Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Tout savoir pour une isolation performante

Guide isolation maison : prix et conseil

Comment isoler une maison ? A quel prix et comment rénover l'isolation : toit, murs, fenêtres, portes, planchers, ponts thermique et ventilation ? On vous dit tout pour avoir une maison performante et commencer à faire des économies d’énergie !
Le , par Aude
Isolation maison, le guide

En matière d'isolation, difficile de savoir par quoi commencer lorsque l'on habite une maison qui n'est pas très récente ou qui a été mal isolée... L'isolation d'une maison des années 60, 70, 80 ou 90 n'est pas la même que celle d'une maison des années 2000, cependant, les endroits du logement qui peuvent être les mieux isolés sont toujours les mêmes.

Quels sont les points importants à savoir avant de se lancer dans la rénovation thermique ? Comment isoler un toit, des combles, des murs et des fenêtres? Quel est le prix d'une nouvelle isolation ? Quels sont les matériaux utilisés pour l'isolation ? Peut-on rénover et isoler en matériaux écologiques ? 

Non seulement investir dans l'isolation de votre logement peut vous faire économiser de l'argent avec des factures de chauffage bien plus petites, mais en plus, vous pouvez bénéficier d'aides de l'Etat, de crédit d’impôt ou encore de la TVA à taux réduit.

Voyons ensemble comment procéder !

 

Quelles sont les solutions d'isolation et leur prix ? 

Votre joli pavillon a fière allure, vous l'entretenez et êtes fier d'avoir su le garder en bel état tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Une seule chose commence à vous poser problème : son isolation, qui est loin d'être performante.

Vous aimeriez ne pas chauffer pour rien lorsque vous rallumez le chauffage et ne plus avoir cette sensation d'humidité lorsqu'il pleut !

Difficile de dire ce qui est le plus désagréable dans une maison mal ou peu isolée : entre les ponts thermiques, les factures dont les montants s'envolent et cet inconfort constant dès que les températures baissent ou montent beaucoup. Si votre maison n'est pas bien isolée, elle est aussi désagréable l'hiver que l'été : avoir froid et dépenser trop en chauffage, avoir chaud, mal dormir, être fatigué ...

Si elle est mal isolée, il est quasi certain que coté isolation acoustique, il y ait quelques défaillances également. 

Une maison bien isolée, qui ne laisse plus s'échapper la douce chaleur fournie par le chauffage et empêche le froid de pénétrer, cela vous dit ? 

 

isolation déperdition cause copyright Habitatpresto

 

 

Les solutions isolation pour la maison 

Les matériaux pour isoler son logement sont nombreux et leurs prix peuvent varier de 1 à 5. En fonction de vos besoins, mais aussi de vos envies, il est possible de trouver :

  • des isolants naturels d’origine végétale : la laine de chanvre, laine de coton ou de lin, fibre de coco, ouate de cellulose,
  • des isolants naturels d'origine animale : laine de mouton, plumes de canard,
  • des isolants synthétiques : polyuréthane, polystyrène extrudé ou expansé, 
  • des laines minérales : laine de verre, laine de roche, perlite exfoliée,
  • des isolants technologiques de nouvelle génération : panneaux isolants sous vide, produits isolants minces, matériaux à changement de phase, peinture isolante, isolants composites ... 

Beaucoup de choix, beaucoup de possibilités, que vous pouvez mettre en pratique rapidement en procédant par étapes, l'idée n'étant pas de refaire toute l'isolation thermique de votre logement (si vous pouvez le faire, tant mieux !) mais de commencer par une zone sensible avec isolants naturels et écologiques ou non.

 

Prix moyens pose et fourniture comprises

Isolation toit 

20 à 50 euros le m2

Isolation murs

25 à 90 euros le m2 

Prix fenêtres

200 à 600 euros pièce

Isolation combles

20 à 90 euros le m2 

Isolation planchers bas

25 à 70 euros le m2 

 

 

L'isolation du toit et des combles 

C'est l'un des premiers postes de dépenses en matière d'isolation. En effet, il est possible que 25 à 30% de la chaleur créée par votre chauffage ne s'échappe par une toiture et des combles mal isolés. Imaginez qu'un quart de la chaleur produite par votre chaudière contribue en fait à chauffer l'air extérieur !

