Rénovation énergétique : 5 mesures pour faire plus de travaux !

Dans cet article :

    Suite au Grand Plan d’Investissement lancé en septembre dernier, le gouvernement vient d’annoncer certaines mesures pour accélérer les rénovations énergétiques des bâtiments dont l’objectif est toujours de 500.000 maisons et appartements par an. Quelles sont les nouvelles mesures mises en place pour la rénovation énergétiques des logements ? Les aides pour la transition énergétique ont-elles évolué ? On refait le point avec vous sur ces nouvelles mesures annoncées dernièrement, bonne lecture !

    Avec un investissement de 14 milliards d’euros sur 5 ans, le gouvernement vient d’annoncer de nouvelles mesures qui risquent de vous donner envie de vous lancer dans les travaux de transition énergétique de votre logement.

     

     

    5 mesures pour vous aider à engager des travaux de rénovation énergétique


    Avec 7 millions de logements mal isolés et des ménages qui ont de plus en plus de mal à payer leurs factures de chauffage, le ministère de la Transition Ecologique et Solidaire souhaite tout mettre en œuvre pour vous faciliter l’accessibilité à la rénovation énergétique. Retour sur les 5 points clés mis en avant ces derniers jours :


    1. Une simplification de l’Eco-PTZ

    Le gouvernement annonce dans un premier temps, la simplification de l’Eco-prêt à Taux Zéro. Lancé en 2009 sans conditions de ressources, l’Eco-PTZ est resté trop peu accordé par les banques. Le gouvernement a donc communiqué sur une simplification des démarches pour son obtention et la mise en place d’un fond de garantie de 50 millions d’euros pour vaincre les réticences des banques à accorder le prêt aux 35.000 ménages les plus modestes.

    2. Le CITE se transforme en prime 2019

    Le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) se maintient et se transforme en prime 2019, l’idée est qu'il soit obtenu beaucoup plus rapidement par les ménages.

    3. Rénover les "passoirs thermiques" 

    Le gouvernement vise la rénovation des bâtiments aussi appelés « passoirs thermiques », c'est à dire ces logements étiquetés F ou G par le DPE (Diagnostic de Performance Energétique). Il s’agit d’un véritable enjeu financier pour les personnes qui habitent dans ces logements mal isolés qui coûtent cher.

    4. Un DPE plus fiable

    L’étiquette énergie, attribuée aux logements par le DPE, devrait être plus rigoureuse et plus fiable afin de mieux pointer les travaux de rénovation énergétique prioritaires, à entreprendre dans un logement en cas de revente.

    5. Un label RGE renforcé

    Concernant les professionnels du bâtiment, l’objectif est de réformer le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour renforcer son utilisation et pour mieux former les professionnels. L'idée est de pouvoir contrôler davantage la qualité des travaux de rénovation énergétique.
     


    Le Conseil Habitatpresto : Renseignez-vous sur les aides


    Ces nouvelles mesures vous ont donné envie de vous lancer dans la rénovation énergétique de votre maison ? N'hésitez pas à consulter notre Dossier spécial : Aides aux travaux pour mieux connaître les subventions et les aides de l'Etat auxquelles vous avez le droit !

    Vous aimerez aussi lire notre article Les aides financières pour les travaux en 2018

     
    Isolation Part
    Amélie David

    Amélie David

    Rédactrice web

    Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

    Comment isoler des combles aménageables : 3 techniques

    Vous vivez dans une maison comportant des combles aménageables ? Zoom sur les techniques d'isolation et le budget à prévoir !

    Lire la suite

    Dégât des eaux suite au gel : dommages & indemnisation

    Le gel a causé un dégât des eaux chez vous et vous souhaitez savoir si vous serez couvert par votre assurance ? Réponse dans cet article.

    Lire la suite

    Prime énergie 2022 : 6 questions que vous vous posez

    Vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Découvrez le montant que vous pouvez percevoir, avec la prime énergie du Gouverneme...

    Lire la suite

    Économies chauffage : laisser les portes ouvertes ou fermées ?

    Pour faire des économies sur vos factures de chauffage, faut-il garder ou non les portes fermées ? Voici le bon geste à adopter.

    Lire la suite

    Prix d'une fenêtre en PVC : les coûts à prévoir en 2022

    Le prix d'une fenêtre en PVC oscille entre 220 et 1 000 €. Quel budget prévoir pour l'achat ? Quels sont les frais de pose par un artisan ?

    Lire la suite

    La vermiculite pour l'isolation : prix, avantages & inconvénients

    Production, prix et qualités et défauts pour l'isolation thermique et phonique, voici un guide sur la vermiculite et ses propriétés.

    Lire la suite
     

    Confidentialité