.

Voici un tableau comparatif des prix moyens d'un bac acier :

Modèle
Épaisseur
Caractéristiques
Prix moyen au m², hors pose
Bac acier simple peau
5 mm
Feuilles d'acier galvanisé et/ou laqué, avec ou sans feutre anti-condensation, différentes couleurs, différentes formes et textures
Entre 12 et 30 €
Bac acier à joint debout
Épaisseur variable (simple peau ou dur)
Assemblage vertical de feuilles d'acier galvanisé profilées, fixées par sertissage ou par clipsage
Panneaux imitant les couvertures en zinc
Entre 25 et 35 €
Plaques de tôle d'acier imitation tuile
Même épaisseur que les tuiles classiques
Texture tuile, esthétique
Entre 10 et 25 €
Bac acier double peau
Système de surtoiture constitué de plusieurs couches assurant l'étanchéité et l'isolation thermique de la toiture
Plateau isolant et étanche, composé d'un profil métallique disposé sur la charpente du bâtiment, sur lequel est posé un isolant (laine de roche, laine de verre...). Le tout, recouvert, en extérieur, d'une couverture en bac acier
Entre 25 et 50 €
Panneau sandwich isolé
2 feuilles d'acier nervuré de 40 mm, 60 mm, 80 mm, 100 mm...
Deux feuilles rigides enveloppent une couche d'isolant (laine de roche, mousse polyuréthane...) : bonne étanchéité et isolation thermique, voire phonique, de la toiture
Entre 40 et 80 €


À noter que les accessoires nécessaires à la pose, comme les fixations, les faîtières, les plaques de rive, ne sont pas pris en compte.

📌
Cet article peut aussi vous intéresser :
Prix toiture : quel budget prévoir pour refaire / réparer le toit ?

Le prix de pose au m² : coût moyen de la main d'œuvre

Le prix de pose d'une toiture bac acier dépend de la solution de couverture choisie. Il oscille en moyenne entre 10 et 45 € le m².

Voici un tableau comparatif du coût moyen de la pose d'une toiture en bac acier :

Modèle
Prix de pose au m²
Bac acier simple peau
Entre 10 et 25 € / m²
Bac acier à joint debout
Plaques de tôle d'acier imitation tuile
Bac acier double peau
Entre 20 et 45 € / m²
Panneau sandwich isolé
Entre 20 et 35 € / m²


Les facteurs qui peuvent faire varier le prix

Le prix au m2 d'une toiture en bac acier est relativement abordable. Toutefois, certains critères sont à prendre en compte et peuvent influencer le coût final :

  • la nature d'intervention : toiture en rénovation, construction neuve ;
  • la forme de votre toiture : en pente, plate, arrondie ;
  • la surface de votre toit ;
  • la structure et les spécificités de votre maison : le prix du matériau dépend du type d'habitation (bâtiment individuel, bâtiment industriel, immeuble à plusieurs étages...) ;
  • le type de bac acier choisi : l'épaisseur, la couleur, la nature de la finition ;
  • la technique d'isolation : le tarif n'est pas le même pour l'isolation d'un bac acier simple peau et l'isolation d'un bac acier en panneaux sandwich ;
  • le taux horaire proposé par les professionnels amenés à intervenir.

📌
Prolongez votre lecture autour de cet article :
Rehausse de toiture : définition, avantages, prix, étapes

Les principaux avantages du bac acier 

Le bac acier est plutôt utilisé au niveau de la toiture de bâtiments résidentiels et de maisons individuelles, notamment pour créer une extension de maison au style moderne et à l'architecture contemporaine. Mais ce n'est pas tout, puisque ce matériau de couverture est aussi plébiscité pour la construction d'un garage ou d'un abri de jardin.

Son style épuré et froid se marie à merveille avec un bardage bois, à garder en tête pour une rénovation de toit ! Solide, léger et étanche, le bac acier offre plusieurs possibilités de finitions : acier galvanisé, zingué, laqué, teinté (le plus souvent en rouge pour imiter les tuiles). Le bac acier peut être utilisé en plaques (droites ou en forme de U), ou comme gouttière pour les toits plats.

Ses caractéristiques mécaniques lui offrent une grande polyvalence d'utilisation, aussi bien comme matériau de couverture, pour les toitures, que comme bardage, pour les façades. Seules les dimensions et l'épaisseur vont changer. Réputé très résistant aux variations de température, c'est un matériau peu cher, qui dure très longtemps dans le temps, sans être trop complexe à poser.

toiture bac acier

La toiture en bac acier offre un rendu esthétique et contemporain

Les inconvénients de ce matériau

Une toiture en bac acier simple n'est en revanche pas la panacée pour l'isolation. Si vous comptez isoler votre toiture, il faudra opter pour un bac acier isolé, c'est-à-dire un panneau sandwich autoporteur, renfermant un isolant.

Le bac acier peut engendrer des problèmes de condensation en sous-face. La solution repose sur un bac acier anti-condensation. Autre bémol : un toit en métal démultiplie les bruits de la pluie. Évitez donc de placer des chambres à coucher sous les toits.

Comment installer une toiture en bac acier ?

Comme tous travaux de couverture-toiture, la pose du bac acier doit être réalisée par un couvreur qualifié. L'installation nécessite des précautions particulières pour assurer l'étanchéité, la pente, l'isolation de la toiture.

Dans tous les cas, la pente de toit à respecter doit être comprise entre 5 et 15 %, pour permettre une évacuation optimale des eaux de pluie. L'installation du matériau peut se faire sans aucune contrainte sur une charpente bois. L'installateur doit s'assurer que la tôle est bien adaptée à la toiture de votre bâtiment.

Vous avez ce projet en tête ? Contactez rapidement un couvreur de confiance afin de bénéficier d'un travail de qualité et de finitions parfaites !


Vous envisagez d'opter pour une couverture de toit en bac acier ? Pour des travaux de toiture au juste prix, comparez plusieurs devis de professionnels !


😉 Le Conseil Habitatpresto : veillez à bien entretenir votre toiture !

Un entretien régulier de votre toiture en bac acier et c'est la garantie d'une couverture de toit durable ! Pour éviter les infiltrations d'eau et maintenir une bonne imperméabilité dans le temps, il vous suffira de décrasser votre toit avec un nettoyeur haute pression et d'appliquer, tous les 2 à 5 ans, un produit anti-mousse et un produit hydrofuge à l'aide d'un pulvérisateur ou d'une brosse souple. Tous les ans, comme pour une toiture traditionnelle, veillez aussi à nettoyer vos gouttières. Enfin, si votre toit souffre du poids des années, il est possible de faire appel à des entreprises spécialisées qui se chargeront de repeindre votre toiture.


Références :

Charpente Part Toiture / Couverture
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Sablage bois : définition & prix pour entretenir vos boiseries

Qu'est-ce que le sablage ? Quel prix au m² pour un sablage bois ? Comment sabler le bois ? Où se procurer un kit de sablage ? Zoom sur cette technique...

Lire la suite

Rehausse de toiture : définition, avantages, prix, étapes

Découvrez quel est le coût pour rehausser une toiture de maison et comment faire une modification de la pente de toiture pour agrandir la surface de l...

Lire la suite

Prix toiture : quel budget prévoir pour refaire / réparer le toit ?

Le prix d'une toiture neuve se situe en moyenne entre 180 et 250 € le m². On vous aide à prévoir le budget pour vos travaux !

Lire la suite

Quel type de charpente choisir ? Comparatif & budget à prévoir

Pour rénover sa maison, il existe cinq types différents de charpente. Prix, caractéristiques, rôle... On fait le point !

Lire la suite

Charpente bois : quel bois choisir pour une charpente qui dure ?

Une charpente à choisir ? Quel bois se prête le mieux à votre projet ? Caractéristiques et détails des essences de bois pour charpente.

Lire la suite

Toit qui ondule et qui gondole : est-ce grave & que faire ?

Vous êtes inquiet, votre toit ondule et gondole… Découvrez sans plus attendre si c’est vraiment grave et que faire dans cette situation !

Lire la suite
 

Confidentialité