VMC automatique pour salle de bain : les bons choix & avantages

Mis à jour le 20/11/2023
Dans cet article :

    La salle de bain est une pièce de la maison qui subit des variations d’humidité et de température importantes. Son taux d’humidité peut s’élever à environ 80%, ce qui peut vite engendrer des désagréments : formation de moisissures, voire des problèmes respiratoires (asthme, allergie, etc.). Voilà pourquoi il est essentiel de bien ventiler la salle de bain ! Et pour cela, quoi de mieux que d’installer une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) automatique ? Découvrez les systèmes de ventilation automatiques adaptés à votre salle de bain.

    Quelle VMC automatique choisir pour une salle de bain ?

    Une Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) est un système de ventilation dont de nombreux logements sont équipés, spécialement les constructions neuves. À la différence d’un simple aérateur, qui fonctionne avec la ventilation naturelle, une VMC assure une ventilation optimale de la pièce. La ventilation peut fonctionner de manière continue ou intermittente, comme par exemple avec les systèmes de Ventilation mécanique ponctuelle (VMP).

    Quel que soit le système de ventilation choisi, s’il est automatique son usage sera d’autant plus facile au quotidien.

    La VMP

    La Ventilation mécanique ponctuelle (VMP) fonctionne avec des extracteurs d’air et des aérateurs individuels, afin de rejeter l’air vicié à l’extérieur et introduire de l’air frais à l’intérieur. La VMP présente ces deux grands avantages:

    • Adaptée pour la rénovation de la salle de bain. Cette ventilation est parfaitement adaptée en rénovation, puisque c’est un système de ventilation qui demande peu de travaux d’installation et qui s’utilise seulement dans les pièces les plus humides.
    • Automatisation du système. Ce type de ventilation s’automatise facilement. Il est possible d’associer la VMP à l’éclairage de la pièce, d’installer une temporisation ou encore un détecteur de présence.

    La VMC simple flux

    Les systèmes de Ventilation mécanique contrôlée (VMC) fonctionnent, en général, de manière continue. Les modèles de VMC simple flux peuvent fonctionner de manière automatique et peuvent être utilisés dans les salles de bain :

    • VMC simple flux autoréglable : elle fonctionne en continu mais il est possible de passer d’une vitesse à l’autre (marche forcée) à l’aide d’une horloge, sur certains moments de la journée (lors d’une douche, par exemple). Dans ce cas, pensez à placer un disjoncteur sur votre VMC pour plus de sécurité. Le débit d’air entrant et sortant est constant.
    • VMC simple flux hygroréglable : l’intensité de la ventilation augmente automatiquement en fonction du taux d’humidité de la pièce, mesuré par un capteur hygrométrique. Le débit d’air entrant et sortant varie.
    Faites le point sur votre installation de ventilation avec un professionnel !

    Quelles sont les normes à respecter ?

    D’après l’arrêté du 24 mars 1982 relatif à l’aération des logements, les systèmes de ventilation pour la salle de bain doivent être réglés de sorte à ce que le débit minimal d’extraction de l’air soit de 15m3/h, dans un logement d’une à deux pièces et de 30m3/h dans un logement de trois pièces ou plus.

    Pourquoi installer une VMC dans la salle de bain ?

    La ventilation générale et permanente est obligatoire dans tous les logements construits depuis 1969, qu'ils soient collectifs ou individuels. Elle peut être assurée par un système de ventilation naturelle, par des conduits à tirage naturel, ou par un dispositif de ventilation mécanique (VMC).

    Faire le choix d'une VMC pour les pièces humides telles que la salle de bain permet d’éviter les problèmes liés à l’humidité (formation de moisissures, dégradation du logement, soucis de santé, etc.) mais aussi de faire des économies d’énergie et d’obtenir un meilleur rendement de votre système de chauffage.  Vous bénéficiez également d'un meilleur confort car plus besoin de passer du temps à aérer votre salle de bain en toute saison ; c'est également une solution particulièrement pratique pour les salles de bain sans fenêtre.

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Faites installer votre VMC par un artisan RGE !
    Pour l’installation de votre VMC, faites appel à un expert avec une certification RGE (Reconnu Garant de l'Environnement). Vous pourrez ainsi bénéficier d'aides à la rénovation. 
    Electricité / Ventilation Part VMC
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires