Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Remplacement de chaudière : prix, aides & infos pratiques

Vous souhaitez changer votre vieille chaudière ? Plusieurs solutions sont possibles : installer une chaudière gaz ou fioul à condensation ou une pompe à chaleur.
Le , par Aurélia
installation chaudiere gaz

Votre chaudière est prête à vous lâcher ? Elle fait du bruit, baisse en pression ou tombe en panne souvent ? Qu’à cela ne tienne : prenez les devants et remplacez-la dès maintenant ! Vous avez le choix entre investir dans une chaudière gaz ou fioul toute neuve (à condensation le plus souvent) ou bien remplacer votre chaudière par une pompe à chaleur. 

Prix, aides, avantages, questions les plus fréquentes, nous vous avons mitonné un dossier archi-complet sur le sujet. Ainsi, vous aurez toutes les clés en main pour faire les meilleurs choix et mener à bien ce projet travaux !

Bonne lecture !

 

SOMMAIRE : 

 

Quand changer sa vieille chaudière ? Les signes qui ne trompent pas


Il est temps de remplacer votre vieille chaudière si :

 

Pour la remplacer par une chaudière gaz neuve

 

Vous ne renoncerez pour rien au monde au confort du chauffage central au gaz. Mais il est temps pour vous de changer votre vieille chaudière qui consomme un max et qui tombe en panne de temps à autre. L’achat d’une nouvelle chaudière gaz est un vrai investissement qui va vous accompagner pour au moins une dizaine d’années, autant bien la choisir !

 

Combien ça va vous coûter ?


Changer de chaudière induit plusieurs coûts (découvrez également cet exemple de devis pour le remplacement d'une chaudière gaz) :
 

Prestation

Prix moyen 

Achat d’une nouvelle chaudière à gaz

entre 650 et 5 200 € selon le modèle

Tarif de la main-d’oeuvre pour la dépose et la pose

Il est obligatoire de passer par un pro

entre 800 et 2 000 €

Coût annuel d’entretien 

L’entretien annuel est obligatoire et doit être effectué par un pro

entre 100 et 200 €

 


Rien ne remplace le devis d’un chauffagiste

> Je reçois des devis de professionnels autour de moi


Les différents types de chaudière gaz


Il n’existe pas qu’un seul type de chaudière à gaz, loin de là ! Même si ça rend le choix plus compliqué quand on n’y connaît rien, c’est une bonne nouvelle : vous trouverez forcément une chaudière adaptée à vos besoins et à votre logement.
 

Chaudière gaz à condensationChaudière gaz à condensation de la marque Saunier Duval
Vue côté extérieur et côté intérieur du bloc chaudière

 

Murale, au sol, extra-plate

Selon la superficie et la configuration de votre logement, vous avez le choix entre la chaudière murale (idéale en appartement, elle prend généralement place dans la cuisine ou un placard), la chaudière au sol (parfaite pour une maison, dans une buanderie ou dans le garage par exemple) et même la chaudière extra-plate (plus esthétique, elle prend aussi peu de place que possible, pensez-y pour un studio).
 

La chaudière gaz à condensation

Le modèle le plus en vogue actuellement doit son succès aux économies d’énergie qu’il permet de réaliser : jusqu’à 40 % d’économies sur votre consommation de gaz comparé à une chaudière classique. La technologie de la condensation permet de brûler les vapeurs d’eau issues de la combustion du gaz pour ne perdre aucune chaleur produite au cours du processus. Le rendement est donc optimal.
 

La chaudière à gaz traditionnelle

Elle est parfaite pour ceux qui ne veulent pas mettre trop cher dans une nouvelle chaudière, mais elle n’est pas aussi performante qu’un modèle à condensation ou à micro-cogénération.
 

La chaudière à basse température

Cette chaudière va chauffer l'eau à une température plus basse qu'une chaudière traditionnelle (38-40°C contre 55-60°). Par contre, son installation implique d’investir dans des radiateurs (ou un plancher chauffant) basse température, ce qui alourdit considérablement l’investissement de départ.
 

La chaudière pulsatoire

La chaudière pulsatoire est une alternative très intéressante à la chaudière à gaz classique, à considérer avec attention. Écologique et économique, son fonctionnement repose sur la réaction d’un mélange air-gaz qui permet de chauffer l’eau. Du coup, cette chaudière ne comporte pas de brûleur à gaz. Elle rencontre toutefois moins de succès auprès des Français que ces consoeurs car elle se révèle bruyante à l’usage.
 

La chaudière à micro-cogénération

C’est le type de chaudière le plus onéreux de ce classement, car elle permet de tout faire : produire de l’eau chaude sanitaire, du chauffage et même de l’électricité. Comment est-ce possible ? Il s’agit tout simplement d’une chaudière à condensation qui est équipée d’un alternateur pour produire de l’électricité.

 

Les avantages d’une nouvelle chaudière à gaz


Changer votre vieille chaudière gaz vous permet :

  • d’améliorer votre confort grâce à un équipement plus performant,

  • de faire des économies sur votre consommation de gaz, avec une chaudière moderne au rendement élevé,

  • d’être plus serein avec une installation aux dernières normes de sécurité,

  • de réduire votre impact sur l’environnement.

 

Les aides de l’Etat en 2020


Pas de panique si cet investissement semble hors de votre portée : l’Etat met à disposition des particuliers de nombreuses aides pour le remplacement de leur vieille chaudière gaz par un modèle plus performant.  Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre :

A noter : pour être éligible à ces aides, il faut faire appel à un chauffagiste RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la fourniture et la pose de votre chaudière gaz. Le modèle choisi doit également répondre à certains critères de performance, ce qui fait qu’en général seules les chaudières gaz à condensation et à micro-cogénération ouvrent droit aux aides de l’Etat.


Seul un professionnel RGE vous permet de bénéficier de ces subventions

> Je cherche une entreprise RGE


Combien de temps faut-il pour installer une chaudière gaz ?


Il faut compter environ une demi-journée pour remplacer votre vieille chaudière gaz par un nouveau modèle. Le chauffagiste va devoir :

  1. enlever la chaudière existante

  2. nettoyer le circuit de chauffage

  3. vérifier le système d’évacuation des fumées

  4. installer la nouvelle chaudière

  5. procéder aux branchements et au raccordement avec le réseau des gaz et avec les eaux usées (s’il s’agit d’une chaudière à condensation).

  6. mettre en service la chaudière et effectuer les derniers réglages.

Toutefois, certaines contraintes techniques peuvent rendre l’installation plus longue que prévue, par exemple si votre chaudière actuelle est très lourde ou difficilement accessible, si vous avez installé des accessoires (adoucisseur d’eau par exemple) ou encore si votre circuit de chauffage nécessite au préalable un désembouage. Dans ce cas, il faut prévoir une à deux journées pour installer la nouvelle chaudière.

 

Pour la remplacer par une chaudière fioul neuve

 

Vous avez toujours été satisfait de votre chauffage au fioul, la chaleur est efficace et le combustible plus abordable que le gaz. En plus, ce n'est pas comme si vous aviez le choix ! Vous vivez à la campagne et votre maison ne peut pas être raccordée au gaz et le chauffage électrique coûte trop cher. Vous avez bien un poêle à bois mais vous l'utilisez simplement en appoint.

Seulement, votre chaudière fioul est maintenant vétuste et vous surconsommez par rapport à vos besoins. En plus, vous craignez qu'un jour elle ne vous lâche brusquement ou cause un accident domestique. Découvrez toutes les infos pratiques pour remplacer votre vieille chaudière fioul, sans changer d'énergie de chauffage : 

 

Combien ça va vous coûter ?


Voici les coûts détaillés pour remplacer votre chaudière au fioul :

Prestation

Prix moyen 

Achat d’une nouvelle chaudière au fioul

entre 1.700 et 6.000 € selon le modèle

Tarif de la main-d’oeuvre pour la dépose et la pose

Il est obligatoire de passer par un pro

entre 800 et 2 000 €

Coût annuel d’entretien 

L’entretien annuel est obligatoire et doit être effectué par un pro

entre 100 et 200 €

 


Rien ne remplace le devis d’un chauffagiste

> Je reçois des devis de professionnels autour de moi


Les différents types de chaudière fioul


Le choix d'une nouvelle chaudière n'est pas simple ! La vaste gamme de modèles, de puissances et de caractéristiques suffirait à donner le tournis à n'importe lequel d'entre nous.
 

Chaudière fioul condensation

Les fabricants font des efforts pour proposer désormais des modèles plus esthétiques. 
Chaudière fioul à condensation de la marque Viessmann.


La chaudière fioul traditionnelle

C'est le modèle de chaudière au fioul le plus classique. Il s'agit d'une chaudière haute température qui va chauffer l'eau à 90°C. Son rendement est d'environ 90%, ce qui la place loin derrière les modèles à condensation, basse température ou encore à micro-cogénération qui dépassent allègrement les 100% de rendement. Cela signifie concrètement que vous allez devoir consommer beaucoup de fioul pour arriver à la température désirée. Par contre, il faut reconnaître que c'est le modèle le plus abordable.
 

La chaudière fioul à condensation

C'est le type de chaudière fioul que nous vous recommandons sans hésiter ! La technologie de la condensation permet de récupérer la vapeur d'eau issue de la combustion du fioul pour la réinjecter dans le circuit de chauffage et ainsi ne pas perdre la chaleur entièrement produite. Son rendement est exceptionnel (105 à 110%): vous pouvez réaliser des économies d'énergie de l'ordre de 30% en plus par rapport à une chaudière au fioul traditionnelle. Moins de fioul brûlé, c'est aussi un impact moindre sur l'environnement.
 

La chaudière fioul à basse température

Ce type de chaudière chauffe l'eau à environ 50 °C ce qui permet de faire d'importantes économies d'énergie (jusqu'à 20% par rapport à une chaudière fioul traditionnelle), car moins de fioul sera consommé. Le principal inconvénient toutefois est de devoir investir dans des radiateurs ou un plancher chauffant à basse température.
 

La chaudière fuel à micro-cogénération

Il s'agit en fait d'une chaudière fuel à condensation qui est équipée d'un alternateur pour produire de l'électricité, en plus du chauffage et de la production d'eau chaude sanitaire. Ce système archi-complet a bien évidemment un coût assez rédhibitoire (entre 10.000 et 20.000 €). Mais qui sait ? Au fil des années, cette chaudière deviendra sans doute plus abordable pour les particuliers.

 

Les avantages d’une nouvelle chaudière fuel


Changer votre vieille chaudière fuel vous permet :

  • d’améliorer votre confort,

  • de réduire votre facture d'énergie,

  • de payer moins cher votre nouvel équipement grâce aux aides de l'Etat

  • de sécuriser votre installation de chauffage.

 

Les aides de l’Etat en 2020


Le gouvernement met la main à la pâte pour encourager les particuliers à remplacer leur vieille chaudière fioul par un modèle plus performant tel que la chaudière fioul à condensation et propose les subventions suivantes :

  • Ma Prime Rénov’,

  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique (30%),

  • l’éco-prêt à taux zéro,

  • la prime énergie (aussi appelée Certificats d’Economies d’Energie - CEE),

  • la TVA à 5,5%,

  • les aides de l’Anah.

A noter : pour être éligible à ces aides, il faut faire appel à un chauffagiste RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la fourniture et la pose de votre chaudière fioul.

 

Combien de temps faut-il pour installer une chaudière fioul ?


Il faut compter environ une demi-journée pour remplacer votre vieille chaudière fioul par une chaudière toute neuve. Le chauffagiste va devoir :

  1. déposer la chaudière existante,

  2. nettoyer le circuit de chauffage,

  3. vérifier les conduits d'évacuation des fumées,

  4. nettoyer la cuve à fioul,

  5. mettre en place la nouvelle chaudière,

  6. effectuer les branchements et raccordement (notamment aux eaux usées s'il s'agit d'une chaudière à condensation),

  7. mettre en service la chaudière et effectuer les derniers réglages.


Pour être couverte par la garantie constructeur, la chaudière doit être installée par un professionnel

> Je cherche un chauffagiste près de chez moi


 

Pour la remplacer par une pompe à chaleur


Vous souhaitez tourner le dos aux énergies fossiles ? Faire des économies d'énergie ? Vous rêvez de climatiser votre maison ? Pour toutes ces raisons, remplacer votre chaudière par une pompe à chaleur (PAC) s'avère une excellente solution. Découvrez ce qu'il est possible de faire, le budget à prévoir et les aides proposées par l'Etat pour financer votre projet.
 

Combien ça va vous coûter ?


Pour ne pas exploser votre budget, nous vous conseillons de vous tourner vers la pompe à chaleur air-eau ou vers une PAC géothermique. Ces types de pompes à chaleur fonctionnent en effet avec des radiateurs à eau et sont éligibles aux aides de l'Etat, contrairement à la pompe à chaleur air-air. Découvrez tous les coûts en détail :
 

Prestation

Prix moyen 

Achat d’une pompe à chaleur air-eau, sol-eau ou eau-eau.

entre 5.000 et 13.000 € selon le modèle

Tarif de la main-d’oeuvre pour l'installation et la mise en service de votre PAC

Pour une installation aux normes, confiez l'opération à un chauffagiste RGE.

entre 1.500 et 4.000 € pour une pompe à chaleur air-eau

entre 1.800 et 3.000 € pour une pompe à chaleur géothermique, auquel il faut ajouter les frais de forage (environ 100 € le m2).

Coût annuel d’entretien 

L’entretien annuel est obligatoire et doit être effectué par un pro

entre 150 et 250 €

 


Rien ne remplace le devis d’un chauffagiste

> Je reçois des devis de professionnels autour de moi


Les différents types de pompes à chaleur


Quand une maison est équipée d'une chaudière, cela signifie que vous avez déjà à disposition un circuit d'eau de chauffage et des radiateurs à eau. C'est pourquoi, dans le cas d'un remplacement de chaudière, nous vous conseillons d'opter pour une pompe à chaleur air-eau, sol-eau ou encore eau-eau, qui pourront "se greffer" à cette installation existante. Vous pourrez ainsi produire du chauffage et de l'eau chaude sanitaire. Si vous souhaitez climatiser, alors choisissez un modèle réversible qui pourra vous chauffer l'hiver et rafraîchir l'air en été.
 

Pompe à chaleur air-eau

Pompe à chaleur air-eau de la marque Stiebel Eltron.


La pompe à chaleur air-eau

Une des plus installées avec la pompe à chaleur air-air. Elle va pomper la chaleur présente dans l'air extérieur pour la redistribuer dans votre maison via le circuit de chauffage et vos radiateurs (ou plancher chauffant). A ceux qui veulent diminuer rapidement leur facture d'énergie, vous allez être servis ! La pompe à chaleur permet de diviser vos factures par 3 en moyenne ! Elle est très efficace de -20°C à +40°C et les modèles récents sont silencieux, contrairement aux idées reçues que l'on peut entendre sur le sujet.
 

La pompe à chaleur sol-eau

Cette pompe à chaleur va pomper les calories présentes dans le sol au moyen de capteurs sous-terrains. En effet, la température sous terre est relativement constante (environ 10°C toute l'année) ce qui permet de rafraîchir ou chauffer efficacement votre logement : c'est le type de PAC le plus performant sur le marché. Néanmoins, il vous faut un grand terrain et un budget assez conséquent car il faut prévoir des travaux de forage pour installer les capteurs. 

 

La pompe à chaleur eau-eau

Assez rare chez les particuliers. Elle pompe les calories contenues dans les eaux d'une nappe phréatique ou d'un cours de rivière.

 

Les avantages d’une pompe à chaleur


Quitte à remplacer leur chaudière, de plus en plus de particuliers choisissent carrément de changer complètement de système de chauffage et sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les énergies renouvelables. Remplacer votre vieille chaudière par une pompe à chaleur présente de nombreux avantages pour votre confort, votre porte-monnaie et l'environnement :

  • la chaleur est douce et agréablement répartie,

  • vous avez un seul appareil pour tout faire (vous chauffer, vous climatiser, produire l'eau chaude sanitaire).

  • vous divisez vos facture d'énergie par 3, 

  • vous payez moins cher votre nouvel équipement grâce aux aides de l'Etat

  • vous préservez l'environnement en disant non aux énergies fossiles et en diminuant les rejets de gaz à effet de serre.

 

Les aides de l’Etat en 2020


Vous avez été effrayé par notre tableau de prix plus haut dans l'article ? On ne va pas se le cacher, les travaux de rénovation énergétique sont un sacré investissement pour bon nombre d'entre nous. Si le gain énergétique est reconnu, alors l'Etat n'hésite pas à encourager ces travaux, comme c'est le cas du remplacement d'une ancienne chaudière par une pompe à chaleur. Voici la liste des subventions possibles :

  • Ma Prime Rénov’,

  • le crédit d’impôt pour la transition énergétique (30%),

  • l’éco-prêt à taux zéro,

  • la pompe à chaleur à 1 €,

  • la prime énergie (aussi appelée Certificats d’Economies d’Energie - CEE),

  • la TVA à 5,5%,

  • les aides de l’Anah.

A noter : pour être éligible à ces aides, il faut faire appel à un chauffagiste RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour la fourniture et la pose de votre pompe à chaleur.

 

Combien de temps faut-il pour installer une pompe à chaleur ?


Prévoyez quelques jours de travaux (deux jours minimum jusqu'à 1 semaine de chantier). En effet, le chauffagiste va avoir du pain sur la planche :

  1. enlever la chaudière existante,

  2. nettoyer le circuit de chauffage,

  3. installer l'unité extérieure,

  4. installer l'unité intérieure et la raccorder au circuit de chauffage central,

  5. installation du circuit de fluide frigorigène,

  6. mettre en service la pompe à chaleur et effectuer les derniers réglages.

Dans le cas de l'installation d'une PAC géothermique, il faudra également prévoir une étude de sol préalable aux travaux de forage, qui peuvent prendre un peu de temps. C'est pourquoi le chantier peut s'étaler sur une semaine.

 

wink Le Conseil Habitatpresto : comparez les devis

Le remplacement de votre chaudière gaz par un modèle plus récent et économe en énergie représente un certain investissement. Pour des travaux au juste prix, nous vous recommadons vivement de demander des devis auprès de plusieurs entreprises labellisées RGE. Comparez ensuite les devis ligne par ligne avant de signer !

 

Créez l'habitat qui vous ressemble ! Habitatpresto.com vous aide à obtenir le prix juste pour tous vos travaux : remplacement de chaudière, revêtement de sol, rénovation de salle de bain... 

Trouvez les meilleurs artisans près de chez vous et comparez les devis en maçonnerie, construction, isolation, aménagement et autres travaux de rénovation pour la maison. Lancez-vous : recevez jusqu’à 5 devis de professionnels sérieux, c’est gratuit !

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter