Chèque énergie exceptionnel : qui va pouvoir en bénéficier ?

Mis à jour le 13/12/2022
Dans cet article :

    Actu - Pour faire face à l'envolée des prix de l'énergie, le Gouvernement prévoit la mise en place d'un chèque énergie exceptionnel, à destination des foyers les plus modestes. Versé avant la fin de l'année, ce coup de pouce ciblé s'élève à 100 ou 200 €, en fonction des revenus du ménage. Détails.

    Électricité, gaz, carburant..., les prix de l'énergie s'envolent depuis plusieurs mois. Dans ce contexte inflationniste, exacerbé par la guerre en Ukraine, qui fait rage depuis le 24 février, le Gouvernement a pris de nouvelles mesures pour protéger le pouvoir d'achat des Français.

    Un nouveau bouclier tarifaire en 2023

    À l'occasion d'une conférence de presse organisée le 14 septembre, la Première ministre, Elisabeth Borne, a confirmé le maintien du bouclier tarifaire en 2023, et ce, pour tous les Français. Mis en place depuis octobre 2021, le dispositif va permettre de contenir la hausse des tarifs de l'électricité et du gaz à 15 % dès le début d'année prochaine, "au lieu de 120 %" si aucune mesure n'avait été prise.

    "Ces augmentations vont conduire à une hausse moyenne des factures de l'ordre de 25 € par mois pour les ménages qui se chauffent au gaz, au lieu d'environ 200 € par mois sans bouclier tarifaire. Et à une augmentation moyenne de l'ordre de 20 € par mois pour les foyers qui se chauffent à l'électricité, au lieu de 180 € par mois", a souligné l'ancienne ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion.


    Pour réduire vos factures d'électricité et de gaz, installez un système de chauffage plus performant chez vous !


    Un chèque de 100 ou 200 € envoyé en fin d'année

    Bien que contenue, cette nouvelle augmentation "n'est pas anodine" et s'annonce difficilement "soutenable" pour de nombreux Français. De ce fait, la cheffe du Gouvernement a annoncé l'instauration d'un chèque énergie exceptionnel.

    Ce coup de pouce complémentaire et plus ciblé sera distribuée automatiquement "d'ici la fin de l'année" et utilisable jusqu'au 31 mars 2024. Le montant de ce chèque énergie exceptionnel, d'une valeur forfaitaire de 100 ou 200 €, dépend des revenus du ménage.

    📌
    Prolongez votre lecture autour de cet article :
    Quel type de chauffage est le plus économique en 2022 ?

    Les ménages les plus modestes ciblés : 4 foyers sur 10 concernés

    Au total, 12 millions de ménages vont le recevoir, soit "4 foyers sur 10". Cet "accompagnement spécifique" concerne les foyers les plus modestes issus des quatre premiers déciles de revenus, fixés par l'Insee. Ainsi, les personnes dont le niveau de vie annuel n'excède pas 17 400 €, soit 1 450 € par mois, sont éligibles au dispositif.

    Alors que Bercy a communiqué, le 10 décembre, les barèmes précis pour vérifier son éligibilité, voici les montants annuels qui servent de référence :

    • les ménages "dont le revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation est inférieur à 10 800 €" vont recevoir un chèque de 200 € ;
    • les ménages "dont le revenu fiscal de référence annuel par unité de consommation est supérieur ou égal à 10 800 € et inférieur à 17 400 €" vont, quant à eux, percevoir une aide de 100 € ;

    Concrètement, "une mère seule, avec deux enfants, qui gagne le Smic, touchera un chèque énergie exceptionnel de 200 €. Et un couple de travailleurs, avec un revenu cumulé de 3 000 € net par mois, avec deux enfants, bénéficiera d'une aide de 100 €", a illustré Elisabeth Borne.

    Selon le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, le coût de cette mesure s'élève à 1,8 milliard d'euros.


    Faites d'importantes économies par an en remplaçant vos vieux convecteurs électriques par des modèles performants !


    Un chèque énergie élargi

    Par ailleurs, le chèque énergie exceptionnel sera cumulable avec le chèque énergie "classique", versé dès fin avril 2022 aux ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR), indiqué sur l'avis d'imposition sur le revenu, est inférieur à 10 800 € par unité de consommation (UC). Les 5,8 millions de ménages les plus précaires ayant reçu au printemps un chèque d'un montant compris entre 48 et 277 €, pourront donc aussi y prétendre.

    📌
    Ces articles peuvent aussi vous intéresser :

    Les 20 bons gestes pour diminuer vos factures de chauffage
    Économies d'énergie : faut-il éteindre ou baisser le chauffage ?

    😉 Le Conseil Habitatpresto : suivez-nous sur Facebook !

    Vous ne souhaitez rien manquer des annonces du Gouvernement et des dernières actualités en lien avec la crise de l'énergie ? Suivez notre page Facebook Habitatpresto pour vous tenir informé des informations amenées à impacter votre quotidien !


    Références :

    Chauffage Electricité / Ventilation Part
    Adrien Maridet

    Adrien Maridet

    Rédacteur web Habitatpresto

    Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

    Commentaires

     

    Confidentialité