Limaces : 14 solutions naturelles pour les éloigner du potager

Dans cet article :

    Même si les limaces sont des décomposeurs très utiles, elles sont aussi nuisibles pour votre potager et votre jardin, et peuvent y faire de gros dégâts. Elles grignotent les jeunes pousses et les feuilles, et se régalent de vos salades. Si elles sont trop nombreuses, elles s’attaquent aux tiges et aux fleurs. Comment se débarrasser des limaces de manière efficace et écologique ? Découvrez 14 solutions naturelles tirées de nombreux produits du quotidien, que vous avez très sûrement à la maison.

    14 astuces pour éloigner les limaces de votre potager 

    Marre de voir tous vos efforts réduits à néant à cause de ces gastéropodes sans coquille trop gourmands ? Pas envie de tuer ces innocents nuisibles ou de polluer votre jardin avec des insecticides et autres produits chimiques ? Nous vous proposons quelques idées de répulsifs naturels qui repousseront les limaces sans leur faire de mal.

    1. Écrasez des coquilles d’œufs au pied des plants

    Il suffit d’écraser les coquilles d’œufs en tout petits morceaux pour créer une barrière naturelle autour des plantes qui empêchera les limaces de les atteindre. 

    • Le - : les limaces se blessent sur les coquilles, ce qui n’est pas idéal si vous ne voulez pas leur faire de mal.

    coquilles d’œufs limaces

    Des coquilles d’œufs écrasées peuvent être une solution pour éloigner les limaces de votre potager

    2. Répandez du marc de café sur la terre

    Répandez du marc de café moulu autour de vos plantes car les limaces détestent la caféine. 

    • Le petit + : le café sert d’engrais pour le jardin.

    marc de café limaces

    Plus question de jeter le marc de café !

    3. Fabriquez un piège avec de la bière

    L’odeur de la bière attire les limaces. Enfoncez un gobelet dans le sol et remplissez le de bière. Les limaces vont y tomber et se noyer. 

    • Le - : D'autres insectes, utiles pour votre potager, vont aussi s’y noyer.

    4. Découvrez le pouvoir de la terre de diatomée 

    La diatomée est un insecticide naturel, à disperser autour de vos plants de légumes

    • Le + : il ne viendra pas nuire à votre jardin.

    L'entretien de votre jardin vous prend trop de temps ? Faites appel à un jardinier !


    5. Plantez une mini-haie de plantes et végétaux répulsifs autour du potager  

    Certaines plantes et herbes aromatiques telles que la menthe, le fenouil, les courgettes, les haricots, le chou ou encore les pois ne plaisent pas du tout aux limaces. Si vous êtes plutôt fleur (bleue), sachez que les limaces détestent également la lavande et le géranium

    • Le + : de quoi se faire de délicieuses salades et fleurir son jardin !

    6. Pulvérisez du purin de fougères

    Vous pouvez vous en procurer en jardinerie ou le faire vous-même. Il faut pulvériser cette mixture directement sur le sol

    • Le + : la fougère est facile à faire pousser, si vous avez un sol humide. Faites-en pousser pour faire votre purin maison !

    7. Aspergez vos plants d’une décoction de rhubarbe

    Moins connue mais très efficace, la décoction de rhubarbe est un répulsif 100 % naturel. Diluez-la avec de l’eau avant de l’asperger autour de vos plantes

    • Le + : la rhubarbe est facile à cultiver si vous voulez en faire pousser vous-même.

    📌
    Si vous souhaitez cultiver et entretenir votre potager en toutes saisons, suivez le guide :
    Prix, solutions, idées… Retrouvez notre dossier spécial autour du jardin


    8. Répandez des gousses d’ail 

    Les limaces détestent l’odeur de l’ail. Vous pouvez donc disposez des têtes coupées autour de vos plantes ou en faire pousser dans votre jardin ! 

    • Le + : de quoi relever vos assiettes !

    9. Paillez vos plantations avec des algues 

    Répandez des algues pour faire un paillis autour de vos plantes. 

    • Le + : les algues sont un excellent engrais pour votre jardin.

    algues paillage

    Les algues peuvent être utilisées comme paillage et faire fuir les limaces de votre jardin

    10. Récupérez de la cendre de votre poêle à bois 

    Il suffit de la déposer autour des plantes

    • Le - : on ne peut abuser de cette solution car si la cendre est bénéfique sur le court terme, elle nuit aux plantations à la longue.

    11. Les copeaux de bois et la sciure : 

    Ces matières déshydratantes permettent d’assécher les contours des cultures, ce qui ralentira les limaces dans leurs déplacements, les décourageant de venir dans vos plantations. 

    • Le - : c’est une technique qu’il faut renouveler régulièrement par temps humide ou s’il pleut.

    12. Saupoudrez des aiguilles de pin sur la terre 

    On va procéder de la même manière que pour les coquilles d’œuf, afin de faire une barrière naturelle. 

    • Le + : vous aurez une délicieuse odeur de pin dans votre potager.

    13. Le cuivre : un répulsif contre les limaces

    Le cuivre étant un répulsif pour les limaces, vous pouvez vous servir de ruban adhésif en cuivre, à coller autour de vos pots, jardinières ou bacs. Pour vos plantations classiques dans la terre, vous pouvez choisir une simple bande de cuivre, à enrouler aux pieds des plants.

    plant courge anneau cuivre limaces

    Un plant de courge, protégé par un anneau de cuivre

    14. S’aider d’autres espèces animales

    Cette solution obéit à la loi de la nature… Pour vous débarrasser efficacement de limaces, vous pouvez attirer leurs prédateurs naturels tels que les poules, les hérissons, les crapauds, ou encore les oiseaux.

    Vous pouvez attirer les hérissons et les crapauds en installant des zones humides, telles qu’une mare ou un tas de feuilles humides pour que les hérissons s’y fassent des abris. Pour les oiseaux, construisez des nichoirs. C’est aussi l’occasion d'installer un poulailler. Vous pourrez ainsi laisser vos poules dans le potager le temps de se nourrir.

    hérisson

    Le hérisson est un allié de poids pour combattre les limaces

    📌 
    Vous aimerez aussi cet article : 
    Basilic : quand & comment le planter dans son jardin ?

    Quand sortent les limaces ? Les périodes à risques pour vos cultures

    Les périodes à risque pour vos cultures sont à la sortie de l’hiver, dès que les températures dépassent les 8 °C. À ce moment-là, les limaces sortent de leur torpeur hivernale et vont s’accoupler. Les limaces peuvent pondre jusqu'à 500 œufs à la fois ! Plus actives la nuit que le jour, elles sont des animaux nocturnes qui aiment profiter de l’humidité de la nuit.

    limace nuit

    Les limaces aiment sortir la nuit

    Les limaces préférant les températures douces et humides, il vaut mieux un hiver froid et sec pour éviter qu’elles ne vous envahissent au printemps. Elles sont très sensibles au froid et évitent à tout prix le gel, qui est mortel pour elles, en se mettant à l’abri dans les profondeurs de la terre. Elles font de même pour fuir la sécheresse.

    💡
    Bon à savoir :
    Si la nourriture est suffisamment abondante autour d’elle, la limace peut manger jusqu'à 50 % de son poids et se déplacer jusqu'à 7 mètres par jour pour grignoter votre potager.

    Quelles limaces faut-il éliminer ?

    Les limaces sont des décomposeurs. Un décomposeur est un organisme qui se nourrit des différentes couches de matière organique de la terre et les transforme en humus, couche de terre provenant de la décomposition des végétaux et de la matière organique. Les limaces créent donc de l'humus en se nourrissant des matières organiques de votre jardin, laissant une traînée de bave derrière elles.

    Toutes les limaces ne sont pas à éloigner de votre potager ! La limace tigrée est un atout pour les jardiniers. Elle ne sera intéressée par les plants de votre potager qu’au tout début de leur croissance et préférera manger les plantes en décomposition, dans votre compost. Mais elle se révèle être une véritable alliée pour vous car elle est omnivore, elle va donc manger ses congénères !

    limace tigrée

    La limace tigrée est une limace... mangeuse de limaces

    La grosse limace rouge

    Cette limace est de couleur rouge et peut dépasser les 10 cm. Bien qu’attirée par vos plantes, elle n’est pas la plus vorace. C’est la limace qu’on croise le plus souvent dans les jardins.

    La limace horticole

    Cette limace de couleur gris foncé, voire noire, est plus petite que la limace rouge. Elle mesure de 3 à 4 cm en général. Elle se régale le plus souvent des racines de vos végétaux.

    La petite limace grise

    Cette limace, aussi appelée limace loche, est la plus gourmande. Elle s’attaque à toute sorte de végétation. Elle peut mesurer jusqu'à 5 cm et sa couleur tire sur le jaune - gris.

    Les 4 bons réflexes pour éviter d’attirer les limaces

    Les limaces créent donc de l'humus en se nourrissant des matières organiques de votre jardin. Elles ont donc leur utilité, mais à condition qu’elles ne pullulent pas dans votre potager. Voici quelques gestes simples et préventifs pour éviter de les attirer :

    1. Arroser le matin plutôt que la nuit

    Souvenez-vous ! Les limaces sont plus actives la nuit, donc plus nuisibles quand il fait noir et humide. Préférez donc arroser le matin. Ainsi, le sol séchera dans la journée et sera sec une fois la nuit tombée. Cette habitude toute simple, qui ne demande pas beaucoup d’efforts pour le jardinier, permettra de vous débarrasser facilement des limaces.

    2. Retirer les plantes mortes ou en décomposition

    En retirant de manière régulière les plantes mortes, vous repoussez naturellement les limaces. Elles sont aussi attirées par votre compost. Nous vous conseillons vivement de le placer loin du potager, là où les limaces ne feront pas de mal à vos plantations.

    3. Éviter d’utiliser un paillis épais si votre sol est humide

    Nous l’avons vu, les limaces adorent l’humidité. Si votre sol est à tendance humide et que vous utilisez un paillis pour vos cultures (pour rappel, le paillis est une couche de matériau destiné à préserver l'humidité du sol et à protéger certaines plantes du contact de la terre), nous vous recommandons d’en utiliser un qui soit le plus fin possible. Les limaces aiment en effet se réfugier dans les paillis épais, dans l’humidité de la terre.

    4. Travailler la terre en formant des buttes

    En formant des buttes au pied de vos arbustes et autres plantes, vous venez perturber la ponte des limaces, limitant considérablement leur nombre. Pour cela, il suffit de biner légèrement et ramener la terre ainsi retournée sous forme de buttes aux pieds de vos plantes.

    D'autres questions sur votre jardin ou votre potager ? Vous pouvez toujours comparer plusieurs devis pour trouver LE jardinier idéal qui saura répondre à vos besoins !


    Vous n'avez pas la main verte ? Et si vous vous tourniez vers un paysagiste ?


    😉 Le Conseil Habitatpresto : récoltez les limaces la nuit !

    Il existe une dernière méthode de lutte naturelle très efficace pour éloigner les limaces de votre jardin qui est de les prélever la nuit, avant de les relâcher loin de votre jardin. En complément de cette méthode de prélèvement nocturne, vous pouvez aussi poser un pot de fleurs à l’envers, en dessous duquel les limaces vont se réfugier avant le lever du jour. Il ne vous reste plus qu’à retourner le pot et les ″récolter″ d’un seul coup. 


    Références :

    Entretien du jardin Part
    Aurélia Ribeiro

    Aurélia Ribeiro

    Rédactrice web Habitatpresto

    Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

    Jardiner en octobre 2022 : que faire au jardin et au potager ?

    Que faire dans le jardin en octobre ? Pour ne pas manquer le tournant crucial de l'arrivée de l'automne, complétez notre check-list des 18 choses à fa...

    Lire la suite

    Automne : que faire au jardin et au potager ? Les incontournables

    En automne, l’entretien du jardin revient à tailler, élaguer, couper, mais aussi planter, protéger et préparer votre jardin pour l'hiver !

    Lire la suite

    Comment tailler les rosiers en automne ? La bonne technique

    L’automne est l’occasion de tailler les rosiers pour les voir fleurir au printemps suivant. Découvrez les différentes étapes de cet entretien annuel !

    Lire la suite

    Mon gazon en hiver : 3 astuces pour bien l'entretenir

    Pour que votre gazon soit plus vert que vert au printemps, il est nécessaire de le chouchouter avant, après et pendant l'hiver ! Voici nos 3 astuces !

    Lire la suite

    Nos secrets pour sauver un arbre ou une plante qui a gelé

    Votre jardin souffre du froid et vous ne savez pas quoi faire ? Voici nos astuces pour ressusciter un arbre ou une plante qui a gelé.

    Lire la suite

    Mon gazon ne pousse pas : comment avoir la main + verte ?

    Votre gazon ne pousse pas ? Découvrez les causes possibles et les solutions pour avoir la main + verte et profiter d’une belle pelouse !

    Lire la suite
     

    Confidentialité