Prix électricité : une hausse plafonnée à 4 % jusqu'à fin 2022

Dans cet article :

    Actu - Les 23 millions d'abonnés à l'électricité en France ont subi une nouvelle hausse de leur facture à l'été 2021, avec une augmentation des tarifs réglementés de 0,48 % au 1er août. Pour faire face à la flambée des prix de l'énergie, le Gouvernement a annoncé, fin septembre, la mise en place d'un bouclier tarifaire. Ce dispositif a conduit au gel des prix de l'électricité jusqu'à la fin de l'année 2021, puis à une hausse plafonnée à 4 % au 1er février 2022. Cette mesure a finalement été étendue par Bercy jusqu'à fin 2022. Détails.

    👉
    Dernières actus :

    Dans le contexte de flambée des prix de l'énergie, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé, jeudi 30 septembre, la mise en place d'un bouclier tarifaire, afin de "prémunir les Français contre ces hausses des tarifs". Alors que les tarifs réglementés de vente d'électricité (TRVE) devaient initialement connaître une nouvelle augmentation de 44,5 % HT, soit de 35,4 % TTC, début février 2022, le chef du Gouvernement s'était engagé à ce qu'ils n'évoluent pas d'ici la fin d'année 2021 et que la hausse attendue soit plafonnée à 4 % au 1er février 2022. Les abonnés soumis à ces tarifs réglementés ont donc bien vu leur facture augmenter en début d'année 2022, mais moins que prévu.

    Par ailleurs, alors que les prix de l'énergie continuent de battre des records sur les marchés européens, les pouvoirs publics ont décidé de geler les tarifs de l'électricité jusqu'à fin 2022 pour soulager les ménages et entreprises. Pour contenir cette hausse des TRVE, l'exécutif a décidé d'abaisser la Taxe intérieure sur la consommation finale d'électricité (TICFE) à son seuil minimal. D'autre part, une augmentation temporaire de la quantité d'énergie pouvant être achetée à prix fixe (42 €/kWh) par les entreprises et les autres fournisseurs d'électricité, à EDF, a été actée. Pour autant, ces mesures gouvernementales pourraient entraîner un éventuel rattrapage pour les consommateurs, conduisant à une nouvelle hausse des factures d'électricité (possiblement de 8 %) au prochain mouvement tarifaire, prévu en février 2023.


    👉 Effective depuis le 1er février 2022, cette augmentation de 4 % TTC en moyenne du TRVE va "représenter une hausse d'environ 38 € par an sur la facture d'un client résidentiel se chauffant à l'électricité et d'environ 60 € pour un client professionnel". En l'absence de mesures instaurées dans le cadre du "bouclier tarifaire", cette majoration se serait matérialisée par une augmentation de 330 € par an pour un client résidentiel et de 540 € par an pour un professionnel, souligne la Commission de régulation de l'énergie (CRE). 

    "S'il n'y avait pas de bouclier" sur le prix du gaz, ni de plafonnement sur les prix de l'électricité, "l'électricité serait un tiers plus cher, et le gaz 45 à 50 %" plus onéreux, a précisé la nouvelle Première ministre, Élisabeth Borne, début juillet, après avoir confirmé le maintien du bouclier tarifaire sur l'énergie jusqu'à fin 2022.

    Comme le précise la CRE, cette augmentation exceptionnelle des prix de gros de l'électricité s'explique par le concours de plusieurs facteurs : 

    • l'importante hausse des prix du gaz en Europe, engendrée par la reprise économique dans le monde et combinée au faible niveau des livraisons de gaz provenant de Russie ;
    • l'augmentation des prix du CO2 en Europe ;
    • la faible disponibilité du parc nucléaire français au cours de l'hiver.


    📌
    Vous aimerez aussi cet article :
    Quel chauffage électrique choisir ? Le guide pratique


    Suite à la crise des Gilets jaunes en novembre 2018, le Gouvernement avait choisi de geler les tarifs réglementés de vente d'électricité d'EDF et des entreprises locales de distribution (ELD) à l'hiver 2019. Il est temps de rattraper ce décalage. Pour un particulier, ce rattrapage correspondait en 2020 à une hausse de 21 € sur sa facture annuelle. Pour rassurer les consommateurs, le Gouvernement avait tenu à rappeler la chose suivante :

    « Les consommateurs résidentiels français bénéficient en moyenne d’une électricité beaucoup moins onéreuse que la moyenne européenne et près de 60 % moins cher que les consommateurs résidentiels allemands. »


    Obtenez le meilleur prix pour vos travaux de rénovation électrique en comparant plusieurs devis de professionnels !


