Comment aménager et isoler un sous-sol semi-enterré ?

Mis à jour le 26/12/2023
Dans cet article :

    Aménager un sous-sol semi-enterré en pièce supplémentaire est une solution idéale lorsque la surface habitable vient à manquer. Mais avant de se lancer dans l'aménagement, il faut d'abord se pencher sur l'isolation. Isoler les murs intérieurs pour le confort thermique, isoler le plafond bas pour se protéger du bruit. Selon le projet d'aménagement, les techniques et le choix des matériaux diffèrent. Suivez tous nos conseils pour un aménagement de sous-sol réussi.

    Comment isoler un sous-sol ?

    Réaliser les bons travaux

    Les travaux d'isolation du sous-sol ne seront pas les mêmes selon que vous souhaitez privilégier le confort thermique, le confort acoustique ou bien les deux.

    Ainsi, pour se protéger du bruit quotidien de la maison et des canalisations, une isolation du plafond du sous-sol sera préconisée. Cette isolation entraînera une réduction de la hauteur sous plafond, mais permettra de limiter les déperditions thermiques du reste de la maison. En effet, une cave mal isolée est responsable d'environ 10 % des pertes de chaleur du logement.

    Pour créer un espace chaleureux protégé du froid, l'isolation des murs intérieurs et du sol est indispensable et viendra compléter l'isolation du plafond. 

    Seul un spécialiste saura déterminer le type de travaux et la nature de l'isolant adaptés à votre sous-sol et vos besoins !

    Choisir le bon isolant

    Le choix de l'isolant est crucial puisqu'il doit répondre à 4 problématiques : 

    • Il doit correspondre au projet de départ : confort thermique, confort phonique ou les deux
    • Il doit être résistant à l'humidité : généralement présente dans les sous-sols, elle oriente le choix vers des matériaux imputrescibles, qu'il soit naturel, synthétique ou minéral.
    • Il doit répondre aux exigences de performance thermique 
    • Il doit être fin : afin de ne pas trop perdre en volume

    Ainsi, des matériaux naturels comme le liège, la laine de mouton et le coton recyclé, seront d'excellents isolants thermiques et phoniques. Par ailleurs, le polystyrène extrudé ou le polyuréthane, des isolants synthétiques de faibles épaisseurs, seront aussi tout indiqués.

    Déterminer la bonne épaisseur

    L'épaisseur de l'isolant a également son importance. Un isolant trop faible ne répondra pas aux exigences thermiques souhaitées et un isolant trop épais vous coûtera très cher pour un gain d'efficacité qui ne sera pas à la hauteur. En effet, l'épaisseur de l'isolant n'est pas toujours proportionnelle à sa performance. C'est ce qu'on appelle la loi des rendements décroissants. En d'autres termes, arrivé à un certain point, chaque couche d'isolant supplémentaire apporte moins d'économies d'énergie que la précédente.

    Voici les épaisseurs recommandées pour les matériaux cités plus haut : 

    Isolant
    Épaisseur pour l'isolation des murs
    Épaisseur pour l'isolation du plafond
    Liège
    15 à 20 cm
    12 à 20 cm
    Coton recyclé
    Non recommandé
    12 à 22 cm
    Laine de mouton
    14 à 19 cm
    12 à 22 cm
    Polystyrène
    11 à 16 cm
    10 à 28 cm
    Polyuréthane
    8 à 13 cm
    7 à 15 cm

    Traiter l'humidité avant d'isoler

    Intérêt de contrôler l'humidité

    Le sous-sol est bien souvent une zone en proie à des problèmes d'humidité du fait de sa proximité avec la terre. C'est pourquoi il est important de contrôler l'humidité avant d'entamer tous travaux d'isolation et d'aménagement. En effet, une isolation toute neuve sera vite dégradée par l'humidité ambiante. Par ailleurs, l'humidité excessive présente un risque pour la santé.

    Si l'hygrométrie est supérieure à 70 %, il y a excès d'humidité. Un diagnostic humidité réalisé par un professionnel déterminera les causes et les traitements adaptés tels que l'injection de résine hydrofuge ou la pose de membrane d'étanchéité dans les murs dans le cas de remontées capillaires ou la pose de drains d'évacuation d'eau de pluie dans le cas d'infiltration. 

    Installer un système de ventilation

    En plus du traitement de fond des problèmes d'humidité, il est important d'installer un système de ventilation dans la cave qui aura pour mission de renouveler l'air du sous-sol de façon constante. Une VMC double-flux hygroréglable est alors idéale pour les sous-sols aménagés. Non seulement, elle extrait l'air vicié, concentré en polluants et en humidité, mais elle permet de réinjecter de l'air neuf chaud. Un système de ventilation performant est essentiel pour la santé des occupants.

    Vous projetez d'aménager votre sous-sol pour gagner des m² ? Confiez son isolation à un artisan qualifié !

    Quels aménagements pour un sous-sol semi-enterré ? 

    L'aménagement du sous-sol semi-enterré sera également conditionné par l'apport de lumière et la hauteur sous plafond disponible :

    • Moins de 2m : lieu de stockage et de rangement, par exemple une cave à vin
    • Entre 2m et 2,10 m : pièce de service ou d'activité temporaire (salle de jeux, bureau, atelier, buanderie...)
    • À partir de 2,30 m : pièce de vie ou de nuit (chambre, salon, studio...)

    ⚠️
    Important :
    L'aménagement du sous-sol n'est pas toujours autorisée par la législation en vigueur. Rendez-vous donc en Mairie pour consulter le PLU (Plan Local d'Urbanisme), le Règlement Sanitaire Départemental et vous renseignez sur les autorisations nécessaires.  

    Pièces temporaires

    Dans le cas de l'aménagement du sous-sol semi-enterré en pièce de service ou d'activité temporaire, une isolation du plafond est fortement recommandé dans un premier temps, pour isoler du bruit, mais surtout pour limiter les ponts thermiques entre le sous-sol non chauffé et l'habitation. Pour ne pas empiéter sur la hauteur qui n'est déjà pas des plus importantes, il vaut mieux s'orienter vers le polyuréthane.

    Pièces à vivre

    Dans ce cas, une isolation continue de l'ensemble des parois et un système de chauffage sont nécessaires pour maximiser le confort thermique. La laine de mouton, le liège et le polystyrène seront tout à fait adaptés à cette configuration. Pour le sol, des plaques d'isolant se collent directement sur la chape et sont recouvertes du revêtement de sol. Portez votre choix sur du parquet, du stratifié ou du lino pour amplifier l'isolation.

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Des aides financent vos travaux d'isolation !
    L'isolation de votre sous-sol semi-enterré est éligible aux primes de l'État. Ainsi, des aides comme MaPrimeRénov', l'éco-PTZ, la TVA réduite ou encore la prime énergie peuvent financer une partie de vos travaux d'amélioration énergétique. En fonction des ressources financières et de l'année de construction de votre logement, vous pouvez être éligible à une ou plusieurs aides. Le pré-requis commun à tous ces financements est le recours obligatoire à un artisan RGE.
    Humidité / Etanchéité Isolation Part
    Sophie Douch

    Sophie Douch

    Rédactrice web

    Avec simplicité et pédagogie, j’ai à cœur de vous délivrer des informations claires et des conseils détaillés pour vous accompagner et vous aider dans tous vos projets de travaux et d’aménagement de votre habitat.

    Commentaires