Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Les équipements fonctionnant au gaz : chaudière, chauffe eau ou chauffage au gaz

Prix chaudière gaz : tout savoir pour bien s'équiper

Les chaudières gaz sont de plus en plus performantes et peu gourmandes en énergie mais combien coûtent-elles ? Découvrez vite quelle chaudière choisir et leur prix.
Le , par Aude
chauffage au gaz equipements

Vous chauffez votre habitation au gaz ou vous souhaitez passer sur ce mode de chauffage ? Excellent choix ! Le gaz est certe une énergie fossile mais les chaudières ont fait de gros progrès techniques, il est désormais possible de choisir des chaudières performantes, économiques et peu gourmandes en énergie. Prix, utilisation, vous saurez tout sur le chauffage au gaz !

Combien coûte une chaudère gaz ? Quel sont les prix des chaudières à condensation et micro-condensation ? Pouvez-vous bénéficier des aides de l'Etat ? 

Le gaz est une excellente option c'est pourquoi il est souvent choisi pour la rénovation d'une installation de chauffage

SOMMAIRE 

 

Chaudière gaz : prix

Votre logement est alimenté par le gaz naturel, appelé aussi gaz de ville et vous souhaitez savoir quelles sont les possibilités d'équipements actuels que vous pourriez installer, changer, améliorer ?

Avoir une eau qui chauffe rapidement lorsque vous remplissez la baignoire pour le bain des enfants avec ces chaudières qui chauffent l'eau dès que le robinet se met en route. Imaginez, vous ne vous ferez plus jamais sureprendre lorsqu'il n'y a plus d'eau chaude et réaliserez des économies sur les factures qui sont de plus en plus lourdes. 

 

Prix moyens

Performance

Chaudière gaz à condensation

1.300 à 4.000 euros

***

Chaudière gaz à micro-condensation

1.500 à 4.500 euros

***

Chaudière gaz basse température 

700 à 3.000 euros

**

Chauffe-eau gaz (instantanée ou accumulée)

300 à 1.000 euros 

***

 


enlightened A retenir : 

Il est possible d'économiser jusqu'à 40% d'énergie en changeant une vieille chaudière par une chaudière à condensation ! Sans compter les subventions de l'Etat dont un crédit d’impôt que vous pourriez déduire dès l'année prochaine.


 

maison equipement gaz

 

Commençons par la chaudière, qui dès le départ vous impose un choix cornélien :

  • chaudière murale, dans le garage, une pièce dédiée, la buanderie ou même la cuisine,
  • chaudière reposant sur le sol, pour alimenter de plus grosses installations, que vous pourrez mettre dans le garage, une chaufferie ou dans un grand placard.

 

 

La chaudière gaz à condensation : la plus performante

Avec un rendement minimum de 98%, la chaudière gaz à condensation est l'une des plus performantes. Comme la chaudière gaz à basse température, l'eau est chauffée à 50°C mais peut être utilisée avec des radiateurs traditionnels.

En optant pour une chaudière gaz à condensation, il faudra choisir le système d'évacuation le plus judicieux pour vous :

  • Un conduit est le plus souvent utilisé lorsque la chaudière est située dans une pièce bien ventilée (pensez au détecteur de monoxyde de carbone),
  • Une ventouse : si le local n'est pas bien ventilé, optez pour une ventouse qui évacuera les produits de combustion et alimentera votre chaudière en air neuf.

enlightened Astuce : Les chaudières gaz sont le plus souvent proposées avec les deux évacuations au choix. Sachant que la solution de la ventouse est plus chère que celle à conduit.

 

La chaudière gaz basse température : la moins gourmande en énergie

Avec une température de chauffe de 50°C plutôt que de 90°C pour les chaudières traditionnelles, la chaudière gaz basse température permet d'économiser entre 15 et 20% de combustible. Pour des performances optimales, il est préférable de l'utiliser en association avec un plancher chauffant basse température ou des radiateurs dits à chaleur douce (surface de chauffe plus grande que les radiateurs traditionnels). 

no Inconvénient : la chaudière gaz basse température est généralement incompatible avec des radiateurs à haute température. Dans ce cas, il est préférable d'installer une chaudière à condensation.

 

 La chaudière gaz standard : en voie de disparition

Avec un rendement atteignant les 90%, ce type de chaudière se rapproche des chaudières traditionnelles et atteint de faibles performances en comparaison avec les nouveaux systèmes de chauffage au gaz. Chaudière d'entrée de gamme, la chaudière standard est par ailleurs exclue des habitations neuves par la réglementation thermique 2012 (RT 2012). Ne nous attardons pas dessus !
 

chauffe eau gaz Chauffe-eau gaz © Ariston 

 

Le chauffe-eau à gaz

Le chauffage de l'eau sanitaire peut être autonome par l'intermédiaire d'un chauffe-eau à gaz. Selon vos besoins, vous pouvez choisir son type de production :

  • une production instantanée vous permettra de disposer d'eau chaude à tout moment car l'eau est chauffée au moment de son utilisation. Attention, une chaudière mixte coupera momentanément le chauffage pour produire l'eau chaude,
  • une production accumulée assure le stockage de l'eau chauffée en la maintenant à température,
  • une production à "micro-accumulation" permet d'obtenir certaines performances avec une installation moins importante.
     

Le chauffage au gaz

    • un plancher chauffant au gaz : ce type d'installation vous permet de chauffer votre habitation via la dalle de votre sol. En effet, un réseau de tubes où circule de l'eau chaude permet de fournir de la chaleur par rayonnement de façon continue, bien répartie et régulée par une sonde extérieure,
    • les radiateurs : ces équipements peuvent être personnalisés selon votre intérieur grâce aux différentes formes et couleurs proposées par les professionnels. Par ailleurs, ils peuvent produire deux types de chaleur :
      • une chaleur traditionnelle obtenue par rayonnement via des radiateurs en acier (autrefois en fonte) qui tendent à disparaître.
      • une chaleur "douce" obtenue par convection. L'eau est maintenue à une température plus basse mais procure la même quantité de chaleur grâce à une surface de corps de chauffe plus importante.

 

 

Le Conseil Habitatpresto : réfléchissez bien à votre projet

Pensez bien votre projet de chauffage au gaz en amont, si vous souhaitez bénéficier des aides de l'Etat, il faut que les appareils choisis soient éligibles au crédit d'impôt mais également posés et fournis par des professionnels. Rien de tel pour réfléchir son installation dans la globalité et faire des économies dès la première année !

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter