Condensation sur la fenêtre de la chambre : 11 solutions

Mis à jour le 07/02/2023
Dans cet article :

    La condensation qui se forme sur les fenêtres de votre chambre forme des points de rosée sur la vitre ? Attention, ce phénomène crée de l'humidité à l'intérieur de la maison. Les conséquences d'une forte condensation sur les fenêtres sont nombreuses : humidité, moisissures, odeur de renfermé, champignons autour des fenêtres. Alors comment éviter la condensation ? Il existe des solutions efficaces ! 

    Attention, la condensation sur les fenêtres, n'est pas saine, surtout dans la pièce où l'on dort, comme la chambre à coucher, l'air est humide, et vous pouvez avoir du mal à respirer. Il existe des solutions pour lutter contre ce phénomène : 

    11 solutions pour lutter contre la condensation

    Pour lutter contre la condensation, il faut diminuer la présence des surfaces froides dans la pièce, augmenter la température et laisser l’air extérieur entrer chez soi, car celui-ci, en se réchauffant, va perdre une partie de son humidité relative. Pour que le taux d’humidité baisse et que la condensation disparaisse des fenêtres de votre chambre, il existe de nombreuses astuces :

    1. Parfois, des travaux de rénovation énergétique peuvent résoudre tous les problèmes d'humidité d'un habitat. Faire une bonne isolation des murs et des plafonds et s’assurer que l’humidité qui peut s'y former s’évacue bien, peut suffire. 
    2. Choisissez des fenêtres et des portes, bien isolées du froid : la surface vitrée intérieure de la fenêtre sera alors plus chaude, et moins susceptible de créer de la condensation.
    3. Choisissez un chauffage performant, qui chauffe bien votre chambre à coucher.
    4. Réduisez les fuites d'air autour des fenêtres en les calfeutrant par exemple avec un scellant acrylique. Pour les vieilles fenêtres coulissantes à double vitrage : entrouvrez le panneau extérieur pour permettre à l’humidité excédentaire de s’évacuer entre les deux vitres, tout en laissant le moins de chaleur possible s’échapper.
    5. Limitez la durée de vos douches, l'humidité de la salle de bain peut s'agglutiner dans les chambres. 
    6. Faites l'usage d'une bonne ventilation (VMC), surtout dans la cuisine et la salle de bain.
    7. Faites sécher votre linge à l’extérieur de la maison.
    8. Couvrez vos casseroles pour limiter l’évaporation, l'humidité pourrait arriver jusque dans les chambres. 
    9. Achetez un déshumidificateur qui vous sera utile en hiver comme en été :  idéalement à l’aide d’un ventilateur récupérateur de chaleur (VRC) qui permet d’avoir un approvisionnement constant en air extérieur tout en limitant les pertes de chaleur.
    10. Préférez les journées plus chaudes et ensoleillées pour aérer.
    11. Utilisez une peinture anti-humidité dans les pièces les plus humides.

    L'humidité est une bombe à retardement pour un logement. Agissez au plus vite !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : optez pour un déshumidificateur d’air pour un meilleur résultat !

    Ne confondez pas l’absorbeur d’humidité et le déshumidificateur d’air. En effet, le premier est plutôt un appareil d’appoint, écologique et très accessible côté prix. Quant au déshumidificateur d’air, il est électrique, plus imposant et plus coûteux. Cependant, si vous rencontrez d’importants problèmes d’humidité, qui entraînent de la moisissure, des troubles respiratoires, des allergies chez les habitants..., l’utilisation d’un déshumidificateur d’air est davantage préconisé. Plus puissant, il sera bien plus efficace pour ces situations.


    Référence : 

    Humidité / Etanchéité Part
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

    Commentaires

     

    Confidentialité