    Une hausse de 6 € sur votre facture annuelle

    Depuis, la donne n'a pas changé, avec de fortes hausses tarifaires à la clé : + 1,61 % au 1er février 2021, et une dernière augmentation de 0,48 % pour les particuliers (contre 0,38 % pour les professionnels) effective depuis le 1er août. Selon la Commission de régulation de l'énergie (CRE), qui révise jusqu'à 2 fois par an le prix de l'électricité, cette évolution des tarifs réglementés de vente d'énergie représente une augmentation de 4 € par an sur la facture d'un client résidentiel et de 6 € pour un professionnel.

    👉
    À noter :
    En l'espace de 10 ans, soit depuis 2010, la facture d'électricité des ménages français a grimpé de près de 60 %.

    Comment expliquer cette nouvelle hausse du coût de l'électricité ?

    Cette augmentation, qui concerne près de 23 millions de foyers en France, s'explique par l'entrée en vigueur du nouveau tarif d'utilisation des réseaux publics d'électricité (Turpe 6). Cette taxe, prélevée sur les factures des particuliers et des professionnels, contribue à financer les travaux de maintenance, d'adaptation et de modernisation des réseaux électriques, notamment les investissements opérés en matière de transition énergétique et de production d'énergies renouvelables.

    Cette nouvelle fluctuation du prix du kWh d'électricité intervient aussi toujours dans le cadre du rattrapage des montants non couverts en 2019. Comme annoncé par la CRE, ce dernier devrait se terminer en décembre 2021.

    💡
    Bon à savoir :
    Pour rappel, de nombreuses aides aux travaux de rénovation énergétique sont disponibles. C'est le cas de MaPrimeRénov', de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou encore de la prime énergie. Vous pouvez notamment en bénéficier si vous réalisez des travaux d'isolation ou faites installer chez vous une pompe à chaleur ou une chaudière biomasse. Pour profiter de ces aides de l'État et espérer amortir le coût de vos travaux, il vous faudra passer un professionnel RGE (Reconnu garant de l'environnement).

    😉 Le Conseil Habitatpresto : réduisez vos factures d'électricité !

    Avec l’annonce de cette nouvelle augmentation du prix de l'électricité, adopter les bons gestes au quotidien pour réduire sa consommation va devenir une priorité. Pour cela, découvrez, sans plus attendre, nos 6 conseils et astuces pour réduire votre facture d’électricité !


    Pour réduire vos factures d'électricité, installez un nouveau mode de chauffage chez vous !


    Références :

    Electricité / Ventilation Part
    Adrien Maridet

    Adrien Maridet

    Rédacteur web Habitatpresto

    Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

    Détecteur de mouvement : 5 problèmes fréquents et leur solution

    Découvrez les 5 problèmes fréquents rencontrés avec les détecteurs de mouvement, et surtout les solutions pour que ces alarmes fonctionnent vraiment !

    Lire la suite

    Puits canadien : fonctionnement, éléments, avis, prix

    Découvrez le système du puits canadien pour chauffer, climatiser et ventiler votre maison grâce à la géothermie.

    Lire la suite

    Comment moins consommer d'électricité ? 5 conseils à suivre

    Comment faire baisser sa facture d’électricité ? Voici 5 astuces pour faire des économies d’énergie et réduire sa consommation d'électricité !

    Lire la suite

    Hausse prix de l'énergie : le bouclier tarifaire maintenu en 2023

    Face à la hausse exceptionnelle des prix de l'énergie, l'État a annoncé plusieurs mesures impactant les tarifs réglementés du gaz et le prix de l'élec...

    Lire la suite

    Chèque énergie exceptionnel : qui va pouvoir en bénéficier ?

    Pour faire face à l'envolée des prix de l'énergie, l'exécutif prévoit la mise en place d'un chèque énergie exceptionnel dont le montant varie entre 10...

    Lire la suite

    Domotique : tout savoir sur la maison connectée

    Envie d'une maison intelligente, au service de votre confort et de votre sécurité ? Quel est le prix pour une maison entièrement connectée ? On vous d...

    Lire la suite
     

    Confidentialité