La bonne nouvelle c'est qu'il est tout à fait possible de changer cela et d'inverser la situation, c'est-à-dire, dépenser 25 à 30% de chauffage en moins en isolant correctement votre toiture. L'une des premières choses à faire est de contrôler votre toiture régulièrement et de veiller à son bon entretien : pas de tuile cassée, pas d'infiltration, pas de nuisible (souris, mulots rats et autres insectes xylophages comme des termites). 

Ensuite, si votre isolant s'est tassé avec le temps ou n'est plus performant, plusieurs solutions sont possibles en fonction de l'utilisation de vos combles. En cas de combles perdus ou non aménagés, vous pouvez faire poser un isolant en rouleaux ou bandes, ou bien procéder par soufflage. 

 

L'isolation des murs 

En cas de murs peu isolés, le constat est quasi le même que pour la toiture : vous perdez de l'argent à tenter de chauffer correctement des pièces qui ne peuvent l'être ! Sans une bonne isolation des murs, il n'est pas possible de faire des économies de chauffage car toute tentative de réchauffer les pièces lorsqu'il fait froid se soldera par une perte de chaleur via les murs. L'isolation des murs peut se faire de deux manières :

  • par l'intérieur : il est possible de compléter une isolation à l'aide d'isolants classiques ou minces, vous perdez toutefois en surface habitable,
  • par l'extérieur : l'ITE (l'Isolation thermique extérieure) permet de ne pas perdre de surface intérieure, mais impose de refaire la façade, soit classiquement avec un enduit, soit avec une isolation sous bardage ou plaquettes de parement. 

 

L'isolation par les fenêtres 

Les fenêtres mal isolées laissent aussi bien passer le froid extérieur qu'échapper la douce chaleur du chauffage. Vous pouvez donc, rien qu'en changeant des fenêtres peu performantes, vous faire un petit bas de laine avec les économies générées. Il existe ainsi plusieurs combinaisons que vous pouvez moduler à loisirs, cadre en bois, en aluminium, en pvc ou mixte mêlant alu et bois, avec des vitrages plus ou moins isolants selon vos besoins : double vitrage renforcé, triple vitrage acoustique etc... 

 

 

L'isolation des planchers bas 

Il existe deux manières d'isoler les sols :

  • par dessous : si votre logement possède une cave ou un vide-sanitaire accessible, il est facile d'isoler le plancher en posant un isolant au plafond de votre cave. Les finitions doivent être minutieuses et le contrôle de l'humidité possible, 
  • par dessus : si votre logement ne possède pas de cave ou de vide-sanitaire accessible, il faut déposer l'ancien revêtement (parquet, carrelage...) pour poser l'isolant sur la dalle. Attention aux problèmes de passage de porte, aux radiateurs, plinthes et prises électriques, car les isolants peuvent allègrement dépasser les 10 centimètres d'épaisseur !

 

Le Conseil Habitatpresto !

Isoler sa maison peut être aisé pour certaines parties, n'oubliez pas toutefois que des finitions parfaites vous garantissent une bonne isolation. À moins d'être excellent bricoleur et bien équipé, il est préférable de faire appel à des professionnels. C'est d'ailleurs une condition obligatoire pour bénéficier des aides de l'Etat, comme le crédit d'impôt sur le revenu (qui à la différence des déductions fiscales, si vous n'êtes pas imposé ou si le montant du crédit d’impôt dépasse votre imposition, vous permet de recevoir un chèque du Trésor Public) n’hésitez donc pas à comparer vos économies dans les deux cas, car il est tout à fait possible que vous soyez gagnant en faisant faire les travaux plutôt qu'en les effectuant vous-même ! On vous dévoile le tableau comparatif complet de tous les isolants pour votre maison !

Un isolant performant ne l'est plus s'il est mal posé ! 

Pour aller plus loin :

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter