Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Liste des aides 2019 pour les travaux de rénovation

Travaux de rénovation énergétique : aides 2019

Envie d'entreprendre des travaux pour l'amélioration des performances énergétiques de votre logement en 2019 ? Découvrez les aides auxquelles vous pouvez prétendre !
Le , par Aude
Liste aides 2019 travaux rénovation énergétique

Si vous avez prévu de rénover votre habitation sur le plan des performances énergétiques en 2019, rassurez-vous, le lot d'aides de l'Etat pour vous aider à financer vos chantiers sera assez nombreux. L'éco-prêt à taux zéro, le CITE, les aides de l'ANAH ou la TVA réduite sont les mesures qui vont vous aider dans vos démarches. Nouvelle année oblige, 2019 apporte toutefois son lot de modifications, notamment pour le CITE (Crédit d'Impôt pour la Transition Energétique) ou l'Eco-PTZ qui devient accessible aux logements de plus de deux ans. On vous dit tout !

Quelles sont les aides aux travaux en 2019 ? Quels sont les travaux concernés par les aides de l'Etat ? Quels sont les critères d'attribution des aides de l'Etat ?

Faisons le point pour que vous vous y retrouviez, d'un coup, d'un seul !

Sommaire : 

 

Quelles sont les aides de l'Etat pour les travaux de rénovation énergétique ? 


En 2019, voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre : 

 

Qui est concerné ?  

Quelles sont les conditions
pour en bénéficier ?

Nature de l'aide 

Eco-prêt à taux zéro*

  Propriétaires occupants  

  Propriétaires bailleurs  

Faire faire les travaux de rénovation énergétique par des professionnels Reconnu Garant de l'Environnement (RGE)  
Logement en résidence principale
Maison ou appartement achevé depuis plus de deux ans

Prêt d'un montant

maximal de 30.000 €

Peut être couplé à un CITE

CITE

  Propriétaires occupants  

 Locataires  

Occupants à titre gratuit 

Votre logement doit être achevé depuis 2 ans et être votre résidence principale. Les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés par un professionnel RGE (Reconnus Garants de l'Environnement).
Cumulable avec les aides de l'Anah, des collectivités territoriales et fournisseurs d'énergie.

Prolongé jusqu'en janvier 2020

Déduction d'impôt de 30% des dépenses éligibles (montant max de 8.000 € pour personne seule et 16.000 € pour couple), basée sur le montant TTC
 

Attention : tout ce qui touche aux volets, portes, fenêtres ainsi que les chaudières au fioul sont définitivement exclus du CITE

TVA réduite

  Propriétaires occupants  

  Propriétaires
bailleurs  

  Concerne les locaux d'habitation achevés depuis plus de 2 ans
Taux de 5.5% pour les travaux de rénovation énergétique
Travaux effectués et le matériel fourni par un professionnel

TVA réduite pour certains travaux et matériaux

Aides ANAH

  Propriétaires occupants  

  Propriétaires
bailleurs  

avoir l'objectif de faire réaliser des travaux pour l'amélioration de votre habitat

correspondre aux critères de ressources

être propriétaire de votre logement

logement achevé depuis 15 ans minimum

Les travaux dits "lourds" sont pris en charge à hauteur de 50% et pour un montant maximal du chantier à 50.000 € HT.

Les travaux d'amélioration énergétique sont pris en charge entre 35 et 50% du montant total selon vos ressources et pour un montant total de chantier à 20.000 € HT.

 

* Un Eco-PTZ copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires existe aussi.

Il est possible de bénéficier du cumul de l'éco-prêt à taux zéro et du CITE si le revenu fiscal de référence n’excède pas 25.000 € pour une personne célibataire, veuve ou divorcée, 35.000 € pour un couple soumis à imposition commune, majoré de 7.500 € par personne à charge, l'année N-2 précédant l'attribution. 

enlightened Cet article devrait vous intéresser : Artisans RGE, qui sont-ils et comment les trouver ?

 

Quels sont les travaux concernés par la rénovation énergétique ? 


On compte parmi les travaux de rénovation thermique et énergétique les plus fréquents :

Cette liste n’est pas exhaustive. Le site du gouvernement J’éco-rénove, j’économise permet de consulter les travaux éligibles en fonction de votre situation et de vos projets.

Pour vous aider dans la réalisation de vos travaux, l'Etat propose des solutions en faveur des travaux d'économies d'énergie qui permettent de financer jusqu'à 80% du montant des travaux

enlightened Consultez sans plus attendre notre dossier dédié aux aides pour travaux de rénovation énergétique.

 

Quels sont les travaux éligibles à  l'éco-prêt à taux zéro ?

Il vous est possible de faire faire au choix :

  • un bouquet de travaux : combinaison de 2 types de travaux, comme l’isolation de la toiture et l’installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable (un chauffage au bois par exemple),
  • des travaux permettant d’atteindre une performance énergétique globale minimale. Ce seuil vous est fourni par un bureau d’études thermiques,
  • les travaux de réhabilitation de système d'assainissement non collectif.

Les travaux éligibles sont : 

  • l'isolation de la toiture,
  • l'isolation des murs donnant sur l'extérieur,
  • le remplacement des ouvrants : fenêtres et portes d'entrée ou donnant sur l'extérieur comme les portes de service, 
  • l'installation ou remplacement de système de chauffage (avec systèmes de ventilation performants) ou de production d’eau chaude sanitaire, le tout devant répondre à des critères de performance,
  • l'installation d’un système de chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable,
  • l'installation d’équipements de production d’eau chaude sanitaire utilisant une source d’énergie renouvelable comme le CESI : chauffe-eau solaire individuel par exemple,
  • l'isolation des planchers bas.

chauffage bois

Système de chauffage au bois

 

Quels sont les travaux éligibles au CITE : Crédit d’impôt de transition énergétique ?

Le CITE permet de déduire une partie des dépenses d'équipement et/ou de main d'oeuvre pour certains travaux de rénovation énergétique de ses impôts à condition que les dépenses d'équipements fassent partie de la liste suivante et répondent aux critères de performance établis par l'Etat : 

  • l'isolation thermique des murs, des toitures, des planchers bas, murs en façade ou en pignon,
  • l'isolation thermique des parois vitrées,
  • l'équipement de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire fonctionnant au bois ou biomasse,
  • l'équipement de production d'eau chaude sanitaire à l'énergie solaire ou avec pompe à chaleur (hors système air-air),
  • les équipements suivants : chaudière à condensation ou à micro-cogénération, équipement de production d'énergie utilisant une source d'énergie renouvelable,
  • volets isolants ou portes d'entrées donnant sur l'extérieur,
  • régulation et programmation du chauffage, calorifugeage (isolation des tuyauteries pour conserver le plus de chaleur),
  • raccordement à un réseau de chaleur,
  • réalisation d'un diagnostic de performance énergétique, réalisé hors obligation réglementaire, 
  • les systèmes de charge pour voiture électrique.

 

Le Conseil Habitatpresto : demandez conseil à votre artisan !


Prenez le temps de bien définir votre projet pour bénéficier au mieux des aides de l'Etat vous permettant de rapidement rentabiliser votre nouvel équipement. Les professionnels connaissent bien les besoins nécessaires d'un logement et seront à même de vous conseiller pour optimiser votre installation. Pensez à faire réaliser plusieurs devis !

